A. United States district courts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Consigne A. United States district courts

Message  AlainX le Jeu 9 Juin - 12:02

United States district courts

— Ils ont fait ce qu'ils pensaient juste, et j'ai fait ce que je pensais juste.
— Tu veux dire quoi ?
— Hé bien, ils pensaient juste de mettre des portes et des fenêtres partout, et moi le contraire ! Alors j’ai commence à bazarder toutes les fenêtres et démolir les portes. Je veux un monde ouvert. C'est beaucoup plus juste !
— Non mais, tu te rends compte de l'endroit où tu es ? Et de ce que tu construis ?
— Ce que je construis, c'est un truc de racisme. D’apartheid. Un endroit pour enfermer les noirs.
— Non, tu construis une prison. C'est un truc juste. On peut pas laisser traîner les délinquants dans les rues.
— C'est bien ce que je dis, un truc de racisme. Il n'y a que des noirs en prison par ici. Enfermés injustement pour les neufs dixièmes d’entre-eux. Si vous trouvez que c'est juste d'être condamné parce qu'on n'a pas l'argent pour se défendre ! Alors vous êtes un gros noir vendu aux blancs !
— On te paye pour construire cette prison. Pas pour en démolir les portes et les fenêtres, d'ailleurs une prison c'est un lieu d'enfermement, pas une maison ouverte à tous les vents…
— justement, je veux un monde de prisonniers libres, puisqu'ils sont noirs et innocents.
— Parce que pour toi tous les noirs sont des saints ! ?
— Tous les noirs sont innocents. Pourquoi le blanc qui tue un noir est considéré comme innocent et pas l'inverse ?
— Ça c'est pas le problème. C'est pas toi qui décide ce qui est juste en ce domaine. C'est la justice, et on sait bien qu'elle est neutre et impartiale !
— Vous me prenez vraiment pour un con ? Mon père a été condamné à la chaise électrique pour avoir dit deux ou trois noms d'oiseaux à un flic blanc qui venait de lui tirer trois balles dans les jambes parce qu'il avait oublié son permis de conduire à la maison. Vous appelez cela juste ?
— Et bien tu l’as dit toi-même : les juges ont fait ce qu'ils pensaient juste. Et donc depuis, c'est la vérité des vérités leur décision. Ça ne se discute pas.
— Eh bien justement moi je fais ce que je ressens juste : je démolis les portes et fenêtres des prisons en construction. J’ai une logique de noir. Vous avez une logique de blanc, tout noir que vous êtes. Et d'ailleurs vous faites quoi dans la vie ?
— Dans la vie, je tape sur la gueule des autres avec mes poings. Et avec ça je gagne ma vie.
— Ah bon, donc vous êtes boxeur !
— Non, pas boxeur, je suis flic, c'est tout. Je tape sur qui je veux comme je veux. C'est la loi ici. Et d'ailleurs si tu continues comme ça tu vas te prendre une dragée de mon Magnum-357 dans ton citron noir. Attends que je te rejoigne.

Et alors, Votre Honneur, (poursuivit le témoin) le flic en costard s'éloigna de la fenêtre. On attendit quelques instants.
On le vit arriver, enfin on a pensé que c'était lui, dans la pièce où le gars venait de démolir la fenêtre. On a entendu des cris. Certains noirs présents disent qu'ils ont entendu un coup de feu. Moi qui suis blanc, je peux confirmer que l’Officier de Police O’Brady n’a pas tiré. La seule chose que tout le monde a vu c'est le type à capuche qui tombait dans le vide.
C'est tout ce que je peux vous dire, Votre Honneur.

— le jury, composé d’honnêtes citoyens blancs, va se retirer pour délibérer, déclara le Juge en frappant son marteau.

***

— Lieutenant de police O’Brady levez-vous. Monsieur le premier juré quelle est la décision ?
— Not guilty !  le jury a estimé que le jeune noir a perdu l'équilibre et qu’il est tombé de lui-même. Le trou dans la tête et le sang qui coulait sont dûs à la chute uniquement.

— Lieutenant de police O’Brady : vous êtes libre !

(Ils ont fait ce qu'ils pensaient juste, et j'ai fait ce que je pensais juste, se dit en lui-même le témoin blanc qui venait d’être auditionné par la Cour. Le flic n’avait pas tiré… enfin… il me semble que c’était plus juste de dire ça….)

.
avatar
AlainX
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : stable

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. United States district courts

Message  plumentete le Jeu 9 Juin - 12:23

Et voilà, un autre texte fort et fort bien écrit, j'aime l'idée également de détruire les portes et les fenêtres, ton texte traduit bien les prises de position de chacun, parfois simplistes, parfois assujetties à la pensée dominante. J'aime beaucoup Quel talent
avatar
plumentete
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : heureuse attentive

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. United States district courts

Message  Amanda. le Jeu 9 Juin - 15:15

Cynique à souhait, avec une grosse très grosse part de vérités pas toutes bonnes à dire mais tu les dis !
Noir c'est noir, il n'y a plus d'espoir...
Quel talent
avatar
Amanda.
Modératrice consignes A

Féminin Humeur : résolument drôle

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. United States district courts

Message  AlainX le Jeu 9 Juin - 18:04

Amanda. a écrit:Cynique à souhait, avec une grosse très grosse part de vérités pas toutes bonnes à dire mais tu les dis !
Noir c'est noir, il n'y a plus d'espoir...
Quel talent

Les faits réels aux States dépassent largement ma petite histoire dans l'horreur du racisme ambiant et "normal".....
Un seul exemple parmi des centaines d'autres :

"Les autorités américaines ne poursuivront pas en justice un policier blanc qui avait abattu en novembre 2014 un garçon noir de 12 ans, qui tenait un jouet représentant un pistolet."


permis de tuer les noirs - CLIC -

.
avatar
AlainX
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : stable

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. United States district courts

Message  Coumarine le Jeu 9 Juin - 18:50

ton texte est fort, Alainx
la situation a de quoi inquiéter dans l'horreur ordinaire
La justice américaine (les autres aussi d'ailleurs), est une vieille dame malade, d'autant plus malade et détraquée que ceux qui font régner l'ordre sont tordus eux-mêmes
J'ai lu ce texte : il 'm'a fait froid dans le dos...

_________________
Il me faut chaque jour, consulter la lumière...
avatar
Coumarine
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : concentrée

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. United States district courts

Message  AlainX le Jeu 9 Juin - 18:57

La justice américaine a le gros inconvénient d'être fondée sur des juges élus… qui font campagne électorale… et prennent des engagements d'appliquer une « certaine justice »…
c'est donc la porte ouverte au grand n'importe quoi !
On confond alors mission judiciaire et compromission…

Dans le concret : si tu n'as pas des milliers de dollars pour payer les avocats ( qui coûtent très cher), tu as neuf chances sur dix d'être condamné dans tous les cas…
avatar
AlainX
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : stable

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. United States district courts

Message  Coumarine le Jeu 9 Juin - 19:04

donc, c'est simple: la justice américaine ne peut pas être impartiale!

_________________
Il me faut chaque jour, consulter la lumière...
avatar
Coumarine
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : concentrée

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. United States district courts

Message  AlainX le Jeu 9 Juin - 19:17

Coumarine a écrit:donc, c'est simple: la justice américaine ne peut pas être impartiale!

Il y aurait beaucoup à dire sur l'impartialité…
L'"impartialité" suppose que les juges soient indépendants au regard l'autorité de l'Etat et neutres à l'égard des parties.
il ne faut pas oublier que la justice américaine est aussi fondé sur les jurys populaires y compris en matière civile.
Or ces jurys sont manifestement composés de blancs … ( avant 1945 les femmes en été exclu)
la constitution américaine proclame leur « impartialité »
dans la réalité des faits… tout consiste à influencer le jury en permanence…
( on voit clairement ça dans les films américains)
En France, on connaît bien le pouvoir d'influence du magistrat professionnel avec les jurés de la cour d'assises. Il existe des délibérés d'assises très long, parce que le magistrat professionnel a du mal à obtenir que tous les jurés se relient à son avis… ça finit souvent par se faire…
alors… un jury populaire ? Vaste débat…

en France, Sarkozy voulait aussi les jurys populaires dans les tribunaux correctionnels !
On en a fait l'expérience : le constat du fiasco total a été fait.
La gauche a supprimé tout ça…

bon… je vais pas faire ici un traité sur la justice !
Wink
avatar
AlainX
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : stable

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. United States district courts

Message  Osi le Ven 10 Juin - 11:29

Ça m'a parut tellement caricatural...
Mais, d'après tout ce que tu as dit, il doit y avoir une bonne part de vrai...
avatar
Osi
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : Variable

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. United States district courts

Message  Escandélia le Ven 10 Juin - 12:19

C'est un sujet extrêmement sensible que tu traites avec brio.
Il faudrait que les gens fassent attention à tous ça. Ton texte par le biais de l'exemple que tu décris n'est pas caricatural malheureusement, il pose la question du pouvoir de l'argent et des intérêts particuliers de gens puissants et influents... J'ai juste un peu peur qu'avec la réforme de la justice chez nous, ce soient les portes et les fenêtres d'une certaine impartialité qu'on soit entrain de faire tomber.
avatar
Escandélia
Modératrice consigne B

Féminin Humeur : joyeuse

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. United States district courts

Message  catsoniou le Ven 10 Juin - 13:35

A lire cet excellent texte qui stimule la réflexion et, selon tes coms, n'est pas en dessous de la réalité des USA, je me dis que, par comparaison, notre Justice française, avec ses insuffisances et ce qui peut parfois apparaitre comme une certaine partialité, est peut-être un héritage positif de notre Histoire ?    Réfléchis

Eclaire ma lanterne !
avatar
catsoniou
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : couci - couça

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. United States district courts

Message  Sherkane le Sam 11 Juin - 9:20

Un texte malheureusement bien d'actualité. Ce genre de faits existe trop souvent aux Etats Unis.

A noter qu'aux Etats Unis, l'accusé doit prouver par lui même son innocence. Alors s'il est pauvre et ne peut se payer de bons détectives ou avocats il est mal barré ....
avatar
Sherkane
Modératrice écriture libre

Féminin Humeur : ....

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. United States district courts

Message  Charlotte le Sam 11 Juin - 18:28

La justice américaine est en effet bien raciste vis à vis des noirs et des pauvres.Ce n'est pas la même pour tous.Obama a t-il le pouvoir d'y changer quelque chose ?Et si Trump gagne aux élections présidentielles ce sera pire.
Très bon texte Alain comme d'hab. Merci

Charlotte
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : joyeuse

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. United States district courts

Message  tobermory le Dim 12 Juin - 9:25

Ce qui fait l’originalité de ton texte, ce n’est pas la dénonciation de l’injustice envers les noirs, ni l’analyse des raisons de cette injustice. Ça, même si c’est exact, on l’a quand même déjà lu cent fois et on le connait par cœur. Ce que je trouve très fort, c’est la façon dont tu mêles intimement à la dénonciation d’une situation réelle des raisonnements absurdes qui font ne font que mieux faire ressortir la façon dont chacun va jusqu’au bout de sa logique, jusqu’à l’absurde précisément :
ils pensaient juste de mettre des portes et des fenêtres partout, et moi le contraire ! Alors j’ai commence à bazarder toutes les fenêtres et démolir les portes. Je veux un monde ouvert. C'est beaucoup plus juste ! ( ici, l’absurdité vient de ce qu’habituellement portes et fenêtres sont considérées comme des ouvertures, alors qu’en fait elles sont aussi des fermetures(c'est le cas dans une prison) et c’est ce côté que voit le noir).
Et encore :
 je veux un monde de prisonniers libres, puisqu'ils sont noirs et innocents. (oxymore percutant alors que « je veux qu’on libère les prisonniers" ne serait que banal.)
Le noir dit   J’ai une logique de noir. Les blancs aussi ont leur logique. Deux logiques, chacune plus ou moins délirante, le délire du noir étant finalement plus sensé. Le témoin blanc intègre complètement le mensonge dans la sienne et dans sa notion de la justice, comme le montre la dernière phrase :
Le flic n’avait pas tiré… enfin… il me semble que c’était plus juste de dire ça….)
Texte parfait ou non, je n’en sais rien, mais texte génial en tous cas, jubilatoire et qui fait réfléchir au lieu de se borner à dénoncer. Et j’ai l’impression que mon enthousiasme m’a fait faire un commentaire un peu confus…
avatar
tobermory
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : Changeante

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. United States district courts

Message  AlainX le Mar 14 Juin - 16:43

Tombermory,
Vraiment un très grand merci pour ton commentaire fin et argumenté.
Tout à fait cela que j'ai tenté de faire autour de ce concept de « ce qui est juste », Et toutes les dialectiques sophistiquées que nous ne cessons d'entendre pour justifier un peu tout et n'importe quoi, dès lors que chacun reste dans la logique qu'il s'est construite et dans laquelle il a tendance à s'entêter.

" il faut lutter contre la fraude fiscale, c'est une question de justice.
Mais c'est juste que moi-même je fraude, puisque tout le monde le fait, ce n'est pas vraiment frauduleux à mon niveau »

évidemment, j'ai illustré à propos des tribunaux américains et du racisme, en raison du support qu'est la photo. Mais la phrase pourrait s'appliquer un peu à tout et n'importe quoi.

C'est pour ça que je pense que Mohamed Ali aurait mieux fait de se taire que de prononcer ces bêtises-là.
surtout si on fait une maxime, dans nos sociétés où triomphe le relativisme total…
j'ai souvent le sentiment de vivre en Absurdie
avatar
AlainX
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : stable

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum