A. Virés.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Consigne A. Virés.

Message  AAnne le Ven 22 Jan - 7:34

J'ai mis l'eau à chauffer et j'ai commencé à éplucher les pommes de terre.
Tout en surveillant du coin de l’œil l'activité du quai. J'espère que cela va fonctionner! Après ces mois de galère et tous ses efforts, j'ai hâte de tourner la page!
Mes pommes de terres épluchées, lavées, place aux quelques carottes.
Quand ils sont arrivés il y a deux ans on se serrait presque réjouis. Cette maison de nouveau occupée... C'était juste dommage que ce soit des "vieux". Pas de petits, pas de jeunes...
Mon eau salée j'y dépose les légumes et je sort les œufs du cellier.
Dès le lendemain de leur arrivée nous avons regretté que les volets soient de nouveau ouverts, claqués sur la façade, chaque matin. Leurs premiers échanges ont été des reproches, des remarques désagréables, sur nos poubelles, sur nos chats, sur nos véhicules, sur...
Je mets les œufs à cuire, et la morue aussi.
Depuis qu'ils sont arrivés pas un mot n'a été gentil, positif, même le temps ne convenait pas, trop chaud, trop lourd, trop orageux.
Oh! Il se passe quelque chose! Les volets ont claqué, accompagnés de cris, plus virulents encore que d'habitude!
Je prépare mon mortier, l'essuie soigneusement, c'est maman qui me l'a donné il y a si longtemps...
La harpie fait savoir au quartier qu'elle n'est pas contente, elle hurle. Comment peut-on vivre comme ça? Nous avons suffisamment supporté...
J'épluche mes gousses d'ail, les dégerme.
Avec les voisines, très vite, nous nous sommes réunies, conseil de guerre, et nous avons cherché le moyen de les faire disparaitre.
Oh! Il se passe quelque chose! Un jeune vient d'arriver. Qui ce fait copieusement honnir, il serait en retard... Le pauvret, il ne sait pas dans quelle galère il s'est embarqué! Je ne sais pas si la paye que ces deux là vont lui donner sera suffisante pour faire passer les insultes, les cris.
J'écrase soigneusement mon ail et cela embaume.
Nous avons essayé de faire ami ami avec ces nouveaux voisins et ce fût un échec cuisant! Nous sommes trop pecnots, trop bizarres avec nos passions, la lecture, ou la poterie, ou le tricot... Nos amants, nos amantes, nos amis, tous des soixante-huitards attardés! Des vieux hippies rassis, même les plus jeunes d'entre nous nés après les années 70...
Pourvu qu'il tienne! Qu'il ne les laisse pas là avec armes et bagages!
Ce départ est le fruit d'une longue collaboration. La somme a été réunie en organisant des vides greniers (la harpie, a même acheté quelques babioles, hi, hi, hi!), des lotos, un grand bal même! Toute cette activité les a encore plus agacés, s'ils savaient!!!
Je transfère l'ail dans mon cul de poule, j'ajoute le jaune d’œuf. J’éteins le feu sous les légumes, sous les œufs, sous la morue.
Ah ce que notre cuisine a pu les faire piailler! L'odeur de poisson, des grillades, intolérable, disaient ils!! Ce prochain été sans eux va être enfin tranquille...
Les cris semblent baisser d'intensité. Le jeune passe un ballot sur l'épaule!!! Ouf! Il tient!
Nous nous sommes renseignées, le propriétaire de la maison qu'ils occupent n'a qu'un désir lui aussi, qu'ils déblayent les lieux Ils ne payent pas leur loyer. Mais nous n'avons pas attendu que la justice ne s'en inquiète. Nous avons agit!
Tout doucement je verse l'huile d'olive. Et je commence à monter ma mayonnaise.
L'une d'entre nous, plus hardie, plus courageuse, c'est dévouée, est allée se faire offrir un café, mauvais, lyophilisé, chez eux pour savoir ce qui pourrait les attirer ailleurs. En est ressortie blême mais avec la certitude que c'est à Paris que, tous comptes fait, ils souhaitaient retourner.
Parfait! Il est tout à fait réussi. Je place mon aïoli au frais et je commence à dresser la table. C'est un pari audacieux m'ont dit les voisines, de préparer ce repas de victoire avant d'être sur qu'ils soient bien partis.
Mais le jeune fait des allers retours, j'ai de plus en plus confiance.
Ils ne peuvent que profiter de l'aubaine! Gagner comme ça, un billet de train, aller simple, pour Paris. Surtout quand qu'ils n'ont pas joué! A part aux cons avec nous.
Je prépare ma table.
Nous leur avons même trouvé un logement. Pauvres nouveaux voisins... Ils devront s'en accommoder, ou s'arranger pour les faire disparaitre...
Oula!!! Les voilà! Chargés de sacs, qui suivent le jeune. Je sors leur dire adieu, mes voisines les suivent en procession. Toutes ont le sourire jusqu'aux oreilles.
A table!


Dernière édition par AAnne le Sam 23 Jan - 7:53, édité 1 fois
avatar
AAnne
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : Bonne, la plupart du temps.

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Virés.

Message  Escandélia le Ven 22 Jan - 8:49

Tiens tu me donnes une idée, pour me débarrasser de l'empereur et de ses gorrues ! oui, en effet, depuis que nous avons quitté Paris pour atterrir dans ce mauvais paradis, nous subissons les méfaits de ce que tu décris si bien : un voisinage d'enfer ! et là impossible de s'en défaire : ils sont propriétaires, le vieux, l'empereur, est bien parti en maison de retraite soit disant, la vieille a bien passé son bulletin de naissance par la fenêtre, mais la descendance est bien là et ne compte pas lâcher prise. Alors ...
avatar
Escandélia
Modératrice consigne B

Féminin Humeur : joyeuse

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Virés.

Message  Invité le Ven 22 Jan - 14:38

Ton texte est très visuel AAnne. J'aime bien cette façon de décrire l'action en cours - la cuisine - tout en racontant une histoire. Histoire finalement liée à la préparation de ce repas de fête en quelque sorte.
Je me suis demandé à un certain moment, quand tu parles de faire disparaître les vieux schnocks, si vous aviez l'intention de les trucider. Carrément. Leur payer un billet de train était plus raisonnable.
Je suppose que le jeune en question est le chauffeur de taxi qui doit les emmener à la gare ? Neutral

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Virés.

Message  Nerwen le Sam 23 Jan - 15:44

Moi aussi je me suis demandée si tu n'avais pas l'intention d'ajouter un peu de cigüe à ton aïoli, histoire d'accélérer les choses. Mais ta solution est beaucoup plus douce et tout aussi efficace. Très bonne idée d'intercaler les réflexions de l'héroïne avec les éléments de la recette de cuisine. Bravo ! Prosterne
avatar
Nerwen
Modératrice consignes A

Féminin Humeur : Légère

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Virés.

Message  AAnne le Sam 23 Jan - 18:19

Escandélia a écrit:Tiens tu me donnes une idée, pour me débarrasser de l'empereur et de ses gorrues !
Les envoyer sur la lune?
avatar
AAnne
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : Bonne, la plupart du temps.

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Virés.

Message  AAnne le Sam 23 Jan - 18:20

Yvanne a écrit: Je suppose que le jeune en question est le chauffeur de taxi qui doit les emmener à la gare ? Neutral
Merci. Oui, je pensais au chauffeur de taxi...
avatar
AAnne
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : Bonne, la plupart du temps.

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Virés.

Message  AAnne le Sam 23 Jan - 18:22

Nerwen a écrit:Moi aussi je me suis demandée si tu n'avais pas l'intention d'ajouter un peu de cigüe à ton aïoli, histoire d'accélérer les choses. Mais ta solution est beaucoup plus douce et tout aussi efficace. Très bonne idée d'intercaler les réflexions de l'héroïne avec les éléments de la recette de cuisine. Bravo ! Prosterne
J'y ai pensé... Mais faire disparaitre deux corps... Et mes personnages ne peuvent pas devenir pire que ceux contre qui ils luttent...
avatar
AAnne
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : Bonne, la plupart du temps.

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Virés.

Message  Nerwen le Sam 23 Jan - 18:28

Tu as raison, ils allaient vers bien des difficultés ! Peut-être que les nouveaux voisins Parisisens n'auront pas ces scrupules (mais ceci est une autre histoire ,comme on dit) Laughing
avatar
Nerwen
Modératrice consignes A

Féminin Humeur : Légère

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Virés.

Message  Escandélia le Dim 24 Jan - 17:47

Aanne a écrit:Les envoyer sur la lune?
Non, sous la terre !
avatar
Escandélia
Modératrice consigne B

Féminin Humeur : joyeuse

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Virés.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum