A- Intuition

Aller en bas

Consigne A- Intuition

Message  virgul le Ven 30 Mar - 18:50

Pour le prochain chapitre de ses mémoires, l’inspecteur Alain Limier a déjà trouvé son titre : intuition.

L’affaire datait d’une trentaine d’années et lui avait donné du fil à retordre. C’était le premier tueur en série qu’il poursuivait. Les victimes étaient des jeunes femmes qui vivaient seules. Les meurtres portaient tous une étrange signature : le tueur transperçait le cœur de ses victimes d’une longue et très fine lame puis, avec les corps sans vie, il procédait à de macabres mises en scène. La première victime avait été placée nue, à genoux au bord de son lit la tête reposant sur ses mains jointes posées sur le matelas. La seconde, également nue, était assise jambes croisées dans un des fauteuils du salon, comme assoupie les mains posées sur ses genoux.

Les détails les plus précis qui  reviennent à l’inspecteur sont ceux concernant la troisième victime. L’assassin avait assis le corps dénudé sur la chaise du bureau, le buste affalé sur la tablette, les deux bras en avant, la tête reposant sur une épaule, et une main posée sur un annuaire ouvert. En voyant la machine à écrire, le magnétophone, le Minitel et la carte routière disposés sur le bureau l’inspecteur en avait vite déduit que la victime devait être journaliste ou écrivain. Ce qui se vérifia, mais aucun lien qui puisse être établi avec les deux victimes précédentes, la première était coiffeuse et la seconde était enseignante.

Non seulement le tueur en série signait ses crimes, mais à partir de la seconde victime il indiqua à la police, au départ d’une cabine téléphonique publique, l’adresse du méfait qu’il venait de commettre.  Pour la troisième il appela pour prévenir qu’il allait recommencer, et trois jours plus tard pour communiquer l’adresse. Le psychopathe semblait vouloir organiser un jeu de piste.

Poussé par une intuition persistante, l’inspecteur était convaincu que le tueur, de plus en plus provocateur et cynique, avait semé un indice sur la scène de son troisième crime. Durant des heures l’inspecteur analysa les pellicules des photos prises de la victime et du bureau. Pour enfin, presque par hasard, noter le numéro de page de l’annuaire sur lequel la main de la victime reposait. Il compara alors tous les noms repris sur cette page avec ceux qui figuraient dans l’agenda de la victime trouvé dans le tiroir du bureau. La main cachait le nom d’Adrien Dupierreux, noté dans l’agenda comme le médecin traitant de la victime, comme pour les deux premières.

virgul
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : optimiste

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A- Intuition

Message  Amanda. le Sam 31 Mar - 10:24

Une très bonne intuition, une enquête bien racontée, tu es doué pour ce genre de polar ! Quel talent
avatar
Amanda.
Modératrice

Féminin Humeur : résolument drôle

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A- Intuition

Message  Zéphyrine le Sam 31 Mar - 10:30

Bravo!
J'imagine déjà un recueil de nouvelles regroupant les textes de la semaine. Il pourrait s' appeler "Histoires à vous faire dresser les cheveux sur la tête !" Help Help
avatar
Zéphyrine
Modératrice écriture libre

Féminin Humeur : Méditerranéenne

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A- Intuition

Message  Martine27 le Dim 1 Avr - 18:15

Arrogant, mais pas complètement futé ce tueur !

_________________
Martine27
http://moncarnetamalices.eklablog.com
avatar
Martine27
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : Carpe diem

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A- Intuition

Message  catsoniou le Dim 1 Avr - 18:33

Jamais deux sans trois dit-on,
mais l'histoire ne dit pas si le tueur s'est arrêté en si bon chemin  ?

attendre  Dommage, l'était bien parti, le gus !!!
avatar
catsoniou
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : couci - couça

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A- Intuition

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum