A.Moi et Ferdinand

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Consigne A.Moi et Ferdinand

Message  Charlotte le Jeu 15 Sep - 20:43

Encore heureux que pour nos retrouvailles je ne dois pas supporter la présence de mes futurs beaux parents .Le Baron et la Baronne partent tôt ce matin à la chaaasse dont c’est aujourd’hui l’ouverture et prévoient leur retour , tard ce soir après une grande réception où il n’est question que de gibiers( petits et gros) et de châââteaux qui prennent l’eau.

Hortense , leur gouvernante, est sensé surveiller l’héritier ! Ferdinand, mon amant, mon amour, mon fiancé. Les parents craignent en effet que celui çi, la montée des hormones étant ce qu’elle sont, ne succombe à mon charme de bourgeoise ( avec les conséquences que l’on sait) qu’ils n’apprécient pas .Je ne suis pas bête , je sais que je ne suis pas de leur milieu et que c’est là, mon plus grand défaut .
Dès que j’ouvre le bec , ils s’interrogent sur mon origine terrestre .Et si je ris aux éclats, ce qui m’arrive souvent, ils écarquillent les yeux : pour eux ,rire est vulgaire et inconvenant dans un salon par contre à la cuisine …entre femme de ménage et garde champêtre, ca va, c’est normal entre ces gens là !

Mais mon Ferdinand m’aime comme un fou. Il n’en a rien à cirer de toutes ces conventions étriquées et désuètes. Sous la couette, dans la cabane près de l’étang au fin fond du domaine ou dans la paille à la ferme… Il n’y a pas de frontières sociales et il s’en passe des choses…

Nous voilà donc tous les deux assis à table avec Hortense qui nous sert un thé . Elle s’ennuie à mourir à devoir jouer la chaperonne. Elle n’a rien à dire, rien à lire , rien à faire si ce n’est à nous surveiller alors qu’elle brûle du désir de regarder son feuilleton à la télé « les feux de l’amour ».
Ferdinand décide alors de prendre les choses en mains en proposant à Hortense un marché de liberté pour les trois concernés : à savoir, elle est libérée de son devoir d’espionne l’empêchant de visionner son feuilleton préféré et nous, en conséquence, sommes libérés de sa surveillance nous empêchant de faire et d’aller où bon nous semble. Voilà c’est conclu avec le secret à l’appui promis et juré de part et d’autre par rapport au baron et la baronne !

Hortense ne se le fait pas dire deux fois , elle est aux anges, elle se précipite dans les feux de l’amour tandis que moi , d’un bond je saute , vole dans les bras de mon Ferdinand pour prendre d’assaut la cabane ou la ferme… au fin fond du domaine ……… là où il s’en passe des choses …..



Charlotte
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : joyeuse

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A.Moi et Ferdinand

Message  catsoniou le Jeu 15 Sep - 21:00

Voilà un marché qui ne dupe personne :  l'Hortense s'extasiera devant sa télé, et les jouvenceaux joueront à la fermière et au jardinier qui ont plein de travaux en retard ...

Quant aux Baron et Baronne, chaaassent-ils   le gibier  à poil ou  à plume ? Réfléchis   Va savoir !

clap
avatar
catsoniou
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : couci - couça

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A.Moi et Ferdinand

Message  tobermory le Ven 16 Sep - 17:37

Un texte d'une réjouissante polissonnerie. L'une va pouvoir fantasmer devant son soap opéra, tandis que les deux autres vont mettre en pratique les feux de l'amour. Réjouissante immoralité !
avatar
tobermory
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : Changeante

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A.Moi et Ferdinand

Message  Admin le Ven 16 Sep - 17:46

Plein d'humour façon Charlotte dans ce texte léger. Et une superbe référence télévisuelle lol

_________________
Bonjour Invité, je suis heureuse de te compter parmi les Kaléïdoplumiens  flower

Admi...ratrice de vos mots!
avatar
Admin
Admin

Féminin Humeur : Concentrée

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A.Moi et Ferdinand

Message  Martine27 le Ven 16 Sep - 19:26

Mais c'est que nous avons là un petit côté révolutionnaire parfaitement sympathique "Ah ça ira, ça ira, ça ira, les aristocrates ..."

_________________
Martine27
http://moncarnetamalices.eklablog.com
avatar
Martine27
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : Carpe diem

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A.Moi et Ferdinand

Message  Amanda. le Sam 17 Sep - 10:07

Les feux de l'amour pour tout le monde ! Prosterne
Y a pas de raison de s'en priver !
Jubilatoire ce texte ! flower
avatar
Amanda.
Modératrice consignes A

Féminin Humeur : résolument drôle

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A.Moi et Ferdinand

Message  virgul le Sam 17 Sep - 12:52

J'aime la sûreté de soi de celle qui écrit à la première personne et qui semble disposer de tous les charmes pour "chaudement" motiver son Ferdinand à sortir de son milieu et à "corrompre" la duègne!

virgul
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : optimiste

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A.Moi et Ferdinand

Message  July_C le Dim 18 Sep - 7:23

Ce n'est donc pas cette petite rencontre autour du thé qui va faire peur à ces deux-là !
Car ailleurs, il s'en passe bien des choses. Oh les petits coquins !!!
avatar
July_C
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : Bonne

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A.Moi et Ferdinand

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum