A. Le témoin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Consigne A. Le témoin

Message  virgul le Ven 9 Oct - 15:05

Cela ne pouvait manquer. Dès leur entrée, les illustres clients de l’hôtel n’avaient d’yeux que pour moi. Le buste d’Eugénie, au regard si doux, les invitait cordialement à emprunter mes 108 marches qui les mèneraient aux trois étages.

Je pouvais être fier. Ma hauteur et mes larges marches revêtues d’un tapis rouge, et bordées de leur rampe sculptée, participaient à la majesté du grand hall. Pour rendre mon ascension plus douce, c’est en trois étapes qu’il fallait me gravir pour atteindre l’étage. La coquetterie des dames qui m’empruntaient les conviait d’ailleurs à ralentir, voir à s’arrêter en mon milieu, pour plonger leur regard en bas du hall à la recherche de quelque échange complice.

Dames, comme j’ai aimé vous porter dans vos robes si belles dont les étoffes précieuses caressaient mes contremarches, et vos mains gantées qui effleuraient ma balustrade, lui rendant son lustre. A vos pas, lents et lourds, légers ou précipités, je pouvais deviner vos humeurs. Je me faisais un honneur de vous soulager ou de vous retenir.

De jour, vos conversations feutrées s’étiolaient en mon centre pour aller s’éteindre tout en haut de mon édifice. La nuit, je transportais parfois un visiteur courbé, qui m’empruntais sur la pointe des pieds pour changer d’étage, et que je perdais au coin du couloir. Discrétion oblige, j’évitais alors tout craquement impromptu.

Oui, j’aimais vous servir, vous emmener, vous accompagner à déambuler dans notre bel hôtel, toujours dressé fièrement, à la fois beau et solide. Et vous me le rendiez bien, que de compliments ai-je reçus à cette époque.

La belle époque ! Car depuis de nombreuses années mon bel hôtel est abandonné. Seuls quelques rares photographes intrépides osent parfois me monter. Relégué en vestige, je m’évertue à tenir, à ne pas m’écrouler. Les murs, les portes et fenêtres et même les planchers, lassés d’attendre, ont capitulés. Moi, aidé du doux regard d’Eugénie, j’ai décidé de me battre, de rester le témoin de notre splendeur passée, de leur montrer ce que nous étions et ce que nous pouvons redevenir, le magnifique hôtel des Princes.

virgul
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : optimiste

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Le témoin

Message  Admin le Ven 9 Oct - 15:25

C'est vrai que l'escalier fut le témoin de bien de montées de marche, et si on l'avait doté de la parole, il aurait certainement raconté ce que tu écris dans ce texte. clap

_________________
Bonjour Invité, je suis heureuse de te compter parmi les Kaléïdoplumiens  flower

Admi...ratrice de vos mots!
avatar
Admin
Admin

Féminin Humeur : Concentrée

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Le témoin

Message  Amanda. le Ven 9 Oct - 17:17

Un escalier qui parle ! Voilà une manière habile et originale de raconter la belle vie de cette demeure !
En plus un escalier qui se veut le sauveur de cet édifice !
Belle plongée dans le passé ! flower
avatar
Amanda.
Modératrice consignes A

Féminin Humeur : résolument drôle

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Le témoin

Message  Mesange le Sam 10 Oct - 0:36

Quelle idée originale que de faire parler l'escalier. J'aime son combat!

Mon passage préféré:
virgul a écrit:Dames, comme j’ai aimé vous porter dans vos robes si belles dont les étoffes précieuses caressaient mes contremarches, et vos mains gantées qui effleuraient ma balustrade, lui rendant son lustre. A vos pas, lents et lourds, légers ou précipités, je pouvais deviner vos humeurs. Je me faisais un honneur de vous soulager ou de vous retenir.
avatar
Mesange
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : ciel bleu, quelques nuages de passage

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Le témoin

Message  Sherkane le Sam 10 Oct - 9:47

clap J'aime beaucoup ton texte Virgul et mon passage préféré est le même que celui de Mésange.

Une belle idée de prendre l'angle de l'escalier pour raconter cette époque
avatar
Sherkane
Modératrice écriture libre

Féminin Humeur : ....

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Le témoin

Message  July_C le Sam 10 Oct - 12:53

La personnification de l'escalier dans toute sa splendeur !!!
Quelle belle idée !
J'aime beaucoup ton texte.
avatar
July_C
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : Bonne

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Le témoin

Message  Nerwen le Dim 11 Oct - 21:15

Un témoin-clé des splendeurs passées de l'Hôtel des Princes qui, par l'intermédiaire de ta plume, nous restitue l'atmosphère de luxe et de légèreté du lieu et de l'époque. Une très belle idée. Prosterne
avatar
Nerwen
Modératrice consignes A

Féminin Humeur : Légère

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Le témoin

Message  tobermory le Lun 12 Oct - 7:45

Très original, d’avoir fait parler l’escalier, témoin de bien des choses en effet. J’aime beaucoup quand il raconte qu’il évitait de craquer, se faisant complice d’expéditions galantes (je suppose) à travers les étages.
avatar
tobermory
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : Changeante

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum