A - Protection de charentaises

Aller en bas

Consigne A - Protection de charentaises

Message  catsoniou le Jeu 29 Mar - 19:53

Longuement, j’examine la photo  remise par  le boss sans rien y  voir de significatif si ce n’est que le gus supposé  détrousser les vieilles charentaises a un air suffisant qui m’horripile quelque peu.

Mais je ne suis pas certain qu’on ait fait le bon choix en guise de limier en misant sur mon flair proverbial dés lors qu’il s’agit de débusquer les fraudeurs qui n’ont plus recours aux valoches pleines de biffetons direction Berne, Lausanne ou Panama. Qu’il s’agissait …

Faudrait quand même pas prendre les enfants du Bon Dieu pour des canards sauvages Moi, le Sénare Pulin de l’Angoumois,  en haut lieu, on commençait à me regarder de traviole. Un peu comme l’Élise qui fait dans le cash – cash investigation bien sûr  - . Un de ces quatre, faudra que je lui bigophone. Serait peut- être temps qu’on  le crée ce syndicat des em... de nantis.

L’Élise,  ça me surprendrait pas qu’on lui propose un poste de correspondante à Mayotte ou Madagascar  à enquêter sur le trafic du Comorien comme dirait le Manu en chef.

Moi, on m’a reclassé dans la Charentaise, non pas la pantoufle, mais  dans la protection  des vieilles rombières qui trafiquent pineau et cognac. Je me suis laissé dire que parmi elles, il y  en aurait qui se seraient recyclées  dans le pillage des vieux garçons décrépis mais néanmoins  clients intéressants de la Banque Verte.

Cette activité n’a en soi rien de répréhensible selon le  CCPJR (club des  caciques de la police et justice réunis).  Faut comprendre, les start-up, c’est bon pour les p’tits jeunes qui sortent à pleines portes des grandes écoles. Mais, vu le recul de l’âge de la retraite, louable est l’effort des seniors sur des activités dédaignées par les financiers de haut vol.

Et là, m’sieurs dames, tirez votre chapeau quand des vieilles dames consentent à mouiller la chemise …
 
En revanche, le soi-disant Robin Cagouillard  qui fait du gringue à ces pauvres vieilles pour leur soutirer quelques picaillons, ça, non !  Les affidés  du CAC 40 ne peuvent souffrir qu’on  s’en prenne à leurs copines, les rombières grugeuses de vieux paysans en mal d’affection.

Moi qui, j’en conviens humblement,  ai l’esprit mal tourné, je me fais mon petit film rétro et j’imagine …

J’imagine les vieilles réunies autour d’une table basse encombrée de théière, tasses en porcelaine et petits fours. Bien que susceptibles de s’adapter à l’higt tech, smartphones, PC, Webcam et tout le saint-frusquin, elles ont encore recours aux vieilles méthodes.

Lorgnons sur leur nez décharné, loupe à portée de main, elles épluchent les pages de l’annuaire misant sur les petites communes et leurs noms de hameaux évocateurs.

- Tiens, s’exclame  la Germaine, en Haute-Vienne, il y  a le Porte Feuille et l’Aumône et même Kolibuffo. L’Aumône,  n’en parlons pas, doit y avoir que des sans dents sans le sou. Au Portefeuille, je vois un Jean-Antoine Richard. Ça inspire une d’entre vous ?  Toi , par exemple, Angéline  Faucher ?

- Bon, OK, je vous couche tous les deux sur ma liste …

- Coucher, coucher, ça dépend du gonze, qu’elle dit l’Angéline. Il pue peut-être des pieds ? Dommage que le Minitel rose soit caduque … J’ai peut-être des images  aguichantes  sur la pellicule-photo  prise il y a quelques temps au camp du Coq Rouge.

- Ah, ça y est j’ai trouvé sur la carte routière se gargarise  Marcelline !  Kolibuffo, 15 km de Limoges…

- Anselme Touvant … Joli nom pour un qui crèche à  Kolibuffo !

- Tu parles, s’il a semé à tous vents, il y  a plus rien à gratter ! On risque rien je peux essayer de l’appâter avec ma photo en  robe d’été devant la cabine téléphonique des Quatre Croix …



Ah ! Je le vois, mon loustic !

Je l’alpague par le col du pardessus et je lui colle une mandale dans la gueule. Quand il refait surface,  voilà  le Robin Caguouillard qui me serine :

- T’es pas louf  de rouler pour ces vieilles rombières ! Part à deux … Et comme t’as une gueule qui me revient, je te laisse la Germaine et l’Angéline, la Marcelline me suffira.

- Non, mais dis donc le Robin, tu m’prendrais pas pour un ripoux ?

- Non, seulement un peu pourri mais pas autant que le trio de vieilles.

- Ouais … Allez d’accord, demain, j’envoie ma lettre de démission au boss.
avatar
catsoniou
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : couci - couça

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A - Protection de charentaises

Message  Myrte le Ven 30 Mar - 7:43

Ta préoccupation du moment a quelque peu influencé ton histoire il me semble...
Cocasserie et actualité se mêlent avec un brin de référence à San Antonio qui n'est pas pour nuire à ton écriture !

Myrte
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : Curieuse

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A - Protection de charentaises

Message  Zéphyrine le Ven 30 Mar - 10:03

Argot er polar font bon ménage dans ton texte bien ficelé. Bravo
avatar
Zéphyrine
Modératrice écriture libre

Féminin Humeur : Méditerranéenne

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A - Protection de charentaises

Message  Nerwen le Ven 30 Mar - 10:30

J'ai pensé un moment que le nommé Robin Caguouillard était le fils de la vieille buse, mais tu as très bien su brouiller les pistes et la fin ouvre la porte à une association... fructueuse (ça dépend pour qui...) Prosterne
avatar
Nerwen
Modératrice

Féminin Humeur : Légère

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A - Protection de charentaises

Message  Amanda. le Ven 30 Mar - 17:23

Excellent ! Quand tu te mets à l'argot et aux vieilles rombières, c'est réussi.... Prosterne
avatar
Amanda.
Modératrice

Féminin Humeur : résolument drôle

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A - Protection de charentaises

Message  AlainX le Ven 30 Mar - 19:23

Moi j'aime bien le Pineau…
Ton Type ll aurait pas des tuyaux sur les trucs qui sont tombés du camion ?
Remarque des packs de bouteilles qui se font la malle du camion ça craint !
Alcoolo
avatar
AlainX
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : stable

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A - Protection de charentaises

Message  Martine27 le Dim 1 Avr - 18:18

Un sacré mélange d'Audiard et de San Antonio, elles valent le détour les Charentaises !

_________________
Martine27
http://moncarnetamalices.eklablog.com
avatar
Martine27
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : Carpe diem

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A - Protection de charentaises

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum