Navigation


 Publications en ligne


 Retour au forum

Kaléïdoplumes 3   

Du bonheur ... et rien d'autre

Escandélia | Publié jeu 6 Juil - 18:22

Oui je sais, je vous l'ai déjà faite celle là, mais ici c'est en couleur !

Allez, c'est parti pour une balade le long des côtes Bretonnes (et sans vache)   

    

Le long d'un chemin creux, ombragé par cet arbre noueux, nous entamons l'ascention des falaises de Bréhec. En bas la mer roule ses galets.

           

Les nuages se baignent dans l'eau, l'écume frappe les falaises. Tantôt couvert, tantôt éclaircit le ciel nous offre son chapiteau.

   Au large les iles Paimpolaises se baignent. C'est grande marée, nous apprenons par des promeneurs du cru que bientôt, quand la mer sera basse, nous pourrons aller sur l'une d'elle (la plus haute et la plus proche du rivage.Mais nous continuons notre route, jusqu'au moulin du Craca. Celui ci vient d'être réhabilité par une bande de passionnés. On y refait de la  farine, en petitze quantité et pour le bonheur des visiteurs. Des champs d'ortentias roses ou bleus le bordent. Plus loin, ce sont les bleuets, les marguerites et  la nielle des blés qui se laissent photographier. Cette dernière a disparu de bien des paysages, erradiquée par les désherbants et autres bienfaits de la productivité.

Des gallets dans les branches ? Oui, c'est  possible, comme une fourmi de 18 mètres pardi ! Vous remarquerez leur équilibre. Ce n'est pas moi qui en ferais autant, tiens !

Quand nous sommes revenu, la mer était entrain de remonter, et si haute, que j'ai bien failli rester coincée entre les rochers !


  Le temps d'un coucher de soleil et le lendemain, c'est à l'assau de Gwin Zygal, ce port sur Pieux que nousnous sommes rendu. Gwin Zygal est un lieu délicieux. Nous avons découvert cette crique, non loin de la plage Bonaparte qui fut un lieu de résistance. De là les aviateurs du réseau Shelburn embarquaient pour l'Angleterre, avec l'aide des habitants du secteur et de leur complicité.







 

Des chiens en baignade, des pêcheurs de moules en promenade....


le port sur pieux, technique datant du V sciècle, caché derrière les rochers, une belle plage de sable fin puis d'autres rochers, un escalier qui grimpe sur la falaise, nous permet d'appercevoir au loin la tour blanche appelée aussi la tour sans fesse qui servait de repaire aux marins pouvant ainsi venir s'abriter ici en cas de gros temps et de tempête

  

jusqu'à Bonaparte et sa maison de la Résistance, perchée sur son rocher, l'anse Crochat


et le dernier pan de muraille de la maison d'Alphonse, batisse qui abritait armes et résistants.

Elle fut incendiée pour, ne pas livrer son secret.

 


 

   

Forêts profondes, landes désertes, rochers épars,calvaires, chapelles, fontaines ou chateaux

        

  



    moulins, lavoirs antiques c'est tout un patrimoine qui défile sous nos yeux.


Des chevaux couchés se prelassent au rhytme des marrées

 


La mer a ses reflets changeants, assis sur un banc deux pêcheurs nostalgique regardent vers le couchant

 

À propos de l'auteur