A - Le plan de Adam Dujardin - 1ère partie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Consigne A - Le plan de Adam Dujardin - 1ère partie

Message  catsoniou le Mar 28 Juin - 21:02

Adam se mit à ricaner.  Avec sa chevelure flamboyante et sa nudité affichée, il ressemblait à un jeune faune échappé du jardin des Hespérides.

Au sortir de la douche, visiblement satisfait de l'image renvoyée par le miroir, il s'y voyait déjà. Où ça ? Séducteur d' Evaëlle … Pour ce faire, il convenait de la soustraire aux griffes de Vincenzo Cretoni qui considérait la blonde sculpturale comme sa propriété exclusive...  Tout comme la Porsche rutilante, petit cadeau de sa maman pour ses vingt-cinq ans.  

Certes, ''Véni Créator'', ainsi baptisé en catimini par le bel Adam, était un avorton, l'antinomie de l'Apollon, l'antithèse du séducteur.   Mais, dans son jeu, il avait des atouts …

Contrairement à Adam, fils de jardinier, cancre invétéré, nanti d'un poil dans la main susceptible de servir de canne, Veni Creator était un surdoué, et ce qui ne gâtait rien, unique rejeton de Monsieur de Courcejac, investi des plus hautes responsabilités dans une multinationale qui arrosait, comme il se doit, copieusement ses dignitaires. A défaut de se prévaloir  bourreau des cœurs de par son physique, le fils de famille valeureux bénéficiait de relations adéquates dans le beau monde. Ainsi, le sieur de Courcejac agissait en éclaireur auprès de Mme et M. Pézabondant, certes roturiers, mais détenteurs de portefeuilles d'actions qui proliféraient comme des asticots sur la viande avariée.

Selon les rumeurs glanées ici et là, l'accord était en voie d'aboutir. N'en doutons pas, il serait profitable aux deux parties. M. de Courcejac gagnerait du galon pour son incroyable doigté auprès du  Pézabondant qui amenait des picaillons bienvenus dans la trésorerie de sa multinationale curieusement appelée Tapalœil. Et les Pezabondant seraient enfin soulagés du placement de leur fille qui était aussi nunuche que belle fille.

Parait-il, le Veni Creator hésitait sur la conduite à tenir   lors de sa proche sortie  de l'ENA. Devait-il opter pour la haute finance ou le corps préfectoral ? Choix difficile s'il en est ! Cependant, avec l'Evaëlle pendue à son bras, la Porsche en guise de carrosse, Papa et Maman qui avaient pignon sur rue, les beaux-parents pleins aux as, l'allure de celui à qui on donne le Bon Dieu sans confession, Vincenzo Cretoni avait en guise d'avenir, un boulevard qui s'ouvrait devant lui …

Quant à Adam, premier né chez les Dujardin, diplômé de l'école buissonnière,  il était pétri d'ambition. Travailler pour gagner sa vie, il considérait à juste raison que cette voie trop encombrée, ne le conduirait qu'à vivre chichement.

Le parcours de son père avait valeur d'exemple. Ouvrier hautement qualifié dans la plasturgie, licencié économique juste avant d'accéder au poste envié d'agent de maîtrise,  puis chômeur de longue durée, il sillonnait dorénavant  les routes à la recherche d'espaces verts   à entretenir pour ces m'sieurs - dames qu'avaient l'oseille sans se fatiguer à la cultiver.  Pour bucolique que ce soit, l'espace vert ne fait pas du jardinier un bourgeois. Disons que, dans les meilleurs des cas, il joignait les deux bouts. A condition toutefois d'allonger consciencieusement - sur la facture -    le nombre d'heures passées aux tontes, taillages et autres joyeusetés horticoles.

Marie,  son épouse  courait de ménages en repassages, éventuellement extra en cuisine et service lors des lunchs chez le beau monde. Atteindre le SMIC était un luxe qui ne se renouvelait guère. Toutefois, les compliments des belles dames pour ses talents de cordon bleu lui allaient droit au cœur, à défaut de mettre du beurre dans les épinards.

C'est ainsi, grâce aux qualités de sa valeureuse maman  que la lumière divine pénétra enfin le cerveau d'Adam. Employé par celle-ci -l'excellente pâtissière - pour livrer le fabuleux fraisier qui titillerait les papilles  au manoir des Pezabondant, Adam  eut un éclair de génie : Evaëlle ! Il me la faut et je l'aurais …


Incipit extrait de : ''Je reviendrai sur tes pas'' de Liam M C ALLISTER Éditions du 123 Page 225
avatar
catsoniou
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : couci - couça

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A - Le plan de Adam Dujardin - 1ère partie

Message  Escandélia le Mer 29 Juin - 9:14

C'est excellent... autant que le fraisier. Plein d'humour et de jeux de mots : Pezabondant et ses start up ! vite la suite !
avatar
Escandélia
Modératrice consigne B

Féminin Humeur : joyeuse

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A - Le plan de Adam Dujardin - 1ère partie

Message  Charlotte le Mer 29 Juin - 10:27

J'adore. C'est très bien écrit, décrit, avec en plus, beaucoup d'humour et de jeux de mots. A déguster sans modération.

Charlotte
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : joyeuse

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A - Le plan de Adam Dujardin - 1ère partie

Message  Cara1234 le Mer 29 Juin - 11:43

Que d'imagination.
Très bien écris. Captivant.

_________________
Dans la vie, il y a des haut Smile , il y a des bas Sad , moi, je préfère les ébats <3
avatar
Cara1234
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : Badine

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A - Le plan de Adam Dujardin - 1ère partie

Message  Nerwen le Mer 29 Juin - 15:23

Prosterne Humour et dérision pour de savoureux portraits comme tu sais les écrire, et un suspense insoutenable à la fin: "l'aura-t-il ?
avatar
Nerwen
Modératrice consignes A

Féminin Humeur : Légère

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A - Le plan de Adam Dujardin - 1ère partie

Message  Admin le Mer 29 Juin - 17:07

Je trouve certaines de tes phrases un peu longues, cela m'a gênée dans la lecture et fait décroché à certains moments.
Il y a aussi quelques phrases qui mériteraient  plus de simplicité, un exemple ici:
Selon les rumeurs glanées ici et là, l'accord était en voie d'aboutir. N'en doutons pas, il serait profitable aux deux parties.

Pourquoi ne pas écrire tout simplement:
Selon les rumeurs, l'accord était en voie d'aboutir et il serait profitable aux deux parties.

Adam ou Veni, lequel des deux la belle va-t-elle choisir?

_________________
Bonjour Invité, je suis heureuse de te compter parmi les Kaléïdoplumiens  flower

Admi...ratrice de vos mots!
avatar
Admin
Admin

Féminin Humeur : Concentrée

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A - Le plan de Adam Dujardin - 1ère partie

Message  Sherkane le Mer 29 Juin - 21:06

Beaucoup d'excellents jeux de mots! Razz

Mais comme Cassy j'ai été un peu gênée à la lecture par des phrases longues et un peu compliquées. Je trouve aussi tes personnages très (trop) caricaturaux et cela fait que je n'accroche pas vraiment à l'histoire
avatar
Sherkane
Modératrice écriture libre

Féminin Humeur : ....

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A - Le plan de Adam Dujardin - 1ère partie

Message  catsoniou le Ven 1 Juil - 7:06

Merci Escandelia, Charlotte, Cara, Nerwen .  Bisous

Vos coms me vont droit au coeur et récompensent ainsi ma faible imagination et ma tentative de sortir des sujets terroir dont je suis coutumier.
avatar
catsoniou
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : couci - couça

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A - Le plan de Adam Dujardin - 1ère partie

Message  catsoniou le Ven 1 Juil - 7:27

Admin écrit
certaines de tes phrases un peu longues
Dans le com suivant , Sherkane  poursuit
des phrases longues et un peu compliquées. Je trouve aussi tes personnages très (trop) caricaturaux

Quand deux modos se conjuguent ainsi, l'écrivant se couvre la tête de cendres  et Tappe  en conclue-t-il .

Mais le cats tenant à défendre sa prose, s'adresse conjointement par MP  aux  deux modos, ceci avec le souci de continuer le débat récent à propos de kalé , ses mérites et ses insuffisances,.  Il aimerait qu'il y  ait une  réponse.
N'est-ce pas cela, s'assumer ? Réfléchis   N'est-ce pas ainsi qu'on peut progresser qu'on se place du point de vue des auteurs, modos et lecteurs ?

A titre de complément, concernant l'appréciation qu'on peut avoir à propos d'un sujet, le livre d'où sont issus les deux phrases /incipit sont issues d'un roman policier et (à tort ?) par respect pour l'auteur, je me suis exprimé dans le même style, d'où les phrases longues dans la première partie, les personnages caricaturaux en première partie pour rebondir en seconde partie , s'appuyant sur les travers des un(e)s et des autres,  amenant ainsi la "chute"  ...
avatar
catsoniou
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : couci - couça

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A - Le plan de Adam Dujardin - 1ère partie

Message  silhène le Ven 1 Juil - 8:14

Ton histoire et tes personnages happent le lecteur d'emblée clap
Je vois qu'il y a une suite, je cours la lire lire
avatar
silhène
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : paisible

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A - Le plan de Adam Dujardin - 1ère partie

Message  Martine27 le Dim 3 Juil - 16:32

J'adore tout particulièrement "l'oseille sans se fatiguer à la cultiver" et le Pezabondant, ça vous a un petit quelque chose d'un dialogue à la Audiard(ou t ?), bon je file lire la suite

_________________
Martine27
http://moncarnetamalices.eklablog.com
avatar
Martine27
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : Carpe diem

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum