A. L'impassible théâtre...

Aller en bas

Consigne A. L'impassible théâtre...

Message  Nerwen le Jeu 19 Nov - 16:22

Les spectateurs sont partis.

En contemplant le magnifique panorama qui sert de toile de fond à cette photo, il m’est irrésistiblement venu  à l’esprit quelques vers d’Alfred de Vigny. Le poète, usant d’une prosopopée, personnifie la Nature :
Elle me dit : « Je suis l’impassible théâtre
Que ne peut remuer le pied de ses acteurs…

Et quelques vers plus loin :
« Je n’entends ni vos cris ni vos soupirs ; à peine
Je sens passer sur moi la comédie humaine
Qui cherche en vain au ciel ses muets spectateurs. »


Les chaises sont vides, la table abandonnée, mais le décor est toujours là, tellement immuable, qu’on le dirait éternel…

Alors que les humains, bouleversés, sidérés face aux évènements funestes, cherchent en vain des réponses et trompent leur désarroi dans la solidarité et le rassemblement, la Nature, impassible, austère, indifférente, conserve son harmonie, sa grandeur et sa beauté.

Sa capacité de résilience est telle que les pires catastrophes ne sauraient l’anéantir, un arbre, le ginkgo, a survécu à Hiroshima, la campagne a reverdi autour de Tchernobyl…

Qu’en sera-t-il de nous ? Laisserons-nous le temps apaiser nos douleurs ? Reviendrons-nous, un jour, contempler la beauté d’un coucher de soleil, la sérénité d’un crépuscule ou la pérennité des montagnes lointaines ?

Les spectateurs sont partis, mais je veux croire qu’ils reviendront.

Nerwen
Nerwen
Modératrice

Féminin Humeur : Légère

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. L'impassible théâtre...

Message  Escandélia le Jeu 19 Nov - 16:45

Tu a écrit:Qu’en sera-t-il de nous ? Laisserons-nous le temps apaiser nos douleurs ? Reviendrons-nous, un jour, contempler la beauté d’un coucher de soleil, la sérénité d’un crépuscule ou la pérennité des montagnes lointaines ?
Si l'Homme savait au lieu de croire savoir, s'il n'était pas si suffisant, il se rendrait compte que tout peut se résumer dans cette phrase. Il respecterait autant la nature que ses semblables. Nous sommes bien quelques uns à en être le reflet. Alors croyons y faute de mieux.
Escandélia
Escandélia
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : joyeuse

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. L'impassible théâtre...

Message  AlainX le Jeu 19 Nov - 17:36

Beau texte qui donne à réfléchir.
Qui ramène à un essentiel.

Je reprendrais volontiers la phrase citée par Escandelia,
J'ajouterais que pour cela il convient d'avoir une spiritualité, personnelle ou plus collective.

Je dis bien une SPIRITUALITÉ
PAS une religion… laquelle soit-elle… et surtout pas un monothéisme dévastateur…
Trois monothéismes se déchirent depuis des siècles et se combattent entre eux, parce que chacun est convaincu d'être le seul à connaître et représenter le « vrai dieu », auquel la planète entière doit obéir.
Ça commence à suffire!…
Halte ton feu!
AlainX
AlainX
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : stable

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. L'impassible théâtre...

Message  Admin le Jeu 19 Nov - 17:40

Honte à l'Admin que je suis qui ne connaît pas le mot "prosopopée" Embarassed
Merci Mr Google de m'avoir éclairée Plain
La photo de Sherkane prend ici toute la place, devenant le décor principal de ton texte. Les questions viennent après, avec dans leur formulation, l'idée que oui, les spectateurs reviendront.
Un texte original, comme une conclusion à tous les textes postés jusqu'à présent flower

_________________
Bonjour Invité, je suis heureuse de te compter parmi les Kaléïdoplumiens  flower

Admi...ratrice de vos mots!
Admin
Admin
Admin

Féminin Humeur : Concentrée

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. L'impassible théâtre...

Message  Invité le Jeu 19 Nov - 21:23

Heureusement, la nature, belle et sauvage, sera toujours là pour que nous puissions y puiser des forces.
Protégeons là, c'est le moins que nous puissions faire.
Je suis agréablement surprise de voir combien de kaléïdoplumiens se sont tournés vers elle en ces temps troublés.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. L'impassible théâtre...

Message  Sherkane le Ven 20 Nov - 22:43

On personnifie souvent la Nature lui prêtant nos sentiments. J'aime quand tu rappelles que :
" la Nature, impassible, austère, indifférente, conserve son harmonie, sa grandeur et sa beauté"
Nous les humains on passe notre temps à gesticuler sans trop savoir pourquoi...
Sherkane
Sherkane
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : ....

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. L'impassible théâtre...

Message  tobermory le Sam 21 Nov - 12:33

Un questionnement intéressant sur la nature et nos rapports avec elle. Notre admiration et notre amour pour elle sont à sens unique. Quand à sa capacité de résilience, pas si sûr qu’elle soit inépuisable.
Admin : la prosopopée est une figure de style bien utile aux politiciens, elle permet de se réclamer des grandes figures du passé. Que n’a-t-on faire dire à Jaurès par exemple ( entre autres qu’il approuverait les idées de tel parti que je ne nommerai pas.)

AlainX : d’accord avec toi, on se demande si ce Dieu unique est un progrès. A Rome à côté des dieux de la mythologie grecquo- romaine ; on acceptait tous les autres, égyptiens, assyriens etc. Au contraire, plus il y en avait mieux c’était et on aurit accepté en plus le dieu des chrétiens s’il n’avait pas prétendu à l’exclusivité.
tobermory
tobermory
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : Changeante

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. L'impassible théâtre...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum