A - Audacieuse en jaquette

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Consigne A - Audacieuse en jaquette

Message  catsoniou le Mer 15 Mar - 7:52

Au sol, cachées ici et là, des violettes et  les pâquerettes effrontées parsèment le parc ; plus loin, les fleurs branches des buissons  confirment la continuité des saisons. Sous le ciel blafard,  le V du  bataillon des  oies bavardes  est  porteur d'une nouvelle  impatiemment attendue. Messire Hiver peut boucler ses valises, le Printemps va s'installer.

Au jardin, il y  a du mouron à se faire. Celui-ci se hâte de fleurir ; l'hiver prochain, il  resurgira. D'année en année, conforté par des fumures régulières, il se comporte en locataire saisonnier. Fataliste, au bruit de la machine pétaradante, il sait sa dernière heure venue. C'en est fini du tohu-bohu qui semblait gagner le potager. Le jardinier ne laissera pas  sa terre  revenir au chaos originel.  

La motobineuse  scelle le sort du mouron. Déchiqueté par les griffes acérées, il  disparaît sous terre. Petits pois, fèves, graines de salade et radis enfouies  attendront patiemment que le soleil  plus haut  dans le ciel, réchauffe le sol. Bientôt la germination précédera  la levée prometteuse des récoltes futures.

-  Si  je ne prends pas mes dispositions, je suis chocolat.

Ainsi soliloque bruyamment la pie. Du coin de l’œil, du haut  de son mirador, elle surveillera l'évolution du potager évitant ainsi que  la concurrence   dame le pion. Geais, corbeaux, merles, piafs, et même les mulots, tous feraient, si elle n'y prenait garde,  leurs choux gras des petits pois et autres feuilles de laitue.  

De l'audace, toujours de l'audace, encore de l'audace, proclamait Danton.   Rien d'audacieux n'existe sans la désobéissance à des règles  répondait en écho Jan Cocteau.

Dame Ageasse, vêtue de sa jaquette en noir et blanc, costume naturel qui ne  fera pas jaser, sait que  du non-respect des règles, découlent des risques  qu'il faut savoir prendre. Certes, prudence étant mère de sûreté, il conviendrait de ne pas bâtir son nid tout en haut de l'acacia  au milieu du parc des poules, à proximité de la demeure du jardinier.

« Le seul moyen de se délivrer d'une tentation, c'est d'y céder »  conseillait un écrivain du 19ème siècle. Et là, tous les ingrédients nécessaires au bonheur d'une pie sont réunis.  A deux pas, le bûcher et ses centaines de brindilles échappées des fagots destinés à l'allumage de la cheminée.   Et  le jardinier -  homme providentiel ! -  approvisionne régulièrement la volaille en grains de blé et autres épluchures, quignons de pain, et le summum, restes de plats cuisinés.

Les brindilles juchées à la cime de l'acacia seront  assemblées soigneusement  telles  les pièces d'un meccano pour  donner au final l'aspect d'une tignasse échevelée comme échafaudée par un  maître coiffeur.  La pie se satisfait de  ce nid hirsute.

Les poules,  hôtes partageuses,  ne s'offusquent pas excessivement  d'un chapardage ponctuel. En  temps voulu, la pie, Madame Sans-Gêne   se servira au potager.

Abondance de biens ne nuit pas ! L'acacia voisine avec un cerisier   producteur à profusion des bigarreaux dont raffolent  ses petits , en guise de becquée. Et  tous les espoirs sont permis : avec les fleurs d'acacia,il y  aura bien  quelques miettes de beignets  à partager avec les gallinacées.

Parmi celles-ci, il est une originale qui dédaignant l'abri du poulailler, passe toutes ses nuits, qu'il pleuve,  vente  ou gèle, juchée sur une haute branche de l'acacia voisin. Cela promet, au clair de lune des conversations animées ou à défaut, une surveillance mutuelle qui les protégera, le cas échéant de prédateurs qui mettraient une fin tragique à leurs petites vies …  
-----------------------------
Ce texte n'est pas seulement une vue de l'esprit : il est ancré dans la réalité ...
A la campagne, ce jour,  7h10, dans un certain désordre :
- Photo du haut, de gauche à droite
- la poule sur son acacia caquète "le soleil se lève, descendons du perchoir"
- le nid de la pie, en face, au-dessous, le bûcher et ses brindilles
- le cerisier, à droite de la roue de charrette
- Photos du bas : le nid hirsute et la poule ...  

( Pour le potager,  c'est  face  au tas de bois ... )

avatar
catsoniou
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : couci - couça

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A - Audacieuse en jaquette

Message  Myrte le Mer 15 Mar - 11:50

J'ai adoré ce moment joyeux plein de becs, griffes, plumes et brindilles !

Belle observation de la nature, avec photos à l'appui !

J'ai un gout particulier pour ce genre de scène rustique, encrée dans le terroir et les saisons, moi, la déracinée...

Myrte
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : Curieuse

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A - Audacieuse en jaquette

Message  Escandélia le Mer 15 Mar - 12:21

un jardin qui vit et vibre sous ta plume. On aura droit au ratafia s'il reste des cerises sur ton arbre ?
avatar
Escandélia
Modératrice consigne B

Féminin Humeur : joyeuse

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A - Audacieuse en jaquette

Message  Amanda. le Mer 15 Mar - 16:36

Un régal cet hommage à la nature, tu es un vrai connaisseur, expérimenté à qui rien n'échappe ! Quel talent
avatar
Amanda.
Modératrice consignes A

Féminin Humeur : résolument drôle

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A - Audacieuse en jaquette

Message  catsoniou le Mer 15 Mar - 19:42

Et voilà Dame Ageasse, venue parfaire son oeuvre, ce jour, 10 heures du matin ...
( au passage, admirez le costume... et il ne coûte pas  6 500 euros)



@Délia : avec les cerises, point de ratafia, mais du marasquin !
avatar
catsoniou
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : couci - couça

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A - Audacieuse en jaquette

Message  Escandélia le Mer 15 Mar - 19:46

Oh tu sais, moi j'y connais rien mais du moment que ça se boit et que c'est bon , je ne dis pas non ! Alcoolo
avatar
Escandélia
Modératrice consigne B

Féminin Humeur : joyeuse

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A - Audacieuse en jaquette

Message  Nerwen le Jeu 16 Mar - 15:25

Très joli ce texte en hommage au printemps et à l'opportunité des pies. J'admire cette qualité chez cet oiseau très intelligent. Les miennes (celles qui colonisent la résidence où j'habite) connaissent très bien le moment où je distribue des croquettes aux chats du voisinage et attendent sur le rebord de la gouttière pour venir se servir dans la gamelle, quitte à en chasser par intimidation les bénéficiaires félins qui ne résistent pas.
Les mots imposés sont idéalement placés.


Les guetteuses.


Croquette au bec.
avatar
Nerwen
Modératrice consignes A

Féminin Humeur : Légère

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A - Audacieuse en jaquette

Message  catsoniou le Jeu 16 Mar - 19:05

Oui, la pie est un bel oiseau.

A la campagne, elles ne sont pas très appréciées.
Quand il y a seulement un couple ou deux, les dégâts sont moindres.

Je ne voudrais quand même pas qu'elles mangent toute mes cerises, si toutefois, il y en a ...
avatar
catsoniou
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : couci - couça

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A - Audacieuse en jaquette

Message  AlainX le Jeu 16 Mar - 19:30

Après tout ça, Jean Giono peut aller se rhabiller… sunny

Pour ce qui est des pies, mon épouse et moi sommes partagés.
Elle n'aime pas leurs vacarmes ni leur manière de s'attaquer aux gentilles tourterelles et pigeons ramiers du coin.
Pour ma part, j'admire leur côté élégant dans leur magnifique habit à queue.
avatar
AlainX
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : stable

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A - Audacieuse en jaquette

Message  virgul le Lun 20 Mar - 11:24

Magnifique tableau rural qui me fera observer les pies d'un regard neuf. J'ai lu ton texte comme un documentaire animalier poétique, un vrai régal.

virgul
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : optimiste

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum