A. Carmen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Consigne A. Carmen

Message  AlainX le Mar 24 Oct - 15:30


Carmen

C'est toujours la même chose avec Carmen. Elle parle, elle parle, un vrai moulin. Comme chez elle d'ailleurs. Un vrai moulin aussi. On entre, on sort, on reste, on repart, on revient. C'est peut-être pour cela qu'elle s'appelle Carmen. Chez elle, c'est l'auberge espagnole.
Déborde de son cœur autant d'amour pour les autres, que de paroles. Elle n'est pas bien grande, avec cette tendance à se soulever sur la pointe des pieds comme pour s'agrandir. Ses cheveux noirs en chignon dégagent son regard d'un noir profond, qui va vous chercher loin, bien plus loin que vous ne l'imaginez.
Elle ne tient pas en place, d'ailleurs elle a toujours à faire : le rangement, les chambres, passer le plumeau, préparer les repas, servir à table, faire la vaisselle, passer la serpillière sur le sol en tomettes usées à force d'être brossées. Elle se donne à tous. Y compris, parfois, jusque dans son lit.
Je suis l'un de ces hommes de passage. Quelqu'un m'avait donné cette adresse accueillante. Je ne fus pas déçu. C'était vivant, vibrant.

Carmen anime sans cesse ce petit monde, à croire qu'elle ne dort jamais, ou alors d'un œil, comme son chat, toujours à l'affût, toujours présente et attentive à ceux et celles qui passent. Attentive à moi donc. C'est pour cela que je revins souvent. Trop souvent. À force, on s'attache. Je me suis attaché pour ne pas dire enchaîné. Je suis devenu son prisonnier sans qu'elle ne le sache. Comme quelques-uns, je connais la chaleur de son corps dans ses draps de lin, l'audace de ses initiatives et la folie de ses baisers.

Seulement voilà, Carmen s'attache à tout le monde. C'est-à-dire à personne. Je ne suis qu'un passager ordinaire parmi tous les hommes qui profitent de ses largesses. C'est sa liberté. D'aucuns pourraient croire qu'il serait temps qu'elle se libère de toutes ces contraintes. Qu'elle cesse de se laisser exploiter sous couvert d'amour. Et, pourquoi pas, qu'elle devienne une militante du féminisme moderne.
Mais non ! Carmen semble très heureuse de sa vie telle qu'elle l’a organisée. Elle donne tout gratuitement. Elle, la fille unique fortunée, héritière de la fortune colossale de ce mania de l'immobilier, qui a bétonné  la côte espagnole entre Barcelone et Valence, et qu’une mafia locale a trucidé. Elle en a eu assez de sa jeunesse dorée dans les palaces et a fait l'acquisition de cette bâtisse d'un autre âge, qui accueille tout ce qui passe. Et tout ce qui passe n'est pas particulièrement composé de millionnaires. Loin s’en faut, dans ce coin perdu.

Et moi, je suis tombé fou amoureux de Carmen. Au point de venir tous les jours, de partager sa couche occasionnellement, et de mourir d'ennui lorsque je ne la vois pas. Et puis, il faut bien l'avouer je suis devenu d'une jalousie maladive. Je déteste tous ces hommes qui lui tournent autour, qui l’exploitent : — « dis donc Carmen tu pourrais pas faire ceci, et puis cela, et encore ceci, et puis encore cela… » et Carmen qui répond toujours : — « mais oui bien sûr ! ». C'est devenu intolérable.

Parfois je prends son chat sur les genoux. Il ronronne et se fait caressant. Je fantasme sur lui, comme si c'était elle. C'est terriblement honteux je vous l'avoue. Cela ne peut pas durer. De jour en jour Je sens en moi  monter une  violence que bientôt je ne contrôlerai plus. Il faut prendre une décision. Je serais bien resté, la maison était bonne, le petit chat m'aimait, mais j'ai réalisé que j'étais en train de me perdre.

Une dernière fois, ce soir, nous faisons l'amour. Je vois sur son visage, je ressens dans ses reins la montée du plaisir. Alors je lui serre la gorge, très fort, probablement trop fort, je ne sais pas pourquoi, C’est ainsi, je n'arrive pas me retenir, je serre plus fort encore. Ce sont mes mains qui serrent, mais c’est comme ci ce n’éteint pas les miennes
C’est vrai que la maison était bonne, le petit chat m'aimait.
Survivra-t-il sans elle ?
avatar
AlainX
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : stable

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Carmen

Message  Myrte le Mar 24 Oct - 17:05

Ce texte me trouble particulièrement d'abord par le choix du prénom et ensuite par le déroulement de l'histoire qui évoque un peu la vie de ma Carmen à moi. Parfois le hasard fait coïncider des choses, et je ne crois pas complètement au hasard...

Myrte
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : Curieuse

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Carmen

Message  Sherkane le Mar 24 Oct - 17:07

Un texte qu'on lit d'une traite tellement on a hâte de savoir la suite.
clap
Un beau portrait de femme cette Carmen. Mais pourquoi donc les hommes sont ils aussi jaloux ! Décidément ils ne réfléchissent pas souvent avec leur tête lol
avatar
Sherkane
Modératrice écriture libre

Féminin Humeur : ....

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Carmen

Message  AlainX le Mar 24 Oct - 17:25

Myrte a écrit:Ce texte me trouble particulièrement d'abord par le choix du prénom et ensuite par le déroulement de l'histoire qui évoque un peu la vie de ma Carmen à moi. Parfois le hasard fait coïncider des choses, et je ne crois pas complètement au hasard...

Je ne sais qui est ta Carmen à toi, si bien que tes propos m'intriguent…
avatar
AlainX
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : stable

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Carmen

Message  Escandélia le Mar 24 Oct - 17:30

Et bien ! Il fallait bien Carmen pour te réconcilier avec les chats ! Tu as fait preuve de témérité en le prenant sur tes genoux ! Se moquer
avatar
Escandélia
Modératrice consigne B

Féminin Humeur : joyeuse

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Carmen

Message  Myrte le Mar 24 Oct - 17:32

Carmen était ma grand-mère maternelle. Je ne l'ai pas connue. Elle est morte assassinée sous les yeux de ses quatre enfants à l'âge de 33 ans. Un non-dit qui a longtemps pesé sur la famille et que ma mère a lourdement porté. J'ai écrit, il y a quelques années, un poème pour Carmen. Il m'a tiré des larmes...

Myrte
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : Curieuse

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Carmen

Message  Martine27 le Mar 24 Oct - 18:04

C'est terrible ce fait pour certains de ne pas pouvoir supporter que d'autres obtiennent ce qu'ils ne peuvent avoir, on la voit trop souvent hélas cette destruction inutile et égoiste. En tout cas ton histoire est parfaite

_________________
Martine27
http://moncarnetamalices.eklablog.com
avatar
Martine27
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : Carpe diem

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Carmen

Message  Zéphyrine le Mar 24 Oct - 18:15

J'ai d'abord lu très  (trop ) vite et puis j'ai relu lentement.C'est très  beau sans  aucun doute c'est écrit  par un grand amoureux! Embarassed
avatar
Zéphyrine
Occupe le terrain

Féminin Humeur : Méditerranéenne

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Carmen

Message  AlainX le Mar 24 Oct - 19:52

Myrte a écrit:Carmen était ma grand-mère maternelle. Je ne l'ai pas connue. Elle est morte assassinée sous les yeux de ses quatre enfants à l'âge de 33 ans. Un non-dit qui a longtemps pesé sur la famille et que ma mère a lourdement porté. J'ai écrit, il y a quelques années, un poème pour Carmen. Il m'a tiré des larmes...

Évidemment, je comprends mieux.
Quelle tragédie !
Ce dont ta maman a été témoin, marque pour la vie.
Et il est parfois difficile, voire impossible d'en parler.
Je t'envoie mon affection.
avatar
AlainX
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : stable

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Carmen

Message  Myrte le Mar 24 Oct - 21:01

Merci Alain pour ton affection. J'ai hésité à en parler car j'avais peur que ce soit déplacé.

Myrte
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : Curieuse

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Carmen

Message  Escandélia le Mar 24 Oct - 21:41

Myrthe a écrit:J'ai hésité à en parler car j'avais peur que ce soit déplacé.
Et bien si tu l'as fait, c'est que tu as eu confiance et tu as eu raison, ici, si certaines critiques sont parfois plus vives que d'autres, certains débats plus animés, je crois que tous nous avons cette compassion pour accueillir celui ou celle qui vient à nous avec son histoire. C'est un peu ça aussi l'esprit Kalé.
avatar
Escandélia
Modératrice consigne B

Féminin Humeur : joyeuse

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Carmen

Message  AlainX le Mer 25 Oct - 10:33

escandelia a écrit:je crois que tous nous avons cette compassion pour accueillir celui ou celle qui vient à nous avec son histoire. C'est un peu ça aussi l'esprit Kalé.

Cela me semble tout à fait exact, en effet, quant à « l'esprit Kalé ».
Il règne ici plus que de la sympathie entre les membres. On pourrait même évoquer une certaine fraternité, et à tout le moins une état d'esprit positif.
Cela n'empêche pas propos animés et débats vifs, ( dont j'ai d'ailleurs ma part !) bien que ce ne soit pas le registre habituel de ce forum. C'est pour cette variété des êtres, de la manière d'être et de faire, avec un grand fond de respect des autres, que je participe à Kaleidoplumes depuis son origine et que j'en fus même l'un des initiateurs, bien que n'en prenant pas la responsabilité.
Cela m'est l'occasion une fois encore de rendre hommage à Cassy (notre admin vénérée ! Wink ) sans qui rien ne se serait fait ni n'aurait duré.
avatar
AlainX
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : stable

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Carmen

Message  Coumarine le Mer 25 Oct - 11:05

Ah! la violence d'amour, cette passion que l'on prend pour de l' amour! Au point de tuer la femme aimée...
Ca commence gentiment par la description de Carmen
Et ça finit dans la violence...

C'est très bien mené, on pressent que les choses risquent de mal tourner Shocked




_________________
Il me faut chaque jour, consulter la lumière...
avatar
Coumarine
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : concentrée

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Carmen

Message  Escandélia le Mer 25 Oct - 13:12

Alainx a écrit:Cela n'empêche pas propos animés et débats vifs, ( dont j'ai d'ailleurs ma part !) bien que ce ne soit pas le registre habituel de ce forum. C'est pour cette variété des êtres, de la manière d'être et de faire, avec un grand fond de respect des autres, que je participe à Kaleidoplumes depuis son origine et que j'en fus même l'un des initiateurs, bien que n'en prenant pas la responsabilité.
Je souligne parce que j'aime bien, moi les débats zanimés ! et que je trouve que la vie serait bien terne sans eux. Nous n'avons pas toujours et pas tous les mêmes points de vue, et Alors ? Est ce que cela empêche le respect ? est ce que cela ne devrait pas révéler plutôt une certaine richesse (pour ne pas dire une richesse certaine ? La différence source d'ouverture et d'enrichissement, à l'opposé de l'uniformité et de la négation souvent de soi. Ici on aime l'autre, celui qui va nous permettre de partager une expérience que nous n'avons pas.  Voilà, et c'est bien. Alors je te remercie et tous ceux qui les suscitent, parfois à l'insu de leur plein gré car ils permettent d'échanger, de communiquer, sans quoi le forum serai une suite de lettres mortes et sans âme. Je crois aussi que pour qu'une chose ait du sens, nous ressemble, il faut y mettre son coeur.  Merci Alainx et tous les autres.  
Merci aussi de croire en ma sincérité.
avatar
Escandélia
Modératrice consigne B

Féminin Humeur : joyeuse

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Carmen

Message  Amanda. le Mer 25 Oct - 13:37

On te croit, Delia, j'aime ce que tu viens d'écrire ! J'y souscris totalement ! flower
avatar
Amanda.
Modératrice consignes A

Féminin Humeur : résolument drôle

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Carmen

Message  Cassy le Mer 25 Oct - 14:29

Un texte fort agréable à lire puisque tres Bien ecrit. Mais qUe serait un texte d'alainx sans le brin de cynisme d'Alainx ???? Alors la fin on aime ou on aime pas, il n'empêche qu'elle te va fort Bien Wink

_________________
Soit dit en passant, j'ai beaucoup à apprendre...
avatar
Cassy
Admin

Féminin Humeur : Déterminée

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Carmen

Message  AlainX le Mer 25 Oct - 16:19

Cassy a écrit:Un texte fort agréable à lire puisque tres Bien ecrit. Mais qUe serait un texte d'alainx sans le brin de cynisme d'Alainx ???? Alors la fin on aime ou on aime pas, il n'empêche qu'elle te va fort Bien Wink

J'avais envisagé une fin plus « cui-cui les petits oiseaux » (comme dit une de mes amies), mais je ne suis pas parvenu à m'y résoudre… Laughing
malheureusement mon héros a tout à y perdre…
elle n'avait même pas fait un testament en sa faveur !
La vie est dure parfois pour le crime passionnel !
Plain
avatar
AlainX
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : stable

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Carmen

Message  Myrte le Mer 25 Oct - 16:52

Je trouve que tu décris bien ce portrait de femme amoureuse, libre, légère et généreuse, face à cet homme que la jalousie rend de plus en plus fou jusqu'à l'acte final. J'avoue que j'ai souri lorsque j'ai lu à la fin qu'il se préoccupait tout en étranglant sa victime de savoir ce qu'allait devenir son chat sans elle.

Myrte
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : Curieuse

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Carmen

Message  Charlotte le Mer 25 Oct - 18:14

C'est pas comme dans le dernier livre d'Alexandre Jardin qui raconte et parle des amants (3) de sa mère . Chacun avait sa propre chambre chez elle et tout ce petit monde s'entendait très bien tous ensemble!
J'ai beaucoup aimé ton texte mais je ne m'habitue pas encore à tes fins.

Charlotte
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : joyeuse

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Carmen

Message  Night le Mer 25 Oct - 23:38

Quand les mots coulent et s'écoulent les uns après les autres sans que j'y prête attention...
Ah, AlainX, il n'y a pas à théser dix mille pages, ton écriture m'a vraiment manquée.

Beau texte, vraiment. /O/
J'aime toujours autant ton cynisme et les... décalages, dirons-nous, que tu utilises.

( du reste, je partage l'avis d'Escandélia, à quelques nuances près mais pour une fois je ne pinaillerais pas ;p )

_________________
« Écrire est un acte de vie. » ~ Pati

« Avoir des certitudes est un acte de vie, ne pas savoir les nuancer est un acte de mort » ~ Night, Shadow's Rainbow
avatar
Night
Occupe le terrain

Masculin Humeur : Nocturnement joyeuse...

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Carmen

Message  catsoniou le Jeu 26 Oct - 9:59

Quand même, l'amour ...

Il conduit  à des  extrémités inattendues
surtout sous la plume d'Alainx ...

Encore heureux le chat  a réchappé  l'amour excessif ...
avatar
catsoniou
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : couci - couça

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Carmen

Message  virgul le Ven 27 Oct - 14:55

Magistralement tragique, et tous les ingrédients de la passion soigneusement mijotés. Quel beau portrait de Carmen aussi.

virgul
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : optimiste

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum