A Charles-Louis

Aller en bas

Consigne A Charles-Louis

Message  Ataraxie le Mer 6 Déc - 12:27

Aller au CHÂTEAU des Adhémar à Montélimar en plein hiver, quelle folie, quel courage ! Le Mistral s'infiltre partout. Le cadre est beau, le froid intense. Mais je fus quand même obligée de m'y rendre. Feu, mon mari avait de la famille là-bas. Pour fêter nos 30 ans de mariage, il avait souhaité revenir dans le coin et revoir de lointains cousins qui avaient racheté le château. Moi, les vieilles PIERRES ... !
Enfin, j'ai fini par accepter. Comment refuser quelque chose à son vieux mari fortuné, très fortuné ?. Heureusement, notre séjour en province, ne s'est pas éternisé : Albert, le coeur malade depuis des années, a été terrassé par une crise cardiaque. J'ai évité l'installation dans la Dröme.

Or, Montélimar m'attendait au tournant mais je ne le savais pas encore.

Paris, la ville LUMIERE? Voilà mon véritable élément. LIBRE comme l'air, je me sentais jeune. Le compte en banque obèse, le VISAGE sans aucune ride, la BOUCHE pulpeuse. Certes, la carte d'identité indiquait 60 ans mais je suis amnésique quand on me parle chiffres.J'oubliais totalement que les hommes ne se retournaient plus sur mon passage. Lydie m'avais dit un jour : "Tu verras, apprès 60 ans, tu deviens transparente". ... La sotte !

Ah, les hommes ne me remarquaient plus ? La belle affaire ! Moi, je les remarquais, les observais, les lorgnais, les reluquais. Pas les vieux, non, j'avais déjà donné, mais les jeunes, les beaux, les tendres, les craquants, les goûteux ... et les fauchés !

C'est ainsi que je fis connaissance de Charles-Louis. En vérité, il s'appelait ( remarquez que j'emploie l'imparfait ! ) Kévin. Quel prénom ! On a vite changé tout ça. Dans mon milieu, vous n'y pensez pas !
Charles-Louis, c'était l'artiste, moi je m'occupais de l'intendance. L'art moderne avec des matériaux modernes. Il croyait en son talent mais c'était bien le seul. A Paris, j'avais essayé de jouer de mes relations auprès de plusieurs galeristes. En vain. Personne ne voulait accrocher des tubes de néon sensés représenter des robes "new-style".
C'est alors que je me souvins du fameux cousin de province. Je tombais bien. Il avait besoin de financer des travaux dans son château. Pour ce faire, il organisait régulièrement des expositions et, en ce moment, il recherchait des artistes.Il fut un peu surpris quand je luis présentais Charles-Louis mais il accepta d'exposer sa collection "d'oeuvres".

Vint enfin le jour de l'inauguration. Peu de porte-monnaie intéressants et beaucoup de jeunes, surtout des filles mal fagotées qui tournaient autour de mon Charles-Louis. Celui-là, pas de talent mais quel charme racoleur !
Il se trouve que j'ai gardé une ouie exceptionnellement fine. Et ... j'ai entendu une de ces greluches dire à l'autre : "Tu vas avoir du mal à te le taper, il est tenu en laisse par la vieille, tu vois, celle qui est maquillée comme une pute". La réflexion n'a pas découragée la fille qui s'est rapprochée de Charles-Louis. Et j'ai vu le regard qu'il lui a jeté. Ah, le salaud !

Je m'apprêtai à lui sauter dessus quand je me suis souvenue des gouttes que prenait Albert. Charles-Louis avait aussi le coeur fragile !

Ataraxie
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : changeante

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A Charles-Louis

Message  Zéphyrine le Mer 6 Déc - 13:47

Le texte est amusant,la chute est excellente! clap clap clap
avatar
Zéphyrine
Modératrice écriture libre

Féminin Humeur : Méditerranéenne

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A Charles-Louis

Message  plumentete le Mer 6 Déc - 16:12

Je me suis bien demandée où tu comptais m'embarquer et j'ai bien aimé. L'art et le Pop Art version cougar, très bien trouvé clap et plein d'humour Smile
avatar
plumentete
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : heureuse attentive

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A Charles-Louis

Message  Amanda. le Mer 6 Déc - 16:57

Excellent ! Décidément tu remets le couvert à chaque fois ! siffle
avatar
Amanda.
Modératrice

Féminin Humeur : résolument drôle

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A Charles-Louis

Message  Charlotte le Mer 6 Déc - 17:02

J'aime beaucoup... beaucoup

Charlotte
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : joyeuse

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A Charles-Louis

Message  catsoniou le Mer 6 Déc - 18:41

muahaha   Kevin alias Charles-Louis est un incompris :  

le regard qu'il lui a jeté

c'était un regard  prometteur pour de futures oeuvres sublimes ...


Sinon 10/10   pour cet excellent sujet !
avatar
catsoniou
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : couci - couça

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A Charles-Louis

Message  Sherkane le Mer 6 Déc - 22:43

Une histoire qu'on lit avec plaisir. sunny
Mais aurait elle aussi tué Albert ?
avatar
Sherkane
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : ....

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A Charles-Louis

Message  Myrte le Jeu 7 Déc - 9:02

Je me suis régalée à lire cette histoire bien menée et très drôle !

Myrte
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : Curieuse

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A Charles-Louis

Message  Sturmtz le Ven 8 Déc - 14:40

J’ai adoré l’ambiance de ton texte!

Envoyé depuis l'appli Topic'it

Sturmtz
Débutant

Masculin Humeur : Floue

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A Charles-Louis

Message  Escandélia le Sam 9 Déc - 18:01

Ton texte est drôle, cocasse même, pauvre Charles - Louis ! Tu aurais pu t'en prendre aux deux bécasses, plutôt qu'à lui !
avatar
Escandélia
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : joyeuse

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A Charles-Louis

Message  Martine27 le Dim 10 Déc - 17:58

Il ne faut pas la chatouiller l'amatrice d'art !

_________________
Martine27
http://moncarnetamalices.eklablog.com
avatar
Martine27
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : Carpe diem

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A Charles-Louis

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum