A- L'impromptu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Consigne A- L'impromptu

Message  virgul le Jeu 20 Oct - 20:48

Artisan de l’éphémère,
Bâtisseur de l’inutile,
Sculpteur de tes rêves,
Dompteur d’équilibre,
Poseur de galets bombés,

Nos sens ricochent,
Pour les quelques cailloux,
Détournés  au gré de ta patience,
Erigés selon leurs humeurs,
En une œuvre réciproque,
Où ton envie se mêle,
Aux caprices de leurs formes,

Une poésie minérale, belle et furtive,
Posée sur la rive,
D’une eau vagabonde, fraîche et pure,
Qui anime son reflet  d’éclats subtils,
Et vernit ses rondeurs de sa fluide transparence.

Malgré la posture insolite des pierres,
Tout reste nature et liberté,
Sauf la surveillance inopinée,
De Brass en fil tordu,
Qui me rappelle les barbelés.

virgul
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : optimiste

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A- L'impromptu

Message  Amanda. le Jeu 20 Oct - 20:53

Magnifique !  Prosterne
Mais pourquoi finir par des barbelés, ça fait retomber ton beau texte comme un soufflé !
avatar
Amanda.
Modératrice consignes A

Féminin Humeur : résolument drôle

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A- L'impromptu

Message  Admin le Jeu 20 Oct - 22:11

Ma strophe préférée :

Virgul a écrit:Une poésie minérale, belle et furtive,
Posée sur la rive,
D’une eau vagabonde, fraîche et pure,
Qui anime son reflet d’éclats subtils,
Et vernit ses rondeurs de sa fluide transparence.

Le fil barbelé me gêne aussi, d'autant que je ne vois pas Mr Brass en gardien mais plutôt en contemplatif (d'où le nom de la photo: Zen)

_________________
Bonjour Invité, je suis heureuse de te compter parmi les Kaléïdoplumiens  flower

Admi...ratrice de vos mots!
avatar
Admin
Admin

Féminin Humeur : Concentrée

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A- L'impromptu

Message  virgul le Ven 21 Oct - 9:55

Amanda, Admin, merci pour vos coms.
En ce qui concerne la dernière strophe, je n'aime pas monsieur Brass.
Dans l'oeuvre de l'artiste, tout est naturel et sans "additif". L'introduction d'un personnage noueux, presque torturé, façonné dans un matériau non naturel (pourquoi pas du bois ou de la glaise?), heurte la sérénité de l'oeuvre. Ce personnage n'est pas zen.
En plus il figure l'homme, qui, dans le contexte actuel, est loin d'être tendre vis à vis de la nature.
J'ai donc pris la liberté dans la consigne d'accoutrer ce personnage, pour moi mal venu, de ma pire interprétation.

virgul
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : optimiste

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A- L'impromptu

Message  Escandélia le Ven 21 Oct - 11:05

Belle poésie, même si M Brass la ternie un peu.
avatar
Escandélia
Modératrice consigne B

Féminin Humeur : joyeuse

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A- L'impromptu

Message  Nerwen le Ven 21 Oct - 11:53

Une belle interprétation de la photo e,t comme toi, même si je sais que Mr Brass est en brindilles, il me gène aussi un peu. flower
avatar
Nerwen
Modératrice consignes A

Féminin Humeur : Légère

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A- L'impromptu

Message  Sherkane le Sam 22 Oct - 21:55

Magnifique ! Prosterne
Ma strophe préférée :
virgul a écrit:Artisan de l’éphémère,
Bâtisseur de l’inutile,
Sculpteur de tes rêves,
Dompteur d’équilibre,
Poseur de galets bombés,

Moi j'aime bien Mr Brass. Je trouve qu'il amène une touche de poésie dans les photos. Comme quoi chacun réagit différemment ....
avatar
Sherkane
Modératrice écriture libre

Féminin Humeur : ....

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A- L'impromptu

Message  catsoniou le Dim 23 Oct - 7:02

Artisan de l’éphémère,
Bâtisseur de l’inutile,

Ceux-là construisent parfois pour l'éternité, ou du moins pour longtemps, je pense à Gustave Effel ...

Mais qui est donc ce M.Brass  Réfléchis  : google me renvoie à des objets disparates ...

Et pour le poème :  Prosterne
avatar
catsoniou
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : couci - couça

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A- L'impromptu

Message  Mesange le Dim 23 Oct - 21:54

Mon passage préféré est celui-ci, mais tout ton poème est magnifiquement écrit et tient en équilibre de manière quelque peu déséquilibrée.... pas dans un sens négatif, bien au contraire. Il y a comme des structures différentes dans chaque strophe qui forment finalement un tout en équilibre précaire!

virgul a écrit:
Nos sens ricochent,
Pour les quelques cailloux,
Détournés  au gré de ta patience,
Erigés selon leurs humeurs,
En une œuvre réciproque,
Où ton envie se mêle,
Aux caprices de leurs formes
avatar
Mesange
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : ciel bleu, quelques nuages de passage

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum