A: Vieillir en paix

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Consigne A: Vieillir en paix

Message  Cassy le Mar 1 Sep - 11:08

Il a suffi que je ferme les yeux pour oublier le temps, le lieu et les années. Une photo, vieille photo jaunie retrouvée dans un carton au grenier et mon présent est devenu flou et fuyant.
Je ne sais plus vraiment ce qui est réel et ce qui ne l’est pas. J’ai dû glisser dans une faille temporelle. J’ai huit ans, peut-être dix, je suis assise à même le parquet dans cette pièce mansardée, il y a deux ou trois personnes autour de moi. Je crois que ce sont ma sœur, ma grand-mère et mon parrain, mais je n’en suis pas sûre, ils sont comme floutés.
Le téléphone sonne mais j’ai l’impression que je suis seule à l’entendre. Est-ce le fruit de mon imagination ? Je prends le combiné :
« Allo ? »
À l’autre bout du fil, quelqu’un fredonne une mélodie d’une voix douce. Je crois reconnaître cette voix. Je murmure les paroles que je connais par cœur :

Et pourtant, je regrette tant, je regrette en secret, la petite maisonnette que mon père habitait.

« Maman, c’est toi ? Maman, je suis dans la maisonnette, reviens, tu me manques. J’ai froid, le feu s’est éteint dans le poêle, il pleut dehors et la soupe est glacée. J’ai faim de tes bras, j’ai soif de ton sourire, je meurs de ton absence».
Il n’y a plus aucun son à l’autre bout du fil, plus de souffle, plus de vie. Les souvenirs s’émiettent.
Il n’y a plus personne dans la pièce, pas d’enfant, pas d’adultes aimants. La maison tombe en ruine.
Il n’y a que moi et cette brûlure au creux de mon ventre.
Moi, assise sur ce parquet sale et usé, entourée de dizaines de lettres jamais écrites.
Des lettres avec des mots invisibles à l’œil nu, des mots d’amour, des je t’aime et des toujours qui ne s’effacent que dans le cœur des oubliés.
J’emporte la maisonnette, le feu qui brûle dans le poêle, la soupe aux légumes fumante et le vieux téléphone.
J’emporte ceux que j’ai aimés et qui m’ont aidée à grandir, les feuilles blanches et les berceuses fredonnées.
J’emporte les odeurs du passé, les visages gravés dans la pierre immortelle et la clé de la porte d’entrée.
Le temps presse et il me reste à vieillir en paix.

_________________
Soit dit en passant, j'ai beaucoup à apprendre...
avatar
Cassy
Admin

Féminin Humeur : Déterminée

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A: Vieillir en paix

Message  Escandélia le Mar 1 Sep - 12:45

Tu sais on a tous beaucoup à apprendre et on apprend tous les jours. Mais mère disait toujours, quand elle apprenait quelques chose :" pas étonnant que la vieille ne voulait pas mourir".
C'était sa phrase magique pour nous faire comprendre que tout la vie est un apprentissage. Un passage m'a interrogée  dans ton texte :

« Maman, c’est toi ? Maman, je suis dans la maisonnette, reviens, tu me manques. J’ai froid, le feu s’est éteint dans le poêle, il pleut dehors et la soupe est glacée. J’ai faim de tes bras, j’ai soif de ton sourire, je meurs de ton absence».
Il n’y a plus aucun son à l’autre bout du fil, plus de souffle, plus de vie. Les souvenirs s’émiettent.


Je n'ai pas su si c'était un extrait de la chanson, ou ton intervention au téléphone. J'ai beaucoup aimé ton texte, comme un écho à nos tribulations à Plume et à moi, dont je me suis sentie très proche au cours de cette consigne. Merci à toutes les deux.
avatar
Escandélia
Modératrice consigne B

Féminin Humeur : joyeuse

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A: Vieillir en paix

Message  Admin le Mar 1 Sep - 13:07

Ce n'est pas un extrait de la chanson non. La phrase du dessus, en italique est seule l'extrait de la chanson.
Je vais sauter une ligne avant et apres pour la compréhension flower

_________________
Bonjour Invité, je suis heureuse de te compter parmi les Kaléïdoplumiens  flower

Admi...ratrice de vos mots!
avatar
Admin
Admin

Féminin Humeur : Concentrée

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A: Vieillir en paix

Message  plumentete le Mar 1 Sep - 14:35

ça commence fort à la lecture de ton texte. J'aime beaucoup comment tu expliques ce glissement dans la faille temporelle, c'est un peu ça que j'ai ressenti en exhumant certains petits bouts de rien et les souvenirs qui vous sautent dessus.
J'aime particulièrement 2 phrases:
[quote="Des lettres avec des mots invisibles à l’œil nu, des mots d’amour, des je t’aime et des toujours qui ne s’effacent que dans le cœur des oubliés."]
Et celle là aussi :


quant à ton final, oui il est urgent de vieillir en paix avec nos racines, notre passé et de savourer le présent..

Merci Quel talent
avatar
plumentete
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : heureuse attentive

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A: Vieillir en paix

Message  catsoniou le Mar 1 Sep - 21:34

Belle définition ici de cette faille temporelle  entre réel et imaginaire  .

Et la dernière phrase qui apporte la paix est la bienvenue ...  clap  clap  clap
avatar
catsoniou
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : couci - couça

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A: Vieillir en paix

Message  July_C le Mer 2 Sep - 17:21

Cette faille intemporelle est poignante et m'a serrée le coeur !
Cette consigne fait couler bien des ssouvenirs !

_________________

D'une extimité à l'autre...
avatar
July_C
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : Bonne

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A: Vieillir en paix

Message  virgul le Mer 2 Sep - 18:13

"Des lettres avec des mots invisibles à l’œil nu, des mots d’amour, des je t’aime et des toujours qui ne s’effacent que dans le cœur des oubliés."

Une phrase magnifique et un texte très émouvant. J'aime beaucoup.

virgul
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : optimiste

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A: Vieillir en paix

Message  Mesange le Sam 5 Sep - 0:36

Touchée aussi par ton texte, en particulier par ce passage que d'autres ont relevé:

"entourée de dizaines de lettres jamais écrites. Des lettres avec des mots invisibles à l’œil nu, des mots d’amour, des je t’aime et des toujours qui ne s’effacent que dans le cœur des oubliés."

Il y a dans tes mots à la fois de la douleur et le désir relier le passé au présent afin qu'il n'y ait plus de ravins profonds, mais plein de ponts qui relient tous ces souvenirs aux joies et aux peines du présent. C'est l'image qui me vient en te lisant.
avatar
Mesange
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : ciel bleu, quelques nuages de passage

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A: Vieillir en paix

Message  silhène le Sam 5 Sep - 8:36

Pffff, quel texte Prosterne ! Tu m'as embarquée loin dans tes souvenirs, dans ce passé qui surgit, aussi vivant, aussi fort, que le présent.
J'ai adoré clap
avatar
silhène
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : paisible

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A: Vieillir en paix

Message  Amanda. le Sam 5 Sep - 16:15

J'ai basculé avec toi du présent au passé, je me suis laissée couler dans tes mots...

Puis avec toi je suis revenue dans le présent en emportant toutes ces choses que tu décris avec amour.

J'ai beaucoup aimé cette faille, j'ai adoré ce texte ! Quel talent
avatar
Amanda.
Modératrice consignes A

Féminin Humeur : résolument drôle

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A: Vieillir en paix

Message  Sherkane le Sam 5 Sep - 19:13

J'aime beaucoup la fin de ton texte avec les "J'emporte" sunny
Tout emporter avec soi, les souvenirs, les odeurs, notre famille, et veillir en paix! Une belle philosophie de vie
avatar
Sherkane
Modératrice écriture libre

Féminin Humeur : ....

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum