A. Le moment présent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Consigne A. Le moment présent

Message  Sherkane le Sam 1 Oct - 21:54

Slava me fascinait. D’autres que lui auraient sombré dans la folie à force de vivre seuls dans cet endroit hors du monde.

Comment faisait-il pour supporter ces interminables hivers arctiques ! Je suis une fille de Tiksi, petite ville de l’Est de la Sibérie. Je connais le vent glacial et le blizzard qui courent et font mugir la toundra. Le craquement inquiétant de la glace. La neige drue qui oblige à rester cloitré des heures durant dans sa maison. Les nuits sans fin qui, si on n’y prend pas garde, dérèglent nos repères physiologiques. Même les plus belles aurores boréales ne peuvent remplacer un autre être humain, un compagnon de route, un ami, une famille.

Quand je lui demandais comment il pouvait vivre ainsi, il se contentait de me regarder de ses yeux bleus et de me sourire. Sans doute que sa vie quasi monacale, rythmée toutes les trois heures par les mesures atmosphériques, lui permettait de tenir et de ne pas sombrer dans la folie.

C’est perdue dans ces pensées que je me retrouvais ce jour-là face à la mer. Il faisait doux, le soleil resplendissait depuis plusieurs jours. La mer de Barents s’étalait à l’infini, calme et désertée de tout bateau. Un troupeau de morse se reposait sur la grève. Indolents, collés les uns aux autres, ils savouraient les rayons de soleil. Eux ne se posaient pas de question ! Ils se contentaient de profiter du moment présent.

C’est alors que je décidais de faire comme eux. Je m’allongeais à même le sol, néanmoins à distance respectueuse des morses car je ne tenais pas à ce qu’un de ces animaux pesant plus d’une tonne vienne me faire des papouilles !

Mes vêtements me protégeaient de la dureté des cailloux de la plage mais je sentis mon corps y creuser  son nid.

Je fermai les yeux. Je me concentrai sur ma respiration essayant de faire le vide en moi. Je sentais la chaleur du soleil sur mon visage, le souffle léger d’un petit vent intermittent. J’entendais les grognements et ronflements des morses, le cri d’un grand labbe et parfois à peine audible le clapotis des vagues. Lorsque le soleil se cachait derrière des nuages, je frissonnais légèrement.

Je ne sais pas combien de temps je restais ainsi. J’étais là, totalement connectée au moment présent. Je compris alors une partie du secret de Slava. Il ne faisait plus qu’un avec la nature, vivait le moment présent et était en constante méditation.
avatar
Sherkane
Modératrice écriture libre

Féminin Humeur : ....

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Le moment présent

Message  Admin le Sam 1 Oct - 22:06

Je trouve ta première partie tres tres belle, surtout celle ou tu décris la vie de la narratrice a Tiksi Prosterne
Attention sherkane, tu t'emmeles les pinceaux avec les temps ( imparfait et passé simple) flower

_________________
Bonjour Invité, je suis heureuse de te compter parmi les Kaléïdoplumiens  flower

Admi...ratrice de vos mots!
avatar
Admin
Admin

Féminin Humeur : Concentrée

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Le moment présent

Message  tobermory le Dim 2 Oct - 10:56

A la lecture de ton texte, j'ai très bien ressenti le cheminement mental de la journaliste, qui finit par comprendre pourquoi Slava peut aimer cette vie solitaire dans une région désolée. La photo avec les morses donne en effet une image de communion avec la nature que tu évoques.

à distance respectueuse des morses : justement j'étais surpris de la voir allongée tout contre eux, alors que même s'ils sont pacifiques, leur poids et leurs défenses sont redoutables ! Mais tu as sûrement raison, c'est la façon dont la photo est prise qui donne cette impression.


Dernière édition par tobermory le Dim 2 Oct - 11:11, édité 1 fois
avatar
tobermory
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : Changeante

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Le moment présent

Message  Martine27 le Dim 2 Oct - 11:06

Un beau moment de méditation que l'on a envie de partager

_________________
Martine27
http://moncarnetamalices.eklablog.com
avatar
Martine27
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : Carpe diem

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Le moment présent

Message  Amanda. le Dim 2 Oct - 11:47

Vivre le moment présent en constante méditation...


Le secret du vieil homme, c'est beau à la lecture, moins évident à mettre en pratique ...

J'ai aussi été gênée par l'emploi de l'imparfait au lieu du passé simple, c'est moins fluide que le début.

Mais je te dis  clap flower
avatar
Amanda.
Modératrice consignes A

Féminin Humeur : résolument drôle

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Le moment présent

Message  Nerwen le Dim 2 Oct - 15:11

Devenir morse, le temps d'une méditation, pour comprendre Slava et l'amour qu'il porte à cette terre. clap
avatar
Nerwen
Modératrice consignes A

Féminin Humeur : Légère

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Le moment présent

Message  virgul le Dim 2 Oct - 16:50

Original de mêler les deux photos dans ton récit. Ta première partie est une très belle évocation de la vie dans le grand Nord.

virgul
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : optimiste

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Le moment présent

Message  Sherkane le Dim 2 Oct - 21:06

Merci à tous!

C'est vrai que je me suis un peu emmélée entre le passé simple et l'imparfait dans la fin du texte mais j'avoue que je ne sais pas vraiment quoi corriger



avatar
Sherkane
Modératrice écriture libre

Féminin Humeur : ....

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Le moment présent

Message  Admin le Dim 2 Oct - 21:53

Je te donne un petit truc: relis ton texte en le mettant à la troisième personne ainsi tu sauras quels sont les verbes à mettre au passé simple . A la premiere personne imparfait = ais passe simple= ai

_________________
Bonjour Invité, je suis heureuse de te compter parmi les Kaléïdoplumiens  flower

Admi...ratrice de vos mots!
avatar
Admin
Admin

Féminin Humeur : Concentrée

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Le moment présent

Message  Nerwen le Lun 3 Oct - 9:56

Perso, (mais chacun peut avoir sa propre méthode), je préfère mettre la phrase à la 1ère personne du pluriel.
Par exemple, avec ta phrase : Je ne sais pas combien de temps je restais ainsi. si tu utilises "nous" cela donne: Je ne sais pas combien de temps nous restions ainsi, ce qui ne colle pas dans ton texte ou   Je ne sais pas combien de temps nous restâmes ainsi,  ce qui est correct, donc passé simple: je restai ainsi
avatar
Nerwen
Modératrice consignes A

Féminin Humeur : Légère

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Le moment présent

Message  trainmusical le Lun 3 Oct - 12:07

Aussi une de mes faiblesses, les temps du passé et pas seulement ici. Prosterne

Beau texte et j'aime beaucoup ce passage:
Sherkane a écrit:Mes vêtements me protégeaient de la dureté des cailloux de la plage mais je sentis mon corps y creuser  son nid.
Ça me fait envie d'être à sa place.

_________________
Bonjour Invité. Le festoyeur te souhaite un bel été  sunny  sunny  sunny    
avatar
trainmusical
Festoyeur

Masculin Humeur : à vous de juger :-)

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum