Déchéance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Consigne Déchéance

Message  Gaia le Sam 2 Mai - 11:34

Nom et prénom : Alice de Langres
Age : 49 ans
Profession : Femme au foyer
Milieu social : Bourgeois
Ville : Langres

"-Non, tu ne voteras pas, m'a annoncé M. de Langres, mon époux. La politique est aux hommes ce que la vaisselle, le ménage et la cuisine est aux femmes.
-Ce sont mes droits, ai-je répliqué, tu ne peux pas m'en priver !
-C'est hors de question. La France va déjà assez mal comme ça, inutile de l'achever. Des femmes qui votent... J'vous jure, qu'est-ce qu'on va pas inventer !.."

Il était gentil, mais ses idées dépassées. Il ne comprenait rien à un monde qui évoluait plus vite que lui. Alors j'ai pris ma décision. Je voterai, mais pas lui.
Je me suis munie d'un lourd couteau de cuisine, et je me suis glissée dans le lit conjugal. Il râlait encore lorsque je lui ai enfoncé par trois fois la lame dans les entrailles. Il a simplement demandé "Pourquoi ?", je ne lui ai pas répondu.
J'ai pu ainsi voter, enfin ! Ce serait sans doute la dernière fois, mais une fois suffirait. On ne pourrait en dire autant de feu mon mari, qui ne se mêlera plus ni de sa politique, ni de la mienne. Enfin, je pouvais participer à la bonne marche du monde. De mon monde.
J'étais radieuse. Celui que j'aimais était mort, et de ma main ! Je risquais la peine de mort, aussi. Mais j'avais voté, je mourrais heureuse, avec un sentiment de travail -de devoir- accompli. Et j'avais la certitude que mon avenir était tout tracé.
Le matin au bureau de vote, l'après-midi au poste de police. Et pour cause, je venais d'avouer mon crime, une pointe de fierté dans la voix, et un sourire mauvais aux lèvres. On m'a conduite à ma cellule, sans un mot. Ils ne m'ont rien ordonné, je n'ai rien contesté. Une scène parfaite, jouée et rejouée dans ma tête ; c'était grisant, de la jouer ici.

Alice de Langres a été décapitée un mois plus tard. Elle a tout raconté, dans les moindres détails, refusant toute circonstance atténuante. Sa tête arborait le même air de triomphe, une fois détachée du corps.


-------------
Cette histoire est purement fictive, mais j'espère qu'elle vous aura plu.

Gaia
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : La patate !

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Déchéance

Message  Charlotte le Sam 2 Mai - 12:26

Elle devait certainement avoir un fameux grain de folie pour commettre tel un exploit ,un meurtre pareil car tu notes bien qu'elle l'aimait son macho de mari .Quelle histoire ! En plus, mon étonnement de lire que c'est de la pure invention...

Charlotte
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : joyeuse

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Déchéance

Message  Admin le Sam 2 Mai - 16:19

Gaia a écrit:J'étais radieuse. Celui que j'aimais était mort, et de ma main !

Shocked

_________________
Bonjour Invité, je suis heureuse de te compter parmi les Kaléïdoplumiens  flower

Admi...ratrice de vos mots!
avatar
Admin
Admin

Féminin Humeur : Concentrée

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Déchéance

Message  Escandélia le Sam 2 Mai - 16:39

N'était ce pas un peu éxcécif ? mourir pour des idées mais de mort lente disait Brassens !
avatar
Escandélia
Modératrice consigne B

Féminin Humeur : joyeuse

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Déchéance

Message  Nerwen le Sam 2 Mai - 19:25

Voilà une solution radicale pour faire taire les empêcheurs de tourner en rond, en l'occurence ceux qui se mettent en travers du chemin des urnes. Je vois très bien l'image finale d'un film avec gros plan sur sa tête décapitée de ton héroïne qui arbore, au-delà de la mort, un air de triomphe : THE END
avatar
Nerwen
Modératrice consignes A

Féminin Humeur : Légère

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Déchéance

Message  tobermory le Sam 2 Mai - 19:54

Jusqu'où les frustrations ne peuvent-elles pas mener !N’empêche, criminelle, mais bonne citoyenne consciente de ses devoirs et motivée. on devrait en faire une héroïne, à l'égal de ces femmes exemplaires évoquées par Yvanne et Escandèlia. Plus que l'humour noir proprement dit, ce qui m'a plu dans ce texte, c'est la logique déjantée et absurde qui fait agir cette femme.
avatar
tobermory
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : Changeante

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Déchéance

Message  Mesange le Sam 2 Mai - 22:11

L'horreur dans toute son expression de folie dramatique! Mais où vas-tu chercher ces idées Oeil au beurre noir ! Ok, dans l'écriture, tout est permis. A ne pas mettre entre les mains de tout le monde! Tappe
avatar
Mesange
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : ciel bleu, quelques nuages de passage

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Déchéance

Message  catsoniou le Sam 2 Mai - 22:22

Ah, mais !!! Le droit de vote doit se défendre, mais quand même Monsieur de Langres méritait-il la punition suprême ?  Réfléchis

Bof ! Un ci-devant de moins...   Pffff  Paix à son âme !
avatar
catsoniou
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : couci - couça

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Déchéance

Message  Amanda. le Lun 4 Mai - 15:32

Je pense qu'elle aurait pu aller voter sans pour cela zigouiller son homme et en perdre la tête.
Elle ne devait pas être très intelligente.

Une bonne dose de somnifères et l'homme était " out" jusqu'au lendemain.

Ache, fallait réfléchir avant la solution fatale ! Oeil au beurre noir
avatar
Amanda.
Modératrice consignes A

Féminin Humeur : résolument drôle

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Déchéance

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum