A - Le plan de Adam Dujardin - suite et fin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Consigne A - Le plan de Adam Dujardin - suite et fin

Message  catsoniou le Mer 29 Juin - 20:37

Rappel de l'incipit
Adam se mit à ricaner.  Avec sa chevelure flamboyante et sa nudité affichée, il ressemblait à un jeune faune échappé du jardin des Hespérides.

----
A cette pensée, aboutissement de sa longue réflexion, Adam se prit à frissonner. Conséquence de sa longue station debout face au miroir en pied  dans la nudité la plus absolue ?  Émoustillé à la représentation qui se formait en son esprit de la belle Evaëlle en tenue d'Eve ?

- Chaque chose en son temps, tempéra l'éphèbe. L'heure n'est pas à la philosophie. Passons à la première étape du plan de Adam Dujardin.

Le gaillard venait de mettre sa matière grise à rude épreuve pour  fixer le parcours qui le conduirait à la conquête de la nunuche pleine aux as. Relativement simpliste, le projet se résumait ainsi : amener la belle à partager sa couche sans s'attirer les foudres de l’Énarque et le moment venu, se débarrasser  de l'avorton pour accéder au portefeuille des Pezabondant.

- Abondance de biens ne nuit pas, sourit l'Adam, en pensant aux courbes affriolantes de l'héritière. Ce serait bien donner de la confiture aux cochons que laisser jouir Veni  Créator de ces biens terrestres.

- Ça n'a pas de sens ! s'insurgeait Adam. La place de ce pisse-froid  est aux côtés de Saint-Pierre  où sa componction fera merveille. A n'en pas douter, nominé à un poste de responsabilité, il saura,  parmi les anges,  perpétuer l'ordre instauré par le Créateur.

Vantardise de minable, pourrait-on déduire de cette ambition démesurée. Minable ? Ce serait aller vite en besogne que tirer  ces conclusions hâtives … Cossard incontesté, Adam déployait une énergie ingénieuse sans limites dès lors qu'il s'agissait de mener à bien petits trafics et combines  qui nourrissait son homme tant bien que mal.

Il convenait maintenant de franchir un échelon qui l'extirperait de la mauvaise voie où il était embringué  et qui conduirait tôt ou tard au violon.

La première étape se passa sans encombre. Telle une mouche attirée par une tartine de miel, Evaëlle  ne résista que faiblement aux assauts du fils du jardinier. Musclé comme un Adonis, chevelure flamboyante qui enflammait la gent féminine, sourire enjôleur, langage approprié selon les situations, Adam sut user sans abuser des dons  que lui avait attribué  la nature.

Evaëlle était comblée ! Ses rendez-vous entre cinq et sept avec l'échappé des jardins d'Hespérides la comblaient...  Pendant ce temps,  son Vincenzo se farcissait la tête de formules mathématiques. Et en soirée,  Mlle de Courcejac   se pavanait dans les soirées chic au bras du Cretoni. Soirées  qui se terminaient communément dans les bras de Morphée.

Limitée dans sa réflexion, l'infidèle prit néanmoins  ses précautions auprès de son prétendant officiel. L'air de rien, elle présenta Adam à Vincenzo comme son coach au tennis.  Et, on ne sait jamais, nanti du titre de garde du corps attitré. Il est vrai que lors de leurs ébats en des lieux confidentiels, sous la protection de son chevalier servant, la belle ne risquait aucune agression extérieure …

Le coach - garde du corps avait rapidement décelé les points faibles de  son rival. Naturellement infatué de sa personne  de par ses capacités intellectuelles et la voie dorée de son avenir, Veni Creator était vaniteux comme un paon !

Si on le défiait sur ses qualités de conducteur au volant de sa Porsche, il se prêtait à toutes les folies. Détestant les risques inutiles, Adam dut néanmoins se résoudre à accompagner son ''ami'' dans quelques unes de ses  prouesses.

S'inventant une relation parmi les pilotes de rallye, il imagina le  fatal défi.

- Oui, j'ai chronométré une descente du champion 2014, hors concours officiel bien sûr...
- Pourquoi hors concours ?
- Aucun organisateur ne  courrait le risque d'envoyer ad patres un rallyman pour intrépide qu'il soit.
Alors, très tôt, un matin d'été, Fangio, mon ami, m'a placé en bas des   lacets pour applaudir l'exploit  et prendre la photo pour la postérité.
- C'était où ?
- Vincenzo, je t'en conjure, rends-toi à la réalité : tu n'es pas Fangio et je m'en voudrais toute ma vie s'il  t'arrivait malheur.
- Poule mouillée ! Prends la photo à mon arrivée...

Riant aux éclats, il ajouta :
- Au cas où, je compte sur toi pour prendre soin de Evaëlle.
- Farceur, va ! répondit Adam

Le lendemain, les journaux publièrent le cliché de la Porsche, les quatre fers en l'air, de laquelle fut extrait le corps désarticulé de Vincenzo Cretoni.

C'est donc en Savoie, dans les lacets qui relient la vallée de l'Arc à Montvernier, que l'âme de Veni Creator s'envola. Illico presto, elle  rejoignit  Saint-Pierre enchanté de l'accueillir la sachant apte à le seconder dans ses lourdes tâches.

Adam tint parole. Il se démena comme un beau diable auprès de la fiancée éplorée. Le chagrin de Evaëlle se doublait d'inquiétude. Elle le savait depuis un petit mois : elle était enceinte et dans le doute. Vincenzo, Adam, qui avait semé la bonne graine ?

Premier informé, Adam ne fut pas torturé par le doute. Son plan prenait forme : Dujardin fils ferait un gendre acceptable, sinon honorable pour les Pezabondant.

En guise d'acceptation, Evaëlle eut cette phrase sibylline :
Je reviendrais sur tes pas …

Épilogue

Quelques années plus tard, Adam, bel éphèbe, quadragénaire au crane dégarni et à la bedaine disgracieuse médita-t-il cette phrase … quand Evaëlle d'une poussée résolue le précipita du haut de la falaise ?

Nunuche peut-être, mais pas au point d'être dupe des turpitudes d'Adam, devenu un mari encombrant. Et puis, Bruno, tennisman émérite, nouvel amant d'Evaëlle faisait l'amour comme un dieu …    

Incipit extrait de : ''Je reviendrai sur tes pas'' de Liam M C ALLISTER Éditions du 123 Page 225
avatar
catsoniou
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : couci - couça

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A - Le plan de Adam Dujardin - suite et fin

Message  Cara1234 le Mer 29 Juin - 22:23

Shocked Quelle chûte !

_________________
Dans la vie, il y a des haut Smile , il y a des bas Sad , moi, je préfère les ébats <3
avatar
Cara1234
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : Badine

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A - Le plan de Adam Dujardin - suite et fin

Message  Escandélia le Jeu 30 Juin - 7:50

C'est quand même drôle que la nunuche se soit laissée apprivoisée au point de le marier. Elle aurait pu le garder comme homme de compagnie, mais en effet, quelle chute !
avatar
Escandélia
Modératrice consigne B

Féminin Humeur : joyeuse

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A - Le plan de Adam Dujardin - suite et fin

Message  silhène le Ven 1 Juil - 8:24

Bien mal acquis ne profite jamais Pas de bol

Chouette histoire, ce registre te va bien Quel talent
avatar
silhène
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : paisible

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A - Le plan de Adam Dujardin - suite et fin

Message  virgul le Dim 3 Juil - 12:07

Dans ce type de registre je ne peux m'empêcher de sourire tout au long de la lecture de ton texte. C'est dire si j'y prend un réel plaisir. On est proche de la caricature sans totalement y être, tu as l'art de camper tes personnages à coups d'images et de formules drôles, comme une écriture dessinée. Une façon bien à toi de décrire le genre humain dans ses péripéties, avec l'humour en toile de fond qui maintient une certaine bienveillance.

virgul
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : optimiste

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A - Le plan de Adam Dujardin - suite et fin

Message  catsoniou le Dim 3 Juil - 13:47

Merci Virgul !
avatar
catsoniou
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : couci - couça

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A - Le plan de Adam Dujardin - suite et fin

Message  Martine27 le Dim 3 Juil - 16:36

J'adore la chute (enfin, le fin du bel Adam) !

_________________
Martine27
http://moncarnetamalices.eklablog.com
avatar
Martine27
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : Carpe diem

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A - Le plan de Adam Dujardin - suite et fin

Message  July_C le Lun 4 Juil - 18:30

Une vraie chute dis donc !
L'Evaëlle est une sacrée....... chasseuse d'hommes :-D

_________________

D'une extimité à l'autre...
avatar
July_C
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : Bonne

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum