A. Dialogue de sourds...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Consigne A. Dialogue de sourds...

Message  Nerwen le Mar 23 Mai - 18:43

« Le fait même qu'il soit à l'envers est un obstacle majeur à toute forme d'analyse arithmétique ou pseudo-algorithmique…
—Pardon ? Vous disiez Professeur ?
—Vous ne m’écoutez pas !
—Je vous prie de m’excuser, je réfléchissais à notre problème. Si vous pouviez répéter…
—Le fait même qu'il soit à l'envers est un obstacle majeur à toute forme d'analyse arithmétique ou pseudo-algorithmique.
—Heu…
—Ça ne vous paraît pas clair ?
—J’avoue que…
—Mais voyons, ça coule de source : le fait même qu'il soit à l'envers est un obstacle majeur à toute forme d'analyse arithmétique ou pseudo-algorithmique !
—Je ne vois pas…
—On parle pourtant de vous cette année pour la médaille Fields, il me semble. Ah, c’est ça ! Je vois ! Vous êtes au-dessus de nos petits problèmes de laboratoire ! Môssieur est trop intelligent pour prêter attention à son vieux professeur…
—Mais non Professeur, je vous assure, je n'étais pas tout à fait sur la même longueur d’onde que vous…
—Mais qui vous parle de longueur d’onde ? Vous le faites exprès ?
—Ce n’était qu’une façon de parler Professeur…
—Parler, parler, parler, voilà bien votre défaut ! Vous parlez trop ! Faites plutôt marcher vos neurones. Enfin, le fait même qu'il soit à l'envers est un obstacle majeur à toute forme d'analyse arithmétique ou pseudo-algorithmique ! Non ?
—Si, si ! Ne vous énervez pas, nous sommes en phase, Professeur…
—En phase maintenant ! Quelles phases je vous prie ? Celles de la Lune peut-être ? Parce que vous y êtes dans la lune, mon jeune ami ! Je ne sais pas ce que vous avez aujourd’hui. Concentrez-vous, que diable !
—Je vous reçois cinq sur cinq, Professeur.
—Mais non, pas cinq sur cinq, il n’est pas question de cinq ici, mais du fait même qu'il soit à l'envers ce qui constitue un obstacle majeur à toute forme d'analyse arithmétique ou pseudo-algorithmique !
—…
—Alors ?
—J’avoue, Professeur que je me sens un peu à côté de la plaque, mais je vais me ressaisir…
—Et puis quoi encore ? La plaque ? Quelle plaque ? La plaque tectonique sans doute ? Vous vous foutez de moi ?
—Loin de moi, cette idée, Professeur ! Mais… J’ai du mal à voir le problème sous cet angle, si nous pouvions mettre nos raisonnements en parallèle, je vous suivrais peut-être mieux…
—Angle, parallèle, nous voilà dans la géométrie maintenant ! J’enrage ! Tenez, allez prendre l’air ! Ça ira peut-être mieux au retour. Parce que je vous dis, moi, que le fait même qu'il soit à l'envers est un obstacle majeur à toute forme d'analyse arithmétique ou pseudo-algorithmique ! Réfléchissez-y ! A plus tard quand vous aurez retrouvé vos esprits ! »
avatar
Nerwen
Modératrice consignes A

Féminin Humeur : Légère

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Dialogue de sourds...

Message  Escandélia le Mar 23 Mai - 19:22

Bon, finalement ça me rassure, je ne suis plus la seule à ne rien y comprendre.
avatar
Escandélia
Modératrice consigne B

Féminin Humeur : joyeuse

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Dialogue de sourds...

Message  Amanda. le Mer 24 Mai - 10:05

Excellent, ce dialogue virulent, tu excelles dans l'absurde ! clap
avatar
Amanda.
Modératrice consignes A

Féminin Humeur : résolument drôle

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Dialogue de sourds...

Message  catsoniou le Jeu 25 Mai - 16:57

En matière d'évaluation du savoir du monde professoral, je n'ai aucune aptitude particulière,Nonnnnn
mais ce prof là me parait complètement azimuté !!! cheveux

Très bon dialogue ...  Premier
avatar
catsoniou
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : couci - couça

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Dialogue de sourds...

Message  Martine27 le Ven 26 Mai - 16:49

C'est le professeur Nimbus de nos BD d'enfants ça ! Délicieux de s'emmêler avec cette fichue phrase !

_________________
Martine27
http://moncarnetamalices.eklablog.com
avatar
Martine27
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : Carpe diem

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Dialogue de sourds...

Message  tobermory le Sam 27 Mai - 9:10

Dialogue d'une absurdité réjouissante. Ce qui m'a fait le plus rire, c'est que face à l'incompréhension de l'interlocuteur, le Professeur répète sans cesse sa phrase absconse. Situation qui se produit d'ailleurs dans la vie réelle quand on se heurte à un mur d'incompréhension face à ce qui nous semble évident.
avatar
tobermory
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : Changeante

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum