A.Maman

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Consigne A.Maman

Message  Myrte le Jeu 6 Juil - 11:13

La sage-femme a dit c’est une fille et maman a pleuré, elle voulait un garçon.

J’ai tété son sein jusqu’à neuf mois et jamais toléré d’autre lait.

Elle me disait tu as poussé comme un champignon mais tu as marché tard.

Elle m’avait dit tu vas aller à l’école avec ta soeur et je m’étais imaginé que nous serions dans la même classe. J’ai beaucoup pleuré les premiers jours.

Elle était ma soeur aînée et savait faire la chandelle, moi, en équilibre sur les mains, je mettais les pieds au mur.

Maman m’appelait Pavica, petite dinde en espagnol.

Je ne grimpais pas aux arbres comme mon frère mais je cueillais les abricots.

Lorsque maman était à sa machine, je cousais des boutons sur un morceau de tissu où je découpais des trous pour y passer les bras de ma  poupée et voila, j’avais fait une robe moi aussi.

Sur la balançoire, sous la treille, je me faisais piquer par les guêpes.

Aux Magasins Réunis, je prenais garde de ne pas me perdre pour ne pas inquiéter maman.

Maman avait peur des routes, des voitures, de l’eau, des gens, de tout.

Elle n’a jamais pu conduire ni travailler mais elle faisait de bonnes confitures d’abricots et du sirop de citron.

Elle nous emmenait à pieds au cinéma du guéliz quand papa n’était pas là et on revenait en calèche.

Le soir, j’entendais maman pleurer quand papa rentrait tard.

Parfois elle disait qu’elle voulait mourir et je ne dormais pas.

Elle disait ne vous mariez pas.

J’inventais des histoires et des personnages pour entendre son rire.

Elle chantait : « Ramona, j’ai fait un rêve merveilleux, Ramona, nous étions partis tous les deux… »

Quand papa est mort, maman n’a pas pu vivre seule.

Maman, je vais t’envoyer une carte pour tes 90 ans. Tu ne répondras pas, tu n’écris plus depuis longtemps.

Quand je suis partie tu as pleuré, tu as dit c’est la dernière fois que je    te vois.

Maman, tu as perdu des dents, tu n’entends plus très bien.

Maman tu es loin de moi mais je pense chaque jour à toi.

Ce que je suis aujourd'hui a été en partie façonné par toi, avec tes failles et tes fêlures.

Je sais que tu as fait de ton mieux.

J’aimerais pouvoir dire que, chaque jour, Maman se tient près de moi, et je sais que ce que j'ai pu accomplir dans ma vie l'a été grâce à elle.

Myrte
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : Curieuse

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A.Maman

Message  Escandélia le Jeu 6 Juil - 12:08

On a tous au coeur une maman, notre maman. Tu parles remarquablement de la tienne. J'aimerais aussi que la mienne soit près de moi et la revoir encore une fois.
avatar
Escandélia
Modératrice consigne B

Féminin Humeur : joyeuse

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A.Maman

Message  Amanda. le Ven 7 Juil - 12:06

Tu as su trouvé les mots pour parler de ta maman avec ses faiblesses et tout l'amour qu'elle a pu te donner.
Elle ne semble pas avoir eu une vie facile et toi tu as su comprendre cela. Prosterne
avatar
Amanda.
Modératrice consignes A

Féminin Humeur : résolument drôle

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A.Maman

Message  Myrte le Ven 7 Juil - 15:33

Merci pour votre lecture.

Myrte
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : Curieuse

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Très émouvant

Message  Tadig le Ven 7 Juil - 17:07

Superbe texte.

Je suis émerveillé par tes phrases qui  égrènent des moments d'un quotidien ordinaire de bonheurs tout simples et révèlent en filigrane fractures et douleurs immenses.

Merci Myrte

Tadig



Myrte a écrit:
La sage-femme a dit c’est une fille et maman a pleuré, elle voulait un garçon.

J’ai tété son sein jusqu’à neuf mois et jamais toléré d’autre lait.

Elle me disait tu as poussé comme un champignon mais tu as marché tard.

Elle m’avait dit tu vas aller à l’école avec ta soeur et je m’étais imaginé que nous serions dans la même classe. J’ai beaucoup pleuré les premiers jours.

Elle était ma soeur aînée et savait faire la chandelle, moi, en équilibre sur les mains, je mettais les pieds au mur.

Maman m’appelait Pavica, petite dinde en espagnol.

Je ne grimpais pas aux arbres comme mon frère mais je cueillais les abricots.

Lorsque maman était à sa machine, je cousais des boutons sur un morceau de tissu où je découpais des trous pour y passer les bras de ma  poupée et voila, j’avais fait une robe moi aussi.

Sur la balançoire, sous la treille, je me faisais piquer par les guêpes.

Aux Magasins Réunis, je prenais garde de ne pas me perdre pour ne pas inquiéter maman.

Maman avait peur des routes, des voitures, de l’eau, des gens, de tout.

Elle n’a jamais pu conduire ni travailler mais elle faisait de bonnes confitures d’abricots et du sirop de citron.

Elle nous emmenait à pieds au cinéma du guéliz quand papa n’était pas là et on revenait en calèche.

Le soir, j’entendais maman pleurer quand papa rentrait tard.

Parfois elle disait qu’elle voulait mourir et je ne dormais pas.

Elle disait ne vous mariez pas.

J’inventais des histoires et des personnages pour entendre son rire.

Elle chantait : « Ramona, j’ai fait un rêve merveilleux, Ramona, nous étions partis tous les deux… »

Quand papa est mort, maman n’a pas pu vivre seule.

Maman, je vais t’envoyer une carte pour tes 90 ans. Tu ne répondras pas, tu n’écris plus depuis longtemps.

Quand je suis partie tu as pleuré, tu as dit c’est la dernière fois que je    te vois.

Maman, tu as perdu des dents, tu n’entends plus très bien.

Maman tu es loin de moi mais je pense chaque jour à toi.

Ce que je suis aujourd'hui a été en partie façonné par toi, avec tes failles et tes fêlures.

Je sais que tu as fait de ton mieux.

J’aimerais pouvoir dire que, chaque jour, Maman se tient près de moi, et je sais que ce que j'ai pu accomplir dans ma vie l'a été grâce à elle.

Tadig
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : Bonne

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A.Maman

Message  Cassy le Sam 8 Juil - 21:00

Et bien, je ne sais plus comment commenter, voila un troisième texte que je lis et comme pour les autres, je découvre un beau témoignage d'amour, tres Bien ecrit et templi d'émotion.
Sî ce n'est pas indiscret, ou se trouve ta maman?

_________________
Soit dit en passant, j'ai beaucoup à apprendre...
avatar
Cassy
Admin

Féminin Humeur : Déterminée

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A.Maman

Message  Myrte le Dim 9 Juil - 1:29

En maison médicalisée dans la région lyonnaise Cassy.
Merci pour ton commentaire et pour celui de Tadig aussi.

Myrte
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : Curieuse

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum