A - Monsieur le Président

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Consigne A - Monsieur le Président

Message  Martine27 le Ven 6 Jan - 11:14

Je ne sais pas si je suis tout-à-fait dans les clous !

Monsieur le Président de la République,

Vous souhaitez écrémer la population administrative de notre beau pays.

Sachez que, moi-même, fonctionnaire depuis une quinzaine d'années, je suis prête, telle Iphigénie, à me sacrifier sur l'autel des restrictions et à prendre une retraite si ce n'est méritée, tout au moins appelée de tous mes vœux.

En effet, avant d'être blanchie sous le harnais (encore que mes cheveux soient déjà du plus beau poivre et sel, avec une répartition très Cruella d'Enfer qui m'amuse beaucoup, mon sens de l'humour décalé probablement) et surtout avant que l'arthrose n'ait raison de mes cartilages, je serais honorée que vous me proposiez une retraite anticipée.

Certes mon métier me passionne, la curieuse assumée que je suis adore fouiller dans les archives, cataloguer de vieux livres pleins d'intérêt et découvrir les perles et pépites (non là pas moyen de les transformer en impôts désolée) laissés par nos prédécesseurs.

Mais, étant  consciente des difficultés rencontrées par notre belle jeunesse pour se caser, je suis prête à laisser ma place et à mettre en pratique et à l'envers l'un des vers de notre hymne national à savoir "nous entrerons dans la carrière quand nos ainées ni seront plus". L'ainée que je suis est donc tout à fait d'accord pour faire preuve de civisme en laissant son fauteuil (neuf, le fauteuil, merci à vous) à une jeunesse pleine d'allant.

Surtout, ne craigniez pas que je m'ennuie, voilà déjà luron-lurette que j'ai pris conscience que dans la vie, le travail n'était pas tout. On ne dira jamais assez tout le bénéfice que l'on peut trouver lors du passage à la cinquantaine qui remet en perspective le bien-fondé de l'existence (je crains, hélas, que comme beaucoup de nos femmes et hommes politiques nous n'ayez mal négocié ce virage !)

Eh oui, Monsieur le Président, il y a une vie en dehors des heures consacrées à gagner notre pain quotidien et pour les heureuses possessions de chats telles que moi, les croquettes multi-quotidiennes.

Bref, sachez que j'affectionne tout particulièrement le temps que je me consacre.

Ainsi j'ai un plaisir infini à me promener, passez-moi l'expression "la truffe au vent" pour flairer l'air doux et humide de ma Normandie d'adoption et pour traquer les beaux moments à prendre en photographie, ah Monsieur le Président, le plaisir d'admirer un cygne qui chasse l'onde de ses larges palmes ! Photos que j'aime ensuite triturer sur mon ordinateur pour en faire des créations improbables.

Et que dire de mes essais de peinture chinoise qui à défaut de pouvoir être élevés au statut de chef d'œuvre nous font parfois beaucoup rire mes amies et moi, et quelle détente que ces deux heures de zénitude partagée. Zénitude prolongée par le plaisir de brosser le félin dont je vous ais précédemment parlé et que je nomme la ronronthérapie, vous devriez essayer Monsieur le Président, depuis votre élection je vous trouve un peu tendu.

Bien sûr je passe aussi beaucoup de temps à lire, faisant ainsi travailler à la fois l'industrie de l'édition et ma bibliothèque municipale.

J'aime aussi fabriquer de menus objets en pâte à modeler, excellente activité qui permet de garder la main souple et exempte de syndrome du canal carpien, par là-même je fais faire des économies à la sécurité sociale.

Enfin, bien sûr il y a l'écriture, je fais partie d'un groupe fort sympathique de Kaléïdoplumiens qui m'incite à me triturer l'esprit et à garder le neurone et l'imagination aussi souple que la main. D'ailleurs à ce propos, je me suis lancée dans un défi anniversaire qui nécessiterait une mise en disponibilité immédiate, mais je ne voudrais pas vous prendre de cours, je ferai donc au mieux avec le peu de temps qu'il me reste sur mes journées.

Et comme bien sûr, ainsi que de grands esprits l'ont écrit "Mens sana in corpore sano", je fais aussi travailler mon corps, encore très correctement conservé, ceci dit sans fausse modestie, en pratiquant régulièrement nage, aquagym et marche nordique.

Voilà Monsieur le Président, je suis bien sûr prête à mettre, à la fois, mes acquis professionnels et ludiques au service d'un bénévolat de bon aloi, mais pour cela il vous faut me libérer de ces moments trop nombreux consacrés au travail, pour mémoire je vous rappelle que l'étymologie de ce mot remonte au latin tripalium désignant un instrument de torture, mais je suis persuadée que vous le savez.

Vous remerciant de prendre ma demande et celle de nombreuses ami(e)s de mon âge en considération,

Je vous prie de bien vouloir agréer, Monsieur le Président de la République, l'expression de mes très respectueuses salutations.

_________________
Martine27
http://moncarnetamalices.eklablog.com
avatar
Martine27
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : Carpe diem

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A - Monsieur le Président

Message  Amanda. le Ven 6 Jan - 11:27

muahaha Martine, tu m'as bien fait rire !
Et oui, tu es bien dans les clous même si tu as pris la consigne à contre-sens à savoir qu'au lieu de postuler pour un emploi, tu postules pour ta retraite !
Du jamais vu, je crois...

Enfin, dans la seconde partie de ton texte, celle où tu parles un peu plus de toi ( et c'est là, que cela devient vraiment, vraiment pile-poil ce que j'attendais !) tu nous mènes de main de maître à la découverte de ton " toi", tu nous emportes vers tes passions.
J'ai beaucoup aimé la" ronronthérapie !"

Quel talent
avatar
Amanda.
Modératrice consignes A

Féminin Humeur : résolument drôle

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A - Monsieur le Président

Message  Martine27 le Ven 6 Jan - 11:34

Mais je milite activement pour la retraite anticipée ! Quant à la ronronthérapie, je la pratique avec assiduité tous les soirs avec la bestiole dont je suis, de mon plein gré, l'esclave. Mais bon sang qu'est ce que ça fait du bien ce moment de détente et de lâcher-prise où tu ne penses plus qu'à la douceur du poil que tu brosses avec la petite musique de fond du ronronnement.

_________________
Martine27
http://moncarnetamalices.eklablog.com
avatar
Martine27
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : Carpe diem

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A - Monsieur le Président

Message  Charlotte le Sam 7 Jan - 11:13

J'ai beaucoup aimé ton texte écrit d'une main de maître. Cela va être difficile pour le président de se séparer de toi. Mais je pense comme toi vive la ronronthérapie, la natation, la marche nordique et la peinture .

Charlotte
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : joyeuse

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A - Monsieur le Président

Message  virgul le Dim 8 Jan - 17:04

Très bel angle d'attaque que de postuler pour ta retraite afin de dégager le temps pour actionner toutes tes qualités. Une chose est sûre, c'est que tu ne t'ennuieras jamais, et tant mieux si tu peux nous faire profiter de ton enthousiasme et de tes dons au travers de tes textes.

virgul
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : optimiste

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A - Monsieur le Président

Message  Escandélia le Dim 8 Jan - 19:23

A h si le président te lis, il va avoir des remords de ne pas avoir accédé à tes légitimes revendications (que je partage, évidemment) mais j'ai encore plus de craintes en ce qui concerne celui ou celle qui le suivra dans son exercice de gouvernance.
avatar
Escandélia
Modératrice consigne B

Féminin Humeur : joyeuse

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A - Monsieur le Président

Message  Nerwen le Lun 9 Jan - 11:20

clap Je crains que le Président, au lieu d'accéder à ta demande, ne désire t'attacher à sa personne. Tu pourrais lui donner des idées pour occuper sa "retraite".
D'autre part, je suis à fond pour la ronronthérapie ! chat
avatar
Nerwen
Modératrice consignes A

Féminin Humeur : Légère

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum