A Lui, mon père

Aller en bas

Consigne A Lui, mon père

Message  Ataraxie le Mar 12 Déc - 17:52

Lui, mon père, il voulait un crayon, un crayon à papier, le même que dans son enfance, un simple crayon à papier et je n'ai jamais pu le lui donner.

Mon père, je ne l'aimais pas. Depuis ma toute petite enfance, j'étais attachée à ma mère. Si j'avais eu un chien ou un chat, je me serais attachée, cramponnée à l'animal mais je n'en avais pas.
Chez nous, on ne parlait pas, on ne se parlait pas et moi, je ne posais aucune question.
Toute petite, il m'arrivait d'aller avec mon père chez des amis. Là, je voyais un autre homme qui aimait rire, rendre service mais il racontait toujours la même blague : " la postière, la nuit, elle met ses lunettes, c'est pour se regarder dormir" . La postière, c'était ma mère.
Alors, j'ai découvert la lecture. Le 1er livre que j'ai lu, relu, ce fut Robinson Crusoë. Au fond du jardin, j'avais agencé plusieurs planches ensemble, c'était le radeau sur lequel je naviguais des journées entières.
Mon père n'avait pas fait d'études mais, travailleur, de simple ouvrier, il avait pu devenir cadre dans l'usine d'aviation. Quant à ma mère, elle occupait un bon poste à la direction des PTT. Pourquoi donc s'étaient-ils mariés, le livret de famille ne mentionnant pas que j'étais " un accident " ?  Question qui restera toujours sans réponse.
A mon adolescence, il arrivait souvent à mon père de s'adresser à moi en commençant ses phrases par : " Toi qui es intelligente, toi qui fais des études " ...
C'est comme ça que j'ai cru que j'étais intelligente ! Comme ça que j'ai vu en mon père un imbécile inculte !
Ainsi, je vivais avec lui, à côté de lui mais je ne le voyais plus. Lycée, fac, sorties. Mes parents étaient cloués sur le mur de mon indifférence.
Puis, un jour, je pris conscience que mon père écrivait régulièrement dans un épais carnet à la couverture noire. Il se servait d'un simple crayon à papier. Ca m'avait fait sourire, il ne savait donc pas que le stylo à bille avait été inventé ? Moqueuse, je lui en fis la remarque.
Avec calme, il me répondit :

-  Ah, non, pas de stylo ni à bille, ni à plume mais un bon crayon à papier, bien aiguisé comme j'en avais à l'école !
-  Et tu écris quoi, dans ce carnet ?
-  Mes mémoires.

Et moi, d'éclater de rire.

Et il y a eu cet AVC. Mon père perdit l'usage de la parole ainsi que celui de son bras droit.
Le carnet est resté sur la table de chevet, le crayon à papier posé dessus.
Quand je suis entrée dans la chambre, le regard de mon père s'est posé sur le crayon. Je ne pouvais pas le lui faire passer, sa main droite était devenue inerte.

A la mort de mon père, j'ai lu le carnet. Mon imbécile inculte écrivait admirablement bien et sans une faute d'orthographe.
J'ai eu honte.
J'ai tout appris de lui.
On aurait qu'il savait déjà. Sur la dernière ligne, il avait inscrit : Un jour, je m'en irai sans avoir tout dit.

Ataraxie
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : changeante

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A Lui, mon père

Message  Admin le Mar 12 Déc - 18:19

C'est un très beau texte qui prend aux tripes. Et qui parfois nous renvoie à notre propre passé. On se questionne alors. Ai-je assez aimé mes parents, n'ai-je pas été dure avec eux? Et si c'était à refaire, est-ce que je ferais autrement?
Lorsque tu évoques le carnet et le crayon à papier et lorsque la jeune fille se moque du père, cela m'a fait pensé à des lettres que je parcourais encore cette après-midi, des lettres écrites au crayon à papier pendant la guerre de 14/18. Cela n'a rien à voir avec ton texte mais c'est juste la coïncidence entre les mots que tu écrivais, ce carnet tout écrit au crayon et ces lettres de mes aïeux.

J'ai beaucoup aimé ton texte  clap

_________________
Bonjour Invité, je suis heureuse de te compter parmi les Kaléïdoplumiens  flower

Admi...ratrice de vos mots!
avatar
Admin
Admin

Féminin Humeur : Concentrée

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A Lui, mon père

Message  Coumarine le Mar 12 Déc - 19:22

J'aime aussi beaucoup ton texte
Il remet en question les pensées toutes faites, les a priori forcément négatifs
C'est un peu comme un RV raté avec cet homme ;-(

_________________
Il me faut chaque jour, consulter la lumière...
avatar
Coumarine
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : concentrée

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A Lui, mon père

Message  Amanda. le Mer 13 Déc - 10:05

En lisant ton texte au début, j'ai reconnu ta plume trempée dans l'ironie mordante.
Et je n'ai pas aimé les phrases d'une gamine puis une ado inconsciente.

Après le ton a changé heureusement, et je te félicite pour ce beau texte.

Un conseil si je puis me permettre : tu es une impulsive, méfie-toi de tes premiers jets, attends un peu, relis et peut-être corrige. Je ne parle pas de ce texte ci, c'est une impression générale !
Bravo
avatar
Amanda.
Modératrice

Féminin Humeur : résolument drôle

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A Lui, mon père

Message  Ataraxie le Mer 13 Déc - 10:47

Tu es une modératrice, c'est bien, c'est là ton rôle.
Certes, je suis une impulsive mais contrairement à ce que tu pourrais peut-être penser, dans la vraie vie, je ne prends pas de décision grave sans réfléchir plusieurs jours avant de parler pour exprimer ce que je crois important.
Ici, ce n'est qu'un atelier d'écriture où l'on doit " faire des exercices", pas plus. Bien sûr dans le respect des autres, mais à part ça, tous ces écrits n'ont rien d'essentiel. Un exercice, pas plus. Un jeu de mots. Je suis étonnée par l'importance que certains y accordent parfois. Depuis que j'envoie des textes, seul celui concernant Halliday exprimait ma pensée : J.H. ne m'a jamais touché. Et alors ? J'ai vu l'enterrement, j'ai écouté les commentaires et je me suis posée des questions. Pas plus. Les autres textes ne sont qu'un travail d'écriture répondant à des consignes.
En conclusion : j'envoie des textes qui ne sont que jeux ( sauf les poèmes, je reconnais ); vous les aimez, j'en suis contente; vous ne les aimez pas, je ne suis pas vexée. Chacun ses goûts d'autant plus que certains de mes textes ne sont pas bien fameux.
Pardon à ceux que j'ai pu offenser sans le vouloir. Je ne suis qu'un clown jonglant avec les mots.

Ataraxie
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : changeante

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A Lui, mon père

Message  AlainX le Mer 13 Déc - 13:09

Ce texte est véritablement très très bon.
Tu as l'art du raccourci dans la mise en scène de ton personnage.
À partir de cette petite histoire d'un crayon, on voit la narratrice dérouler sa vie. Depuis une certaine détestation de ses géniteurs, par réactivité, (et donc forcément par des souffrances d'enfants sous-jacentes), jusqu'à une sorte de descente en soi qui fait que la narratrice prend conscience d'un réel dont elle était jusque-là dans l'ignorance, par rapport à son père. Et en conséquence son regard sur ses parents se modifie, avec tout ce qui n'est pas dit et qui renvoie à nos propres imaginaires, voire à notre propre histoire.

Réussir l'exploit d'un tel raccourci d'une évolution de vie et bien moi je dis : Prosterne Prosterne

Continue comme ça !
En fidélité à ta créativité et indépendamment de l'opinion d'autrui.
avatar
AlainX
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : stable

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A Lui, mon père

Message  Ataraxie le Mer 13 Déc - 13:21

Merci

J'ai pu lire entre tes mots

Ataraxie
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : changeante

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A Lui, mon père

Message  Zéphyrine le Mer 13 Déc - 14:12

Encore un texte de toi qui ne peut laisser indifférent. Bravo
avatar
Zéphyrine
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : Méditerranéenne

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Superbe ton texte !

Message  Tadig le Mer 13 Déc - 22:23

Je t'envie d'avoir ainsi écrit sur ta perception de ton père, entière, radicale avec une chute qui révèle tout autre chose. La violence des premiers mots m'a surpris. Je la ressentais extrême, mais non.
Pour avoir écrit quelques lignes sur mon père je sais que tout est possible, même les sentiments excessifs. Pour le mien par exemple j'en avais ajouté un : la honte...
Il en va ainsi des récits autobiographiques, rêvés ou plus vrais que vrais, ils font émerger bien autre chose.
Merci
Tadig

Tadig
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : Bonne

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A Lui, mon père

Message  plumentete le Jeu 14 Déc - 11:44

Un texte que j'ai lu plusieurs fois avant de pouvoir le commenter, il fait écho chez moi aussi bien sûr. Ton texte est beau et j'en aime l'écriture, sans fioriture mais sans agressivité je trouve, tu exprimes avec une certaine pudeur, des sentiments qui ne sont pas si faciles à dire et à reconnaitre chez soi. Ensuite je dirais un peu la même chose qu'Alainx mais il l'a très bien fait, en tout cas je salue le parcours que tu exprimes ici en peu de phrases finalement et avec des mots forts bien choisis. Bravo pour ce texte Prosterne
avatar
plumentete
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : heureuse attentive

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A Lui, mon père

Message  catsoniou le Jeu 14 Déc - 18:38

Je ne saurais que dire :
ce texte à propos du père dont on n'a pas su apprécier en son temps la force créative est vraiment très fort  !

Prosterne
avatar
catsoniou
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : couci - couça

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A Lui, mon père

Message  Sherkane le Jeu 14 Déc - 20:45

Un texte dense qui va à l'essentiel sans mots inutiles
clap
avatar
Sherkane
Modératrice écriture libre

Féminin Humeur : ....

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A Lui, mon père

Message  Myrte le Ven 15 Déc - 7:41

Ataraxie, j'ai lu ton texte avec émotion car je l'ai trouvé juste, vrai, authentique, sobre, il va à l'essentiel comme j'aime.

Myrte
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : Curieuse

Revenir en haut Aller en bas

Consigne 1ere

Message  EVA_ALIXx le Ven 29 Déc - 21:41

Bonsoir Ataraxie

(Au passage j'aime ton pseudo qui évoque l'absence de trouble :
avatar
EVA_ALIXx
Débutant

Féminin Humeur : Créative

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A Lui, mon père

Message  EVA_ALIXx le Ven 29 Déc - 21:45

Désolée visiblement mon texte à buggué (La tablette cela a ses limites )

Je disais que ton texte est le premier que je lis en revenant sur l atelier et que c'est une claque une bonne surprise
Le niveau ici est toujours à top

Biographique ou pas peu importe
Ton texte est fort émotionnellement
Tu réussi à nous emporter , à faire écho en nous
Sur le theme des regrets , du si j'avais su etc
Bravo pour tes' mots
avatar
EVA_ALIXx
Débutant

Féminin Humeur : Créative

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A Lui, mon père

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum