A - Antoine et Emilie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Consigne A - Antoine et Emilie

Message  Cassy le Mar 11 Avr - 18:44

Il passait tous les matins et tous les soirs sous ma fenêtre en sifflotant. Il avait tout du Gavroche avec son pantalon trop court, ses bretelles rafistolées et sa casquette qui retenait tant bien que mal sa belle tignasse blonde. Je ne sais pas quel âge il avait : quatorze ans, peut-être quinze. Guère plus !
Nous étions en été et maman laissait la fenêtre ouverte chaque soir pour laisser rentrer un peu de fraîcheur. Je l’entendais arriver de loin et je me postais dans l’encadrement, accoudée sur l’appui, faisant mine de regarder ailleurs. 

Les premiers jours il me lança un regard, les suivants il me fit un signe de la main et un soir, après quelques semaines, j’entendis enfin le son de sa voix. Ce jour-là, mon chien s’était glissé à côté de moi et au passage du jeune garçon, il aboya.

- Salut

- Salut

- Il est beau ton chien, comment il s’appelle ?

- Sampa

- C’est un chouette nom, il est de quelle race ?

- La race des bâtards, moi je m’appelle Emilie, et toi ?

Il me fit une belle révérence, enleva sa casquette et tout en se courbant me lança :

- Je suis Antoine, moi aussi je suis de la race des Ba… Non, je plaisante. Pour vous servir mademoiselle. Il remit sa casquette et me lança un clin d’œil. 

- Tu viens d’où lui demandai-je encore

- D’ici… Et d’ailleurs !

Maman m’appela au même moment pour passer à table.

- Faut que j’y aille

- Hey Emilie, tu descendras la prochaine fois ? 

- Si tu passes plus tôt je descendrai

Le lendemain je l’entendis siffler une demi-heure plus tôt, j’étais sur le pas de la porte avec Sampa, je l’attendais.

- Salut Emilie, salut le chien

Sampa se précipita sur lui et lui fit fête comme s’il le connaissait depuis toujours. C’était de bon augure, le flair de Sampa était infaillible. 

Les jours qui suivirent nous nous retrouvâmes chaque soir, puis chaque samedi après-midi. Antoine restait évasif sur son passé, je savais juste qu’il venait d’ailleurs, qu’il s’était installé chez un oncle après la mort de sa mère et qu’il attendait d’avoir seize ans pour embarquer sur un de ces bateaux que l’on voyait amarré sur le port. 

- Tu auras seize ans quand, lui demandais-je un soir

J’avais si peur qu’il parte, qu’il me quitte et qu’il m’oublie.

- Pas encore, on a tout le temps d’y penser Emilie

Les mois passèrent et je ne pensais plus à son départ.

Ce jour-là, il avait les yeux qui brillaient et la tête ailleurs, j’aurais dû comprendre mais je ne me suis pas méfiée. Pourtant au moment de me dire bonsoir, il m’a embrassé et serré fort contre lui.

- Emilie, je crois que je t’aime m’a-t-il dit, je t’aime d’amour, et tu es si petite, si fragile

- J’ai quatorze ans Antoine et je t’aime aussi

- Alors je suis heureux

Il est parti en sifflotant. Sampa l’a accompagné jusqu’au coin de la rue. J’ai vu Antoine le serrer fort contre lui, je suis sûre qu’il lui a glissé quelques mots à l’oreille.
J’aurais dû comprendre. 

Le lendemain j’ai trouvé un mot sous la porte :

Emilie Jolie ,
Y a tant de pages à tourner. Y a tant de jours et tant de nuits
Tu es au début de ta vie . Et le livre n’est pas fini. Je reviendrai écrire le mot FIN

J’ai longtemps pleurer puis espérer. Je grandis doucement, en regardant les bateaux aller et venir sur le port. J’attends, je sais qu’un jour… Je le sais, c’était écrit dans ses yeux. Sampa attend avec moi, il sait aussi. Antoine lui a sûrement demandé de veiller sur moi jusqu’à son retour.

À bien y réfléchir, Il donnait l'impression d'un garçon qui cherche quelque chose sans savoir ce que c'est… Quand il l’aura trouvé, il me reviendra.

_________________
Soit dit en passant, j'ai beaucoup à apprendre...
avatar
Cassy
Admin

Féminin Humeur : Déterminée

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A - Antoine et Emilie

Message  Nerwen le Mer 12 Avr - 16:10

Toute la poésie et la douceur d'un premier amour, avec juste ce qu'il faut de tristesse pour sublimer l'histoire. Prosterne
avatar
Nerwen
Modératrice consignes A

Féminin Humeur : Légère

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A - Antoine et Emilie

Message  virgul le Dim 16 Avr - 11:35

Un texte tout en douceur et en tendresse, comme peuvent l'être les premiers amours adolescents. Peut être qu'Antoine découvrira lors de ses voyages que ce qu'il cherchait était ce qu'il avait laissé au port avant de partir?
Un beau texte Cassy.

virgul
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : optimiste

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A - Antoine et Emilie

Message  catsoniou le Dim 16 Avr - 19:02

J'adore aussi ces amours d'enfants ...

Très beau texte Prosterne
avatar
catsoniou
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : couci - couça

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A - Antoine et Emilie

Message  Myrte le Mer 19 Avr - 6:51

Une jolie histoire d'amour d'adolescents à peine ébauchée, bien écrite, où la fin reste ouverte sur un retour possible... Espoir !

Myrte
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : Curieuse

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A - Antoine et Emilie

Message  Amanda. le Mer 19 Avr - 15:09

Un garçon, une fille, un chien...
Autour de cela tu construis une bien belle histoire, toute simple, à laquelle on veut croire, tellement elle est " vraie", tellement on a envie qu'elle finisse bien !
clap Cassy ! Le printemps te réussit ! flower
avatar
Amanda.
Modératrice consignes A

Féminin Humeur : résolument drôle

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A - Antoine et Emilie

Message  trainmusical le Dim 23 Avr - 0:14

Belle histoire, qui me permet d'imaginer une suite avec un retour.

_________________
Bonjour Invité. Le festoyeur te souhaite un bel automne papy  
avatar
trainmusical
Festoyeur

Masculin Humeur : à vous de juger :-)

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A - Antoine et Emilie

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum