Amours, de Leonor de Récondo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Consigne Amours, de Leonor de Récondo

Message  tobermory le Jeu 4 Juin - 10:41

Début du 20ème siècle : Victoire, comme Emma Bovary s’ennuie avec son mari Anselme de Boisvaillant, notaire, veuf récent, qui a arrangé ce mariage avec les parents de la jeune fille. De temps en temps, Anselme s’autorise un droit de cuissage Céleste, avec la petite bonne, qui se soumet de crainte d’être renvoyée et se réfugie dans des rêves de nature, s’en remettant à la protection de la Sainte Vierge pour qui elle a de l’adoration.
Alors que Victoire  ne parvient pas à donner un héritier à Anselme, Céleste, elle, se retrouve enceinte. Le couple décide, selon l’idée de Victoire, de faire passer l’enfant pour le sien, ce que Céleste finit par accepter, de peur du scandale et, là aussi, d’être renvoyée.

Le nouveau né, enfant officiel de l’une et biologique de l’autre, va entrainer entre la domestique et sa maitresse de nouvelles relations qui vont se transformer en passion amoureuse et charnelle. L’amour et la sensualité qu’Anselme n'a pas su révéler à Victoire ni à Céleste, dont il n’a fait qu’abuser, les deux femmes vont les connaitre ensemble, éblouissement de la découverte de corps jusque là quasi inexistants, bridés par les conventions sociales et religieuses.

Le début de cette passion et sa plénitude sont vécues et décrits de façon à la fois crue et délicate.  La fin est tragique et sereine en même temps.

Belle écriture et très beau roman, avec deux magnifiques personnages de femmes à la conquête de leur liberté.
avatar
tobermory
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : Changeante

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum