A. Texte de Noée : Le passé minuscule

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Consigne A. Texte de Noée : Le passé minuscule

Message  Amanda. le Jeu 21 Sep - 17:19



Allo oui bonjour , votre rendez vous est avancé à 10h ce Jeudi oui au lieu de 11h.

L' Angoisse...

Saisir mon sac, traverser rue de la Ganges aux Belles, voilà j'y suis.

Installez- vous, on viendra vous chercher.

Un siège...
Mes genoux heurtent la table ou s'ennuient des revues alignées.

Je n'arrive pas à lire la page ouverte au hasard , j'ai oublié mes lunettes !!!

En plissant les paupières je déchiffre : " Visa image YAGHO quelque chose.."
Où ? Sûrement Arles .
Sur la photo un personnage violet ...
Deux le suivent...
Du sable à terre, au fond une construction.

Je me lève, l'adossement au mur me laisse glisser à terre la revue ouverte sur mes genoux ...

Arles, septembre, la corrida des vendanges...
Tu me retrouveras dans la cathédrale. Je ne veux pas être reconnu.
Nos mains gauches se serrent, ne se quittent plus
Luis la tête baissée le corps raide invoque sûrement Saint Trophime de le protéger
Je pense : " Prie une femme elle t'écoutera mieux ... "
Au pas de charge nous entrons au Jules Cesar .
On viendra te chercher il embrasse ma main
Me voilà à la tribune officielle .
Entourée d'une foule agitée colorée impatiente, les éventails s'ouvrent, les peignes d'écailles remontent les chignons , je n'arrive pas à me lever !

L'orchestre attaque l'ouverture de Carmen silence les poitrines se soulèvent , enfin l'air du toréador.
Prends Garde !

La foule chante.

Le cartel s'avance : Luis en violet, le sable brille, les autres suivent, jaune brun vert
Cape sous le bras, ridicule chapeau à la main .
Les picadors calment les chevaux, les servants dissimulent les épées .
La foule hurle dans l'arène, ils se signent .

. L'énorme bête pénètre courageuse, massive, noire, baveuse suante...

Luis devant elle commence une série de Véroniques j'ai peur, les larmes coulent mon nez aussi .
.
Que se passe-t-il ici ?
Mademoiselle, venez m'aider , Madame de Plaisiens donnez moi vos mains la revue tombe...
Enfin, je vous en prie, calmez vous !

Je reconnais vaguement le professeur Septfond
Brutalement il annonce sans lâcher mes mains
Madame votre mammographie est redevenue normale vos examens sont bons vous m'entendez ???

Mademoiselle donnez- moi cette revue

Professeur la photo vous pouvez me la décrire ?
Oui, un immeuble plein de fenêtres
Une femme pousse un landau violet, une autre marche devant, le sol est enneigé ...
Ne pleurez plus, je vous en prie

Je ne peux rien leur raconter ....

Tout joyeux il lance :

La vie continue
avatar
Amanda.
Modératrice consignes A

Féminin Humeur : résolument drôle

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Texte de Noée : Le passé minuscule

Message  AlainX le Jeu 21 Sep - 17:40

Ah !J'aime beaucoup !
Une manière singulière de détourner la consigne… tout en l'utilisant, et en respectant, d'une certaine manière, « l'esprit » de la photo…
finalement c'est une autre tragédie que raconte ce récit.
Belle originalité !

Petite remarque : c'est un peu trop elliptique toutefois. enfin, moi, j'ai dû relire deux fois pour bien en comprendre le déroulé…
même s'il semble y avoir une volonté d'en dire, mais pas trop…

je me demande ce que d'autres en pensent…
avatar
AlainX
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : stable

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Texte de Noée : Le passé minuscule

Message  Ataraxie le Jeu 21 Sep - 19:23

J'ai bien reconnu ton style inattendu, surprenant, déroutant ... libre et ...fou !

Faut déguster en souriant

Ataraxie
Occupe le terrain

Féminin Humeur : changeante

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Texte de Noée : Le passé minuscule

Message  Myrte le Jeu 21 Sep - 19:47

Whaou ! Vraiment inattendu ce texte !
Je ressens l'angoisse de la salle d'attente comme si j'y étais !
Elle est palpable et va crescendo avec ce souvenir d'Arles qui vient hanter la narratrice, cette scène de corrida, allusion à la mise à mort, de l'attente, et cette phrase qui revient "on va venir vous chercher".
La photo de la consigne est bien présente même si elle n'est pas vue, elle fait le lien avec Arles. C'est fort !
Mais qui est Noée ?

Myrte
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : Curieuse

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Texte de Noée : Le passé minuscule

Message  Zéphyrine le Ven 22 Sep - 10:11

J'ai aussi lu 2 fois le texte,je ne saisissais  pas bien les étapes  de la narration. Mais pour moi, comme c'est du vécu , ça  m'a bien émue !
avatar
Zéphyrine
Occupe le terrain

Féminin Humeur : Méditerranéenne

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Texte de Noée : Le passé minuscule

Message  Amanda. le Ven 22 Sep - 10:18

La forme assez décousue m'a au départ décontenancée.
J'ai lu et relu comme les autres ( voir leurs comm's) ensuite dans un deuxième temps je me suis mise dans la peau de cette femme, totalement en mode " égarement" et partie dans un souvenir marquant...
Très fort aussi d'arriver finalement à la photo de la consigne par des chemins détournés et inattendus.
Une nouvelle écriture arrive avec une nouvelle recrue.
Du sang neuf, ça fait du bien ! flower
avatar
Amanda.
Modératrice consignes A

Féminin Humeur : résolument drôle

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Texte de Noée : Le passé minuscule

Message  tobermory le Ven 22 Sep - 11:08

Une façon très originale de détourner/respecter la consigne et un parallèle angoissant entre la cruauté de la corrida et celle de la maladie. Mais comme Alain X et quelques autres, je trouve ce texte trop elliptique. Une juxtaposition de notations, de répliques, d'impressions entre lesquelles j'ai souvent eu du mal à faire le lien. Bien sûr, ça donne un texte frénétique, ce qui correspond peut-être à l'état d'esprit du personnage, mais cela a aussi beaucoup gêné ma compréhension.
J'aime beaucoup la table ou s'ennuient des revues alignées. avec tout ce que ça évoque.
avatar
tobermory
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : Changeante

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Texte de Noée : Le passé minuscule

Message  titruk le Sam 23 Sep - 9:05

Délicieusement surprise par ce style léger et étonnant !! J'aime beaucoup Smile

titruk
Prend ses marques

Féminin Humeur : joviale

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Texte de Noée : Le passé minuscule

Message  virgul le Sam 23 Sep - 11:46

On perd le fil, mais sans le lâcher on s'y retrouve. Un façon originale et surprenante de traiter la consigne.

virgul
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : optimiste

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum