A. Le meccano de Louis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Consigne A. Le meccano de Louis

Message  Myrte le Mer 15 Mar - 7:16

Louis écoutait le pas de ses parents dans l’escalier de bois.
Comme à son habitude, sa mère passa sa tête dans l’entrebâillement de la porte de sa chambre pour vérifier s’il dormait.
Louis attendit qu’ils se couchent à leur tour et que le silence s’installe dans la maison pour se lever. Par sa fenêtre entrouverte, on entendait le chant des grillons. Le clair de lune donnait aux arbres une étrange couleur bleutée. C’était son moment préféré, la nuit lui appartenait.

Sur la pointe des pieds pour ne pas faire grincer les marches, il descendit dans la cuisine. D’abord, manger un morceau de chocolat. Juste un carreau.  Le déguster les yeux fermés. A cette heure de la nuit, il avait toujours un gout indescriptible.

Puis, le parfum du cacao encore sur sa langue, se glisser dans la bibliothèque, sa pièce préférée, un endroit hors du temps et plein de trésors. Les livres, il en avait lus quelques uns, ceux adaptés à son âge et, en balayant du regard les rangées de volumes qui lui restait à découvrir, Louis mesurait le chemin à parcourir.

Puis ouvrir la vitrine interdite ou papa rangeait sa collection d’insectes.

S’attarder sur les espèces les plus précieuses, récoltées lors de voyages aux quatre coins du monde. Les bestioles dont il ignorait le nom, alignées dans des boites transparentes, ressemblaient à des bijoux dans un écrin.

Lucifer, le chat, avait rejoint Louis dans la pièce. Content de trouver enfin quelqu’un qui ne dormait pas dans cette maison, il minaudait en se frottant le dos aux mollets du garçonnet.

Mais, cette nuit-là, Louis avait une mission plus importante. Il allait avoir 8 ans dans trois jours et se doutait que son cadeau d’anniversaire avait déjà été acheté et caché, comme d’habitude, dans le dernier tiroir du bureau.

Le paquet était bien là, dans un joli papier rouge, enrubanné de doré. Tout l’art consistait à l’ouvrir sans le déchirer et à réussir à le replier. Louis était passé expert en la matière. Quelle ne fut sa joie lorsqu’il découvrit un meccano ! Il en avait rêvé. La tentation de sortir toutes les pièces était trop grande. Une à une, il les examina attentivement. Il était confiant sur sa capacité à remettre tout cela en place.

Mais c’était sans compter sur la volonté de jouer de Lucifer ! Celui-ci ne fit ni une ni deux et se mit à bondir sur les pièces, les éparpillant à droite et à gauche. Louis blêmit. Le chat créait un joyeux tohu-bohu !

Je vous laisse imaginer le visage blafard du fiston lorsque son père, alerté par le charivari, fit irruption dans le bureau…

Myrte
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : Curieuse

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Le meccano de Louis

Message  Escandélia le Mer 15 Mar - 12:16

Tu as de vrais talents de narratrice, as tu pensé à écrire au moins des nouvelles et à les publier ?
Mais pour cette histoire, je trouve qu'elle finit trop vite, j'airais bien aimé la poursuivre encore un peu.
avatar
Escandélia
Modératrice consigne B

Féminin Humeur : joyeuse

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Le meccano de Louis

Message  Myrte le Mer 15 Mar - 12:46

Merci Escandelia mais il fallait moins de 3000 mots espaces compris !

Myrte
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : Curieuse

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Le meccano de Louis

Message  Amanda. le Mer 15 Mar - 16:38

Une bien jolie histoire que celle de la curiosité de ce gamin, qui, ici, prend toute son importance et n'est pas un vilain défaut comme on le dit !
clap
avatar
Amanda.
Modératrice consignes A

Féminin Humeur : résolument drôle

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Le meccano de Louis

Message  catsoniou le Mer 15 Mar - 20:17

chat  Lucifer, le bien nommé

Louis ne lui dit pas Merci
avatar
catsoniou
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : couci - couça

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Le meccano de Louis

Message  Cassy le Jeu 16 Mar - 8:34

Delia a raison, tu es une narratrice hors pair! Des les premiers mots, j'ai plongé dans la nuit avec ce petit garçon. Je sens que tu as du écourter ton texte à cause de la contrainte de longueur, j'imagine ta frustration de ne pas avoir pu aller plus loin, en tout ca je le ressens sur la fin de ma lecture. Tu es talentueuse Myrte, dans n'importe quel style Prosterne

_________________
Soit dit en passant, j'ai beaucoup à apprendre...
avatar
Cassy
Admin

Féminin Humeur : Déterminée

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Le meccano de Louis

Message  Myrte le Jeu 16 Mar - 8:51

Merci pour vos compliments, c'est trop ! Embarassed

Myrte
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : Curieuse

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Le meccano de Louis

Message  Nerwen le Jeu 16 Mar - 16:00

Nous accompagnons la progression  de l'enfant dans la maison endormie avec curiosité et impatience car tu sais très bien nous entraîner vers un épilogue qui, avec la présence du chat, nous le devinons, sera, "dramatique". Bravo ! Prosterne
avatar
Nerwen
Modératrice consignes A

Féminin Humeur : Légère

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Le meccano de Louis

Message  AlainX le Jeu 16 Mar - 19:54

Cette petite histoire est très bien écrite.
La dramaturgie est excellente.
On suit l'histoire sans s'ennuyer.
Il y a de belles trouvailles.
Et la « fin ouverte » je trouve cela aussi excellent.

clap clap
avatar
AlainX
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : stable

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Le meccano de Louis

Message  virgul le Lun 20 Mar - 12:00

C'est vrai que tu as l'art de raconter, chacune de tes histoires nous transporte et au fil des sujets, à chaque fois c'est un plaisir de te lire.

virgul
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : optimiste

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Le meccano de Louis

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum