La dernière tempête du gardien de phare

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Consigne La dernière tempête du gardien de phare

Message  madeleinedeproust le Mar 24 Fév - 21:54

Novembre 2014, dans une petite maison nichée au fond de la campagne bretonne.

- Allez, raconte moi la dernière tempête que tu as vécue dans le phare quand tu étais gardien de phare.
- Mais enfin, elle n'a rien eu d'exceptionnel cette tempête. C'était une tempête comme les autres. Pourquoi est-ce que tu veux absolument que je te la raconte ?
- C'est pour mon prof de français. S't'plaît papy !
- Mais qu'est-ce que ton prof de français en a faire de ma dernière tempête comme gardien de phare ?
- J'en sais rien, moi, c'est un prof, il a des idées tordues... c'est tout. Il nous a sortis une phrase bizarre l'autre jour... Attends, je vais te la retrouver...
- Comment tu t'y retrouves dans une telle pagaille mon gars ?
- T'inquiète papy, je gère !
- Mouais.... la tempête, on a l'impression qu'elle vient de frapper ton sac de classe, là !
-Ben en attendant j'ai retrouvé la phrase de mon prof. Écoute, c'est chelou comme truc : « Pour que l'événement le plus banal devienne une aventure, il faut et il suffit qu'on se mette à le raconter »
- Et alors ? Le rapport avec ma dernière tempête ?
-Ben, tu l'as dit toi-même, elle avait rien d'exceptionnel cette tempête. Elle était banale, non ?
- Oui... une tempête de plus dans la longue litanie des tempêtes d'un vieux gardien de phare.
- Bon... si tu me la racontes et que j'écris ce que tu me racontes pour mon cinglé de prof, ta tempête elle ne sera plus banale, ce sera une véritable aventure ! La dernière tempête du gardien de phare... ça sonne bien non ? S'tplaît papy !
- Ok... je veux bien te la raconter. T'es prêt ?
- Attends, je mets en route le magnéto intégré à mon portable...
- T'es prêt ou pas ?
- Oui, oui, vas-y papy.... Je suis sûr que ça va déchirer sa race ton histoire !


Six mois plus tard, dans une vieille église bretonne, au dessus d'une falaise surplombant la mer.

- On m'a demandé de parler de mon grand-père. Mais plutôt que de me livrer aux habituels hommages funèbres dans lesquels le défunt est toujours merveilleux, j'ai préféré écouter une dernière fois mon grand-père.
Mon grand-père était gardien de phare, et sa vie était une aventure perpétuelle.
Je vais vous faire écouter ce soir sa dernière aventure professionnelle, sa dernière tempête de gardien de phare. Je m'excuse si le son n'est pas génial... mon téléphone n'est pas très performant...

Et soudain dans la nef d'une vieille église la voix du mort, chaleureuse, un brin gouailleuse, et passionnée, a résonné.
« Alors tu vois, gamin, cette tempête, on l'attendait depuis un bon bout de temps. On savait que les grandes marées arrivaient et que ça allait taper. Par contre ce qu'on n'avait pas prévu c'est que le grand Louis allait nous faire une crise d'appendicite aiguë et qu'il allait falloir le rapatrier en urgence sur le continent. Quand l'hélico est reparti ça commençait déjà à bien bouger.... »

Je n'ai pas écouté la suite, je me suis juste laissé bercer par le son de la voix d'un disparu...
Quand j'ai demandé à mon petit-fils de parler à l'enterrement de son grand-père c'était pour satisfaire une des dernières volontés de mon époux : « J'aimerais que le gamin parle de moi à mon enterrement... », jamais je n'aurais pensé que ce gamin de tout juste 15 ans parviendrait ainsi à, l'espace d'un instant, redonner vie à un mort. Et là, dans la froideur glaciale de cette église, je vis une dernière aventure avec mon époux, je suis avec lui dans ce phare battu par les vents et assailli par les vagues dont l'intensité ne cesse d'augmenter, je surveille avec attention le fanal central, je vérifie le groupe électrogène pour être sûre que la lueur du phare continuera à guider les quelques rares bateaux encore perdus en mer en ce jour de tempête...

Et puis le silence a envahi l'église.
Un à un les gens se sont levés et ont suivi le cercueil.
Dehors le glas sonnait, lugubre et lancinant.
Ne sont restés dans l'église qu'un ado de 15 ans qui s'accrochait désespérément à son téléphone portable et une vieille dame tout de noir vêtue qui essuyait discrètement les larmes qui roulaient sur ses vieilles joues ridées.
Ils ont échangé un regard, l'ado a descendu l'allée jusqu'à la vieille dame, lui a pris le bras en lui murmurant à l'oreille « Viens, mamy, il faut qu'on y aille.... »
Et au moment de sortir de l'église il a ajouté : « l'avait raison le prof de français, pour que l'événement le plus banal devienne une aventure, il faut et il suffit qu'on se mette à le raconter. »
avatar
madeleinedeproust
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : littéraire

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: La dernière tempête du gardien de phare

Message  catsoniou le Mer 25 Fév - 6:26

Hommage à un métier disparu (?) par la grâce des moyens modernes de communication ...
Le mélange des genres est très réussi y compris l'évocation du prof aux idées tordues!
Tordues ? Pas tant que ça puisqu'elle ouvre la voie à une fort belle histoire .

Quel talent
avatar
catsoniou
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : couci - couça

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: La dernière tempête du gardien de phare

Message  Amanda. le Mer 25 Fév - 10:09

Madeleine, ton texte est excellent.
J'ai beaucoup aimé sa chronologie.
L'introduction, avec le dialogue entre le gamin et le grand-père, avec des termes bien réels, une langue d'ado etc...
Ensuite, rebondissement six mois plus tard, l'ado rend hommage à son grand-père, mais cela bascule encore avec la voix du défunt.
Et pour finir la grand-mère qui soliloque...
Et la cerise sur le gâteau en terminant par l'incipit !

Quel talent
avatar
Amanda.
Modératrice consignes A

Féminin Humeur : résolument drôle

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: La dernière tempête du gardien de phare

Message  Admin le Mer 25 Fév - 21:08

Elle est très belle cette histoire, mélange de passé et de présent, histoire familiale, passeur de souvenirs . Premier

_________________
Bonjour Invité, je suis heureuse de te compter parmi les Kaléïdoplumiens  flower

Admi...ratrice de vos mots!
avatar
Admin
Admin

Féminin Humeur : Concentrée

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: La dernière tempête du gardien de phare

Message  AlainX le Jeu 26 Fév - 11:24

Encore un grand texte de Madeleinedeproust !
On te suit du début à la fin et puis la progression dramatique est puissante.
du banal ordinaire à l'essentiel de la vie...
Ça donne du poids et de la véracité à la citation.

Enfin réussir à placer 2 fois la phrase... faut l'faire !

clap Premier
avatar
AlainX
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : stable

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: La dernière tempête du gardien de phare

Message  July_C le Sam 28 Fév - 9:49

Quel talent
Très beau texte ! Très belle inspiration !
J'aime beaucoup ! 10/10

_________________

D'une extimité à l'autre...
avatar
July_C
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : Bonne

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: La dernière tempête du gardien de phare

Message  Nerwen le Sam 28 Fév - 22:35

Ce texte est une vraie réussite, tant par sa construction que pas son inspiration émouvante riche de sentiments authentiques. Quel talent
avatar
Nerwen
Modératrice consignes A

Féminin Humeur : Légère

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: La dernière tempête du gardien de phare

Message  Sherkane le Dim 1 Mar - 20:43

Un texte étonnant par sa construction. On s'attend à entendre le récit du vieux gardien de phare à son petit fils et nous voilà à son enterrement avec l'ado qui lui rend hommage en faisant écouter son témoignage.
flower
avatar
Sherkane
Modératrice écriture libre

Féminin Humeur : ....

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: La dernière tempête du gardien de phare

Message  madeleinedeproust le Lun 2 Mar - 20:00

Merci à tous.
avatar
madeleinedeproust
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : littéraire

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: La dernière tempête du gardien de phare

Message  tobermory le Mar 3 Mar - 21:22

Texte très agréable à lire, très vivant et avec de rebondissements inattendus. Mon passage préféré est celui où par la vertu de l’enregistrement et de l’imagination de la grand-mère, l’église se transforme en phare.
avatar
tobermory
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : Changeante

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum