A. Le déménagement

Aller en bas

Consigne A. Le déménagement

Message  plumentete le Mar 10 Avr - 20:47

Pars, surtout ne te retourne pas, il ne restait rien d’autre à faire pour échapper au harcèlement continu de celui qui n’arrivait pas à accepter la fin d’une histoire qu’il avait pourtant inexorablement détruite.

Ne pas se retourner et partir loin, se mettre en sécurité, réapprendre à respirer normalement même quand quelqu’un marche derrière soi, pouvoir flâner dans les rues sans appréhension et retrouver une vie plus normale. C’est ce qu’elle voulait Isabelle quand elle a pris cette décision irrémédiable, quitter cette région du Sud où elle était née et ses filles aussi pour une ville bien plus grande, bien plus sombre et bien plus froide où un nouveau poste l’attendait, où une autre vie pourrait voir le jour.

Elle a donné son préavis, rangé ses cartons et trié son passé, elle a rempli le camion de déménagement et le coffre de sa petite Twingo et elle a pris la route sans se retourner, la gorge serrée, les yeux embués, les mâchoires crispées et le ventre encore tordu par la peur.

Ô surtout ne pas se retourner ni des yeux, ni des yeux ni de la tête, ne pas regarder derrière 1

C’était ce qu’elle voulait Isabelle et c’est ce qu’elle a fait, au début en tout cas.
Pars, surtout ne te retourne pas, la ritournelle tournait dans sa tête, obsédante, entêtante mais elle ne pouvait s’empêcher de rajouter : «  fais ce que tu dois faire sans moi » et les larmes coulaient le long de ses joues, non ce n’était pas Jacques qui lui chantait ce refrain. Il ne s’agissait pas d’une magnifique déclaration où l’amour ouvrait ses portes à l’autre, le portait et le respectait, non c’était elle qui partait pour sauver sa peau, pour que sa dernière fille vive tranquille, les autres étaient déjà parties.

Elle a réussi Isabelle, la petite dernière s’est habituée à cette ville bien plus grande qui lui a ouvert les bras, elle a pu prendre le bus et le tramway tranquillement comme toutes les jeunes filles de son âge. Aujourd’hui elle vit sa vie d’étudiante tranquillement, elle s’amuse et sort sans se soucier de rencontrer son père et elle est fière Isabelle.

Pourtant, elle ne peut s’empêcher de se retourner, elle ne peut s’empêcher d’entendre les cris, de voir le regard fou d’un homme qui s’est perdu dans la folie, d’avoir peur. Aujourd’hui, elle a renoncé à l’amour, elle a fermé la porte du passé et du futur ; elle n’espère plus qu’on jour quelqu’un lui chante « [i]Pars et surtout reviens-moi vite

1 phrase tirée de la chanson de Sardou Je vole
avatar
plumentete
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : heureuse attentive

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Le déménagement

Message  Amanda. le Mer 11 Avr - 10:45

Un texte dense qui ne dit pas tout mais on peut deviner....

Perso, Plume je n'aurais pas mis le dernier paragraphe, il contredit ce qui est raconté avant. Mais chacun son avis.
avatar
Amanda.
Modératrice

Féminin Humeur : résolument drôle

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Le déménagement

Message  Myrte le Mer 11 Avr - 12:07

Une chanson peut évoquer des souvenirs heureux pour les uns, malheureux pour les autres... Ici, c'est un souvenir douloureux mais, finalement, partir pour tourner une page a quelque chose de bénéfique et ton histoire est pleine d'espoir malgré le traumatisme de cette mère soucieuse de l'avenir de sa fille et qui n'attend plus d'histoire d'amour. Mais c'est souvent quand on ne l'attend pas qu'elle arrive, la porte n'est donc pas définitivement fermée... (je vois ça avec mes yeux d'incorrigible optimiste Smile  )

Myrte
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : Curieuse

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Le déménagement

Message  plumentete le Mer 11 Avr - 17:42

Merci à toutes les deux pour vos commentaires

@ Amanda, pour moi il n'y a pas de contradiction entre le dernier paragraphe et ce qui est écrit plus haut. Mon personnage est partie pour sauver sa peau et permettre à ses filles une autre vie, elle a réussi son objectif pour ses filles et en cela elle a atteint son but, elle-même vit beaucoup mieux mais elle n'a plus le désir de reconstruire une vie amoureuse et mon texte ne dit rien d'autre me semble-t-il.

@ Myrte, c'est également ce que je souhaite à mon personnage, se laisser surprendre par une belle histoire d'amour car mon personnage existe dans la vraie vie, c'est une amie...
avatar
plumentete
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : heureuse attentive

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Le déménagement

Message  Zéphyrine le Mer 11 Avr - 21:13

J'ai aimé cette phrase "elle a fermé la porte du passé et du futur"
Ton texte est émouvant.
D'accord avec Amanda, on ne sait pas tout mais on peut deviner... Nonnnnn
avatar
Zéphyrine
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : Méditerranéenne

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Le déménagement

Message  Cassy le Jeu 12 Avr - 17:35

Il me semble que depuis le marathon, tu t'accroches aux consignes Plume, ça fait plaisir flower
Il y a souvent (pas toujours !) un peu de nous dans les textes. Je sais qu'il y a un peu de toi dans ce texte et j'y retrouve une de tes qualités: ta force intérieure, même si tu ne la soupçonnes pas toujours toi-même Wink

_________________
Soit dit en passant, j'ai beaucoup à apprendre...
avatar
Cassy
Admin

Féminin Humeur : Déterminée

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Le déménagement

Message  Ataraxie le Ven 13 Avr - 8:26

Ta façon d'écrire me plait. C'est personnel, ça sort de la banalité. Tout au long de la lecture, on est pris par le texte, on a envie d'en savoir plus.

Ataraxie
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : changeante

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Le déménagement

Message  plumentete le Ven 13 Avr - 9:39

merci à toutes de vos comm.
@ Zéphyrine, elle a fermé la porte du passé et du futur , contente que cette phrase te plaise, elle décrit bien l'état d'esprit de mon personnage
@Cassy, en effet j'essaie d'être plus régulière sur Kalé d'une part car tu le sais, j'y suis attachée et je trouve que participer est également une forme de respect pour toi et toute l'équipe qui s'investit beaucoup pour faire de ce lieu ce qu'il est, d'autre part, le marathon et mes récentes péripéties (genou et ce qui s'en est suivi) m'ont fait comprendre qu'écrire est important pour moi et que je ne prends pas toujours assez de temps pour moi et donc pour écrire.
Concernant directement mon texte, il est personnel en ce sens que j'ai écrit ce que j'ai vécu en tant que témoin, il s'agit dans ce texte d'une amie très proche, presqu'une soeur même mais mon histoire est différente même si j'ai vécu des choses proches, en tous cas, merci pour cette façon de me voir, c'est vrai que je n'en ai pas toujours conscience Smile et soit dit en passant, il me semble que je ne suis pas la seule ici Plain
@ Ataraxie, merci, ça me touche, sortir de la banalité ça me plait bien...
avatar
plumentete
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : heureuse attentive

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Le déménagement

Message  catsoniou le Sam 14 Avr - 8:21

Concernant directement mon texte, il est personnel en ce sens que j'ai écrit ce que j'ai vécu en tant que témoin, il s'agit dans ce texte d'une amie très proche,

Je suis de plein  pied dans une histoire qu'on essaie de "dépatouiller".  Crying or Very sad

Oui, vraiment, ton histoire me parle ...
avatar
catsoniou
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : couci - couça

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Le déménagement

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum