A- La fenêtre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Consigne A- La fenêtre

Message  tobermory le Sam 15 Avr - 7:22

Un petit bol d’air, ça ne fait pas de mal. J’aime bien  regarder la rue. C’est plus gai que dans l’appart. Déjà vous avez vu cette fenêtre noire comme un faire-part et ces rideaux couleur de cendre ? Beurk ! D’après ma mère, « c’est classe. », pas tape-à-l’œil comme ceux des voisins. Ouais, classe comme un enterrement de première.
Quand je suis à la fenêtre, on ne voit pas que je suis grosse. Et de tête, je ne suis pas trop moche. Pas vrai Brad ? Brad, c’est mon chien. Je l’ai trouvé dans le quartier au début des vacances, l’air tout perdu. Sûr que c’était des salauds qui l’avaient abandonné pour aller se faire bronzer au Club Med. Brad c’est mon seul copain. Je l’ai appelé comme ça parce que je suis fan de Brad Pitt. Ça m’a valu de me faire foutre de moi l’autre jour. Des gars dans la rue qui m’ont entendu l’appeler et il y en a un qui a dit « faites gaffe, un pitbull ! » J’ai dit « c’est pas vrai, c’est pas un pit… et là j’ai  capté la blague débile.

Je serais bien allée faire un tour au parc avec Brad mais les vieux sont partis faire les courses : « Vous deux, vous bougez pas d’ici, vous gardez l’appart ! » Quand j’ai demandé qu’on adopte ce chien perdu, mon argument massue, ça a été la sécurité. Ils ont tellement peur qu’on cambriole tous leurs trucs minables. Donc ils ont fini par dire « OK, mais tu t’en occupes et tu le nourris avec ton argent de poche. » Quels radins ! En fait si un voleur s’introduisait, Brad viendrait lui lécher la main, il n’est pas méchant du tout.

Quand un garçon passe dans la rue et qu’il lève le nez en l’air, moi je fais ma belle ; la fille  inaccessible,  sourire hautain et tout ça, après tout je suis au huitième étage. J’aimerais bien qu’’il y en ait un qui ait un regard un regard un peu insistant ou même qui me siffle, même si mes parents trouvent ça vulgaire.

Tiens, celui-là, ça fait la troisième fois qu’il passe, il regarde à droite à gauche, il a l’air paumé ou alors il a perdu quelque chose. « Hé, je me dis, regarde donc de mon côté ! » Et juste à ce moment, voilà qu’il lève la tête et qu’il me rfixe pendant plusieurs secondes. Et puis il se met à siffler. Non, je ne rêve pas, pas vrai Brad ? Et Brad agite les oreilles set la queue et jappe  pour approuver. Le garçon fait des signes, je comprends qu’il veut me parler. Je lui fais signe d’attendre une minute, je prends un nounours en peluche ; avec un élastique je lui fixe un papier sur la tête : « monte, je suis au huitième, appartement 812. » Et je laisse tomber le nounours dns la rue. Je trouve ça mignon et très romantique comme système. L’ascenseur est en panne, huit étages à pied, une épreuve digne d’un prince charmant. S’il arrive jusqu’ici, c’est vraiment qu’il veut me voir. J’attends,  avec mon cœur bat très fort.

Quelques minutes plus tard, il frappe à la porte. J’ouvre, il entre et comme Brad se lance à sa rencontre. Je dis :
- pas de souci, Brad n’est pas méchant.. .
- Brad ? C’est pas Brad, c’est Rex.
- Mais non, c’est Brad, je sais quand même comment s’appelle mon chien !
- C’est Rex et c’est mon chien.
Il m’explique que ses parents étaient venus faire des achats dans le quartier au début de l’été ; le chien leur a faussé compagnie et ils ne l’ont pas retrouvé ; ils n’ont pas dû beaucoup se casser à chercher non plus, ils devaient s’en fiche un peu de ce chien. Lui, le  fils, il ne s’en fichait pas, quand il a appris ça en revenant de chez son oncle où il était en vacances, il s’est mis a chercher le chien, il a collé des affiches dans le quartier. Il en a sorti une toute froissée de sa poche : c’était Brad, pas de doute.
Le chien avait l’air d’hésiter entre lui et moi. Alors le garçon a sifflé et là, Brad s’est précipité vers lui. Du coup, j’ai compris que tout à l’heure, dans la rue, ça n’était pas pour moi qu’il avait sifflé.
Il a dit « Allez, Rex, on  y va ! » Le chien m’a lancé un regard l’air de s’excuser et il a suivi le garçon qui m’a juste dit « Bon, salut ! » sans merci ni proposer de me rembourser tout ce que j’avais payé en  croquettes et pâtée. Même pas la peine que je retienne mes larmes, il était déjà parti, me laissant encore plus seule qu’avant, avec juste un gros paquet de chagrin en prime.

Et dire que quand je l’avais vu passer et repasser dans la rue, j’avais pensé qu’Il donnait l'impression d'un garçon qui cherche quelque chose sans savoir ce que c'est…
avatar
tobermory
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : Changeante

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A- La fenêtre

Message  Cassy le Sam 15 Avr - 20:15

Je ne m'attendais pas du tout à cette fin. Pauvre fille qui perd son nouveau compagnon et avec ses illusions . Comme d'habitude, texte très bien ecrit clap

_________________
Soit dit en passant, j'ai beaucoup à apprendre...
avatar
Cassy
Admin

Féminin Humeur : Déterminée

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A- La fenêtre

Message  virgul le Dim 16 Avr - 11:53

Un super texte et une fin très triste pour cette gamine. Le ton du style que tu as adopté nous fait cependant croire que la fillette est assez forte pour s'en remettre, et cela soulage le lecteur.

virgul
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : optimiste

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A- La fenêtre

Message  catsoniou le Dim 16 Avr - 19:09

Pour une déception, c'est une déception !  Sad

Mais au moins, elle a eu un compagnon quelque temps. le chagrin passé, il restera le souvenir ...


Cette histoire est fort bien menée avec une fin  qui a sa logique :
toutes les histoires ne finissent pas toujours bien...
avatar
catsoniou
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : couci - couça

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A- La fenêtre

Message  Myrte le Mer 19 Avr - 7:08

Le garçon récupère son chien d'une façon un peu cavalière, sans émotion ni merci et laisse la fillette avec son chagrin.

Maintenant que la rencontre a eu lieu, on peut imaginer une suite...

Myrte
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : Curieuse

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A- La fenêtre

Message  Amanda. le Mer 19 Avr - 15:25

Oui une suite, Tober, ce serait parfait, je reste un peu déçue par cette triste fin...
Mais comme on ne vit pas au royaume des bisounours, faut s'y faire....
Quel style ! clap
avatar
Amanda.
Modératrice consignes A

Féminin Humeur : résolument drôle

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum