A. Splendeur fanée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Consigne A. Splendeur fanée

Message  Myrte le Mer 7 Oct - 17:30

Splendeur fanée



La neige était tombée sur Eaux-Bonnes. Le taxi me déposa sur la place centrale de la commune dans le jardin Darralde. Les tables en bois des pique-niques, en cette saison, n’étaient occupées que par quelques corbeaux en quête de miettes de pain laissées. Je longeai la longue façade de l’hôtel des Princes, le visage relevé vers l’alignement des fenêtres sans vie. A  cette heure matinale, je ne voyais aucune âme aux alentours. Je contournai l’impressionnante bâtisse. La neige crissait sous mes pas qui me menèrent jusqu’à une petite porte dérobée. Sans y réfléchir, j’actionnai la poignée, et, à ma grande surprise, la porte s’ouvrit. Le décor qui s’offrit alors à mon regard n’était que tristesse, désolation, souvenir fané d’une époque resplendissante dont il ne restait que des ruines. Pourtant, au milieu d’un amas de poutres vermoulues et de vitres brisées, se dressait, majestueux, un immense escalier qui n’avait rien perdu de sa superbe. Je ne pus m’empêcher d’en gravir lentement les marches, m’agrippant à la rampe en prenant garde de ne pas chuter, aspirée par les trous béants laissés par les contremarches manquantes.

C’est en arrivant sur le premier palier que je sentis d’abord son parfum : un mélange d’amande, de cire d’abeille et d’eau de rose qui me rappelait l’armoire de ma grand-mère. J’entendis un petit rire cristallin au bout du corridor. Au fur et à mesure que je m’en approchais, il me semblait que mes jambes devenaient cotonneuses et j’avais l’étrange sensation de flotter au-dessus du plancher.

« Encore de la musique, monsieur le violoniste ! »

Alors, au son d’une sarabande effrénée, une farandole de belles dames se mit à tournoyer autour de moi, semblant ignorer ma présence.

Et, Elle était là, au milieu du groupe des rieuses. D’une insolente beauté, le visage outrageusement fardé, les yeux bordés de noir et la bouche frottée de rouge. Elle renversait sa tête en arrière pour mieux badiner et qu’on la remarquât. De ses bras d’un blanc laiteux, la coquette soulevait légèrement sa robe à crinoline en mousseline de coton à volants, ornés de ruchés de dentelles, de rubans et de franges. Son corsage, très ajustés, dénudant ses épaules et son décolleté, mettait en évidence une parure étincelante de diamants et d’émeraudes.
 
« J’ai soif, dit la gracieuse dame, allons au salon de thé »

La farandole disparut au bout du couloir et, dans un recoin sombre de l’étage, sembla s’évanouir comme un vieux souvenir au fond d’une mémoire.

Myrte


Dernière édition par Myrte le Mer 7 Oct - 18:24, édité 1 fois

Myrte
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : Curieuse

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Splendeur fanée

Message  Amanda. le Mer 7 Oct - 17:35

Très bon texte, Myrte, tu plantes à merveille le décor, petit à petit de la réalité au rêve.

J'aurai aimé encore une ou deux phrases pour refermer la boucle. La farandole s'évanouit et puis...que ressens-tu ? qe passe-t-il encore quelque chose ?
Tu peux encore compléter ton texte, il te suffit de cliquer sur " Editer" et tu peux changer si tu veux. flower
avatar
Amanda.
Modératrice consignes A

Féminin Humeur : résolument drôle

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Splendeur fanée

Message  Admin le Mer 7 Oct - 17:51

Contrairement à Amanda, j'aime bien cette fin qui n'en est pas une. Ça me laisse tout le loisir d'imaginer la suite.
Je retrouve tout à fait les sensations que j'ai lorsque je passe devant l'hôtel des princes . Combien de fois j'ai poussé l'une des portes, au cas ou...

Excellent texte auquel j'apporte juste 2 petits conseils:

- Justifier ton texte (si tu ne sais pas le faire dis-moi le, je peux le faire à ta place )

- Aérer ton texte en marquant les paragraphes d'un saut de ligne, ce sera plus agréable à la lecture. (tu peux éditer ton texte pour faire les corrections)

Voilà un premier texte sur consigne qui augure de belles lectures à venir  clap

_________________
Bonjour Invité, je suis heureuse de te compter parmi les Kaléïdoplumiens  flower

Admi...ratrice de vos mots!
avatar
Admin
Admin

Féminin Humeur : Concentrée

Revenir en haut Aller en bas

Consigne merci

Message  Myrte le Mer 7 Oct - 18:27

Voila j'ai justifié et j'ai sauté à la ligne, c'était fait sur mon texte initial mais pas après envoi. Je suis contente de savoir qu'il est possible de corriger. Merci pour vos commentaires !

Myrte

Myrte
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : Curieuse

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Splendeur fanée

Message  SO-leille le Jeu 8 Oct - 18:56

Moi j'aime aussi la fin telle qu'elle est, avec quelque chose qui s'évapore soudain, comme lorsqu'on est dans la lune et qu'on revient à la réalité.
Très bon texte !
Bravo !

_________________
«Le meilleur moyen d’avoir une bonne idée est d’en avoir beaucoup.»
Linus Pauling
avatar
SO-leille
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : Joyeuse

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Splendeur fanée

Message  AlainX le Jeu 8 Oct - 19:36

J'aime bien la progression du texte
On prend son temps au début
puis tout s'accélère
et "couic" la vision s'efface en un instant.

La fin abrupte nous "réveille du rêve où tu nous a emmené ....

TB !
avatar
AlainX
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : stable

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Splendeur fanée

Message  Mesange le Jeu 8 Oct - 19:52

J'aime beaucoup ta description du début, puis le parfum qui te rappelle ta grand-mère et qui nous emmène dans le rêve éveillé. C'est très vivant. Belle chute avec les mots de la fin:

"La farandole .... sembla s'évanouir comme un vieux souvenir au fond d'une mémoire"
avatar
Mesange
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : ciel bleu, quelques nuages de passage

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Splendeur fanée

Message  Nerwen le Jeu 8 Oct - 21:34

Ton texte m'a fait penser à une phrase d'Edgar Allan Poe: “Ceux qui rêvent éveillés ont conscience de mille choses qui échappent à ceux qui ne rêvent qu’endormis.”. Il en est une parfaite illustration. Prosterne
avatar
Nerwen
Modératrice consignes A

Féminin Humeur : Légère

Revenir en haut Aller en bas

Consigne merci

Message  Myrte le Ven 9 Oct - 9:06

Merci à tous pour votre lecture attentive et pour vos messages qui m'encouragent. Je suis vraiment très bien accueillie ici et ça me fait chaud au coeur ! Je découvre pas à pas le fonctionnement de cet atelier qui me remet le pied à l'étrier car j'avais un peu mis de côté mon goüt pour le plaisir d'écrire par manque de temps, ce qui n'est plus le cas. J'ai été particulièrement touchée par la citation d'Edgar Allan Poe par Nerwen car je me retrouve dans ses mots.

Myrte

Myrte
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : Curieuse

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Splendeur fanée

Message  July_C le Sam 10 Oct - 12:59

Une texte très agréable à lire.
J'aime bien la place que tu donnes à ton personnage dans la découverte de ce lieu et l'évocation à la grand-mère.
J'aime bien aussi ta fin.... :-)

_________________

D'une extimité à l'autre...
avatar
July_C
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : Bonne

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Splendeur fanée

Message  virgul le Dim 11 Oct - 16:31

J'ai bien aimé ton texte, tu nous entraînes dans ton rêve qu'on a plaisir à partager. Ton texte est aussi d'une belle écriture. Bravo Myrte.

virgul
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : optimiste

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Splendeur fanée

Message  Sherkane le Dim 11 Oct - 18:50

clap Bravo pour ce texte Myrte. J'ai particulièrement aimé la description que tu fais d'Eugénie. Tu nous la donnes vraiment à voir.
avatar
Sherkane
Modératrice écriture libre

Féminin Humeur : ....

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Splendeur fanée

Message  tobermory le Lun 12 Oct - 7:24

Comme le dit Sherkane, une évocation très visuelle. Et j'aime beaucoup aussi le côté un peu décadent de la description d'Eugénie, à la fois très belle et "outrageusement fardée".
avatar
tobermory
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : Changeante

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum