A. petite voix

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Consigne A. petite voix

Message  carbone le Dim 3 Sep - 21:36

ça a débuté comme ça, un matin, un de ceux où la limite entre l'éveil et le sommeil est floue. J'étais mal réveillé et je savais au fond de moi que cette matinée serait particulière. Avais-je peur de ce qu'il allait se passer ? Avais-je envie de ne pas prendre de décision ? Pourtant, je sentais que je devais en prendre une, quelque chose en moi que je feignais d'ignorer depuis trop longtemps, se manifestait de manière de plus en plus fréquente et insistante.
Je décidai de me rendre au musée d'art afin de me changer les idées et pour retrouver un instant de paix intérieure. Au hasard de ma déambulation dans le bâtiment, je me retrouvai face au tableau de Martin Jarrie « Chapeau melon ». Cet homme qui était en train de voyager sur un chapeau melon fit envoler mes doutes. C'était un signe du destin. Oui, je devais accepter de me laisser entraîner sur une route inconnue, partir sur les chapeaux de roues, et accepter de lâcher prise. Ma petite voix me disais que plus je me laisserais aller, moins ce serait douloureux à vivre. Ce mot me faisait peur. Quitter sa vie actuelle pour un renouveau peut être difficile mais pas douloureux ! Donner sa démission à son patron et à son club de sport et son chat à sa voisine ne devait pas être douloureux mais difficile ! Je me suis dis que ma petite voix manquait de vocabulaire et que j'en étais responsable étant donné que durant ma vie je lui avais souvent fait la sourde oreille.
Etant convaincu que je l'avais assez écoutée pour aujourd'hui et voulant remplir ma mission au plus vite, je décidai de ne pas prêter attention à sa remarque. Elle voulait, en effet, me rendre encore plus attentif aux couleurs du tableau, elle me demandait pourquoi le ciel était vert et le sol rouge. Je me disais que ça n'avait pas d'importance, que c'était une lubie d'artiste et qu'elle pouvait me ficher la paix.
Je sortis du musée avec la certitude que je devais empoigner ma vie devenue un peu trop monotone et je voulais tout régler le jour même avant que les doutes ne reviennent m'assaillir. J'avais tellement hâte de renter chez moi pour écrire mes lettres de démissions que je ne vis et n'entendis pas cet utilitaire vert qui vint coucher mon corps au sol ; ce sol qui devint rouge sang. Mon âme s'envola sur un chapeau melon. Je compris la signification des couleurs vertes et rouges et la relation entre le lâcher prise et la douleur. Plus jamais, ma petite voix, si tu es encore avec moi, plus jamais je n'ignorerai ta présence.
avatar
carbone
Prend ses marques

Féminin Humeur : nerveuse

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. petite voix

Message  Mesange le Dim 3 Sep - 23:27

C'est un texte qui me touche beaucoup pour toutes sortes de raisons dont je ne souhaite pas forcément parler ici. Cela me semble écrit comme cela, d'une traite, dans un souffle. Bravo!
avatar
Mesange
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : ciel bleu, quelques nuages de passage

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. petite voix

Message  Escandélia le Lun 4 Sep - 8:43

C'est un texte puissant et profond. Il soulève des question philosophiques qui ne laissent pas indifférent. D'une fluidité remarquable, il nous entraine avec lui.
avatar
Escandélia
Modératrice consigne B

Féminin Humeur : joyeuse

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. petite voix

Message  Charlotte le Lun 4 Sep - 11:15

J'aime beaucoup ce texte qui est d'une grande profondeur. Eh oui la petite voix a bien des choses à nous dire et on aurait tendance à l'étouffer au lieu de l'écouter.

Charlotte
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : joyeuse

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. petite voix

Message  carbone le Lun 4 Sep - 11:19

Merci Charlotte pour ton commentaire.
avatar
carbone
Prend ses marques

Féminin Humeur : nerveuse

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. petite voix

Message  carbone le Lun 4 Sep - 11:23

J'ai dû faire une erreur de manipulation et ma réponse à Mésange et à Délia n'a pas l'air d'avoir été envoyée.

Je suis désolée Mésange si j'ai fait ressurgir des souvenirs pénibles.
Je n'ai pas écrit ce texte d'une traite mais en deux fois. Il est vrai que lors de ma deuxième tentative, je l'ai écrit d'un trait, d'un souffle.

Merci pour vos commentaires
avatar
carbone
Prend ses marques

Féminin Humeur : nerveuse

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. petite voix

Message  virgul le Lun 4 Sep - 12:30

Il y a une similitude dans notre interprétation de l'image, ta petite voix, ma petite part de moi.
A écouter absolument!
Tu vas plus loin avec la douleur du renoncement, mais ensuite, quelle jouissance dans l'épanouissement!
Au niveau de la mise en forme, tu gagnerais à aérer ton texte en paragraphes.

virgul
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : optimiste

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. petite voix

Message  Admin le Lun 4 Sep - 16:58

Une chute à laquelle je ne m'attendais pas. C'est un beau texte, il me fait penser à de l'écriture automatique. Un peu comme si tu t'étais posée devant le tableau en ouvrant grandes les vannes de ton imagination. C'est comme ça que je conçois l'écriture. On cherche l'inspiration et une fois le fil de l'histoire trouvé, on s'imagine face à un tableau dans lequel on plonge.

Petit conseil: lorsque tu copies-colles ton texte ici, pense à revoir les sauts de ligne. Ici des paragraphes bien aérés permettraient une meilleure lecture. Et si tu sais faire, tu peux sélectionner ton texte et le justifier  Wink
clap

_________________
Bonjour Invité, je suis heureuse de te compter parmi les Kaléïdoplumiens  flower

Admi...ratrice de vos mots!
avatar
Admin
Admin

Féminin Humeur : Concentrée

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. petite voix

Message  Sherkane le Mar 5 Sep - 21:34

Un texte très fluide qui semble effectivement être écrit d'un souffle clap
Tu soulèves des questions que l'on se pose tous mais si j'ai bien compris la fin, ton narrateur trouve l'épanouissement dans la mort?
C'est une chute inattendue Smile
avatar
Sherkane
Modératrice écriture libre

Féminin Humeur : ....

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. petite voix

Message  Martine27 le Ven 8 Sep - 16:02

Eh bien dis donc quelle chute (c'est le cas de le dire) ! J'aime ce petit côté fantastique.

_________________
Martine27
http://moncarnetamalices.eklablog.com
avatar
Martine27
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : Carpe diem

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. petite voix

Message  Cara1234 le Ven 8 Sep - 18:07

Sad une histoire d'un quotidien plausible, comme il y en a tant.
Tu racontes superbement bien les couleurs.
J'aime beaucoup ce texte touchant par son réalisme et son brun de colorisme. (je ne crois pas que ce mot existe navrée)

_________________
Dans la vie, il y a des haut Smile , il y a des bas Sad , moi, je préfère les ébats <3
avatar
Cara1234
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : Badine

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum