Milosz — Radost — et Zora

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Consigne Milosz — Radost — et Zora

Message  AlainX le Mar 10 Fév - 17:06

— Dis donc Milosz ? C’est pas de la neige à la pistache ça ?
— Tu rigoles Radost, c’est de la neige à la Pàlinka distilée par mon oncle Vuk,  dans son appareil à distiller qu’il tient de Tito lui-même au bon vieux temps où on été Yougos. Il y a de la pomme, de la poire, des coings et des abricots. Je peux te dire que ça tiens au ventre. T’es pas là de fondre avec ça !
— Y a pas de pistache ?
— des fois tu m’énerves !
— pasque moi j’aime bien la pistache de Turquie, parait que ça calme le mal de dents.  Et tu sais, mon bon Milosz, ben moi j’ai le mal d’amour !
— Ah bon t’es amoureux toi ? Radost, le neigeux tout froid, amoureux on aura tout vu ! Tu vas fondre mon pote !! L’amour c’est trop chaud pour toi !
— Suis amoureux d’un ballon !
— hein ?
— enfin un genre … une boule de neige si tu préfères ! Elle a de ces rondeurs ! Elle est lisse, super bien moulée ! Faut voir quand elle se roule jusqu'à moi, quelle vient me chuchoter  à l'oreille, je peux pas m’empêcher de fondre d'amour pour elle.
— et elle s'appelle comment ta dulcinée?
— Zora la Douce.
— Zora la Douce ? Mais tu sais qui c'est au moins Zora la douce? Je l’ai vue derrière la vitrine de Gogo la Dorure ! elle vend ses charmes au gratin international ! C’est pas un boule pour toi ça ! Elle va pas te vider les choses, elle va plutôt te pomper tes pistaches à donf. en plus elle carbure à la neige ! normal tu me diras, vu son état, mais là c’est avec la poudre qu’elle se goinfre,  la coke si tu préfères !
— Nan, Zora c’est pas ça. Elle est très prude, bien que ronde c’est pas une roulure. tu te trompes !
— C’est elle qui te trompe oui ! elle attend que tu fondes pour te prendre tout ton liquide. On connait ses pratiques dans tout le Montenegro !
— Tu me déçois Milosz, tu es jaloux, toi qui ne sais même pas parler aux boules de neige ! Quand il y en a une qui se laisse faire, tu la serres tellement entre tes doigts glacés, qu’elle explose en milles flocons.
— Arrete Radost, tu ne sais lever que des trainées neigeuses. Tu finiras à l’égout comme tous les ans, emporté jusqu’à la mer tu deviendras aussi anonyme qu’un grain de flotte. Tandis que moi, je saurais remonter à la surface des eaux en temps voulu. Me faire évaporer comme il convient, voyager dans les nuages et revenir ici. renaitre encore une fois. être flocon, neige qui s’agglutine et le Dieu des Dieux du Froid me façonnera encore une fois un corps digne de moi….
— Tu me fais pleurer Milosz, je fonds….

.
avatar
AlainX
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : stable

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Milosz — Radost — et Zora

Message  Admin le Mar 10 Fév - 17:15

C'est un texte très "chantant" je trouve. Très original avec ses allusions à la rondeur, au froid, à la neige qui font le lien avec le bonhomme de neige de la photo.
J'ai trouvé aussi de la douceur, je ne saurais te dire où exactement, à travers les lignes sans doute Shocked

Très peu de fautes, mais elle piquent vachement les yeux Se moquer

_________________
Bonjour Invité, je suis heureuse de te compter parmi les Kaléïdoplumiens  flower

Admi...ratrice de vos mots!
avatar
Admin
Admin

Féminin Humeur : Concentrée

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Milosz — Radost — et Zora

Message  madeleinedeproust le Mar 10 Fév - 18:42

J'adoooooooooore! (et je fais un commentaire super constructif comme vous pouvez tous le constater!)
avatar
madeleinedeproust
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : littéraire

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Milosz — Radost — et Zora

Message  July_C le Mar 10 Fév - 20:10

J'adoooooooooooooooore

(encore!)

(de la même veine que Mad)

avatar
July_C
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : Bonne

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Milosz — Radost — et Zora

Message  Escandélia le Mar 10 Fév - 20:30

Comme toujours, on en mangerait !
avatar
Escandélia
Modératrice consigne B

Féminin Humeur : joyeuse

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Milosz — Radost — et Zora

Message  Invité le Mar 10 Fév - 20:37

On reconnait la patte de l'artiste clap

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Milosz — Radost — et Zora

Message  catsoniou le Mer 11 Fév - 8:48

Il y avait, selon Juliette Greco, le poisson et le petit oiseau qui s'aimaient d'amour tendre, il y a maintenant la boule de neige amoureuse d'un ballon : amour éphémère certes, mais passion quand même !  Le Soleil  est à proscrire ...
avatar
catsoniou
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : couci - couça

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Milosz — Radost — et Zora

Message  Amanda. le Mer 11 Fév - 10:05

Bien qu'un dialogue, je pense à une sorte de conte en te lisant....Excellent ! flower
Modération
Y a des fôtes....Enfin, AlainX ! Tappe
avatar
Amanda.
Modératrice consignes A

Féminin Humeur : résolument drôle

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Milosz — Radost — et Zora

Message  Kz le Mer 11 Fév - 11:16

un texte dans lequel j'ai eu un peu de mal à rentrer. En y réfléchissant, je me demande si le style un peu populaire du dialogue ne tue pas la poésie de l'idée de base qui est excellente. L'insertion de la "pistache" me semble un peu capillotractée. Smile
avatar
Kz
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : bonne

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Milosz — Radost — et Zora

Message  Invité le Mer 11 Fév - 17:13

J'ai bien aimé le mélange poésie, trivialité pour ma part. Et d'ailleurs, pourquoi n'y aurait-il pas de la poésie dans la trivialité ? Comme d'habitude, tu as le chic pour glisser subrepticement quelques faits du jour dans tes textes et l'art de transformer les noms... Gogo la Dorure ! Super !  muahaha

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Milosz — Radost — et Zora

Message  AlainX le Mer 11 Fév - 17:21

Kz a écrit:un texte dans lequel j'ai eu un peu de mal à rentrer. En y réfléchissant, je me demande si le style un peu populaire du dialogue ne tue pas la poésie de l'idée de base qui est excellente. L'insertion de la "pistache" me semble un peu capillotractée. Smile

J'ai écrit le texte un peu comme un sketch.
Il faudrait une petite mise en scène pour le côté poétique.
Du haut de ma prétention j'imaginais Arditi et Luchini dialoguant ce truc !

Sinon pour ce qui est de l'insertion de la pistache… tu as tout à fait raison…
avatar
AlainX
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : stable

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Milosz — Radost — et Zora

Message  Charlotte le Jeu 12 Fév - 16:56

Tu es doué et tu en fais bien profiter les autres.

Charlotte
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : joyeuse

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Milosz — Radost — et Zora

Message  Pati le Sam 14 Fév - 13:25

ah bah du coup, j'ai relu avec la vision d'Arditi et Luchini en tête.... excellent Smile
avatar
Pati
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : mouvante

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Milosz — Radost — et Zora

Message  tobermory le Dim 15 Fév - 8:54

Comme Yvanne, j'aime beaucoup ce mélange de poésie de fantaisie débridée et de jeu avec les mots. Et on ne peut que craquer pour une créature aussi bien roulée que cette boule. Laughing

AlainX, ton Milosz dans la neige m'a rappelé le poète lituanien d’expression française du même nom O.W. de Milosz, auteur d'un superbe et très mélancolique poème sur le cimetière de Lofoten
( « L’horloge du dégel tictaque lointaine
Au cœur des cercueils pauvres de Lofoten. »)

avatar
tobermory
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : Changeante

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Milosz — Radost — et Zora

Message  AlainX le Dim 15 Fév - 10:23

Tobermory,  tu as une culture qui ne cessera jamais de m'étonner…
J'ignorais l'auteur que tu évoques
Sur le net, j'ai trouvé cet extrait que j'ai trouvé beau, évocateur et émouvant

Loin de nos archipels de ruines, de lianes, de harpes,
Loin de nos montagnes heureuses.
— Il y avait la lampe et un bruit de haches dans la brume,
Je me souviens,

Et j'étais seul dans la maison que tu n'as pas connue,
La maison de l'enfance, la muette, la sombre,
Au fond des parcs touffus où l'oiseau transi du matin
Chantait bas pour l'amour des morts très anciens, dans l'obscure rosée.

C'est là, dans ces chambres profondes aux fenêtres ensommeillées
Que l'ancêtre de notre race avait vécu
Et c'est là que mon père après ses longs voyages
Était venu mourir.

J'étais seul et, je me souviens,
C'était la saison où le vent de nos pays
Souffle une odeur de loup, d'herbe de marécage et de lin pourrissant
Et chante de vieux airs de voleuse d'enfants dans les ruines de la nuit.


.
avatar
AlainX
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : stable

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Milosz — Radost — et Zora

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum