A. La ballerine visitée.

Aller en bas

Consigne A. La ballerine visitée.

Message  AlainX le Mer 2 Mai - 17:39

La ballerine visitée.

Quand il est mort le poète, je me souviens nous étions en pleine répétition du « ballet des trois canards », que nous devions donner avec la troupe de Sergueï Ivanovich Dupont, qui comme son nom ne l’indique pas, était russe. En effet il avait été adopté par les époux Dupont après son exil en 1917, dans les jours qui suivirent l'assassinat de ses parents par les trotskistes. Il  tenta de faire changer son nom en Dupontsky, juste après la libération de la France par des puissances étrangères en 1945. Mais ce fut en vain.

Je dois l'avouer, j'étais folle amoureuse de Sergueï. Je n'avais pas tardé à céder à ses avances afin de découvrir les secrets de ses steppes personnelles. C'est ainsi que je devins Première Étoile du Ballet qu'il avait nommé bien évidemment « Troupe d'Ivanovich Dupontsky ». Ce n'était pas difficile d'être Première Étoile, étant donné qu'il n'y en avait ni deuxième ni troisième. J'étais la seule qui savait véritablement quelque peu danser et à l'occasion faire des pointes.

Mon amant russe avait de l'ambition, il voulait monter « Le Lac des Cygnes », mais s'il avait le bras long dans sa diaspora, je n'avais pas pour autant la longueur du cou nécessaire pour incarner la bête. Comme Sergueï me trouvait plutôt ayant tendance à dandiner dans ma démarche, il opta pour « le Ballet des trois Canards ».  Restait évidemment à trouver les deux autres bestioles !

Et justement nous comptions sur le poète pour nous introduire auprès de la troupe de l’Opéra de Paris, afin qu'il soit permis à de petits rats de l'opéra d'être promus au rang de grands canards dans cette aventure prometteuse. Et voilà que cet imbécile de poète n'a pas trouvé d'autre idée que de défunter la veille où il devait nous présenter à l’Étoile Josette Amiel, (*) qui d'après son nom était certainement d'une douceur infinie. Elle avait d'ailleurs triomphé dans « la tapette à mouches » : opéra en trois actes et ballet, écrit par l'arrière petit cousin d'un maréchal d'empire, qui selon la légende, en aurait tué sept d'un coup.

Je méditais sur tout cela, assise par terre sur le plancher de la salle de répétition, maudissant la destinée qui venait de faire capoter ce projet magistral, promu à une tournée internationale, et même mondiale, et même dans beaucoup de pays. Soudain, sur ma droite, j'aperçus une ombre.
Aussitôt je compris que c'était l'âme du poète qui nous visitait. Son corps n'était pas encore assez refroidi pour qu'il puisse monter au paradis des artistes en tout genre pour productions diverses et variées, prix attractifs.
Je n'en croyais pas mes oreilles de le voir ainsi. C'était donc vrai. Les poètes avaient un âme taillée dans l’éternité. J'en fus émue aux larmes, qui coulèrent sur mon tutu, déjà taché par Sergueï qui n'avait pas su se retenir à temps.

Tout à coup, me vint du fond des âges comme un air de musique, d'abord diffus, puis de plus en plus précis. Alors, monta de la fine pointe de mon âme des mots lancinants qui me firent chavirer, puis me relever, puis tourbillonner sur moi-même comme une valse folle. Ça disait :

Longtemps, longtemps, longtemps
Après que les poètes ont disparu
Leur âme légère court encore dans les rues

Aussitôt je saisis un vieux programme qui traînait par là. J'écrivis les paroles. À mesure que j'écrivais il en venait d'autres. Le tout était accompagné d'une mélodie que le poète défunt faisait chanter à mes oreilles.

Bien plus tard j'appris qu'un inconnu, un certain Trenet, avait enregistré sur un phonographe une chanson qui ressemblait étrangement à ce que le poète m’avait transmis comme ultime message dans son souffle final. J’ai intenté un procès. Mais personne n’a jamais voulu me croire.


—————
(*)Nommé danseuse étoile en 1958. Elle s'exhiba devant un dénommé Charles De Gaulle.
avatar
AlainX
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : stable

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. La ballerine visitée.

Message  Nerwen le Mer 2 Mai - 18:43

Je savais que les coulisses des ballets étaient un vrai nid de serpents, mais là alors tu nous gâtes. Avec des situations improbables, des jeux de mots loufoques, des touches de vérité "vraie" et même des allusions au conte célèbre "Sept d'un coup". le tout détourné dans une histoire jubilatoire que j'adore ! Quel talent
avatar
Nerwen
Modératrice

Féminin Humeur : Légère

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. La ballerine visitée.

Message  Kz le Jeu 3 Mai - 10:40

Un texte sucré salé que j'ai aimé. Beaucoup d'humour parfaitement symbolisé par ce "Sergueï Ivanovich Dupont" qui ne laisse pas de marbre ! Smile
Le "Lac des cygnes" qui se transforme en "Ballet des trois canards".
"Défunter" est un néologisme plein d'humour.
"J'en fus émue aux larmes, qui coulèrent sur mon tutu, déjà taché par Sergueï qui n'avait pas su se retenir à temps." Voilà une phrase dont Bérurier pourrait revendiquer la paternité !
Oui, ce texte m'a fait rire, merci !
avatar
Kz
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : bonne

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. La ballerine visitée.

Message  Amanda. le Jeu 3 Mai - 11:25

Ta ballerine visitée, au cou trop court pour faire le cygne, et folle amoureuse de ce Dupontsky m'a fait mourir de rire.
Après ce fut l'indignation, non, mais, elle a quand même écrit une belle chanson. Et ses droits d'auteur alors ?

clap clap clap clap clap clap clap clap clap clap clap clap clap clap clap clap clap clap :clap
avatar
Amanda.
Modératrice

Féminin Humeur : résolument drôle

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. La ballerine visitée.

Message  Ataraxie le Jeu 3 Mai - 11:45

J'adore ton humour. En plus ce texte m'a rempli d'espoir: une carrière s'ouvre devant moi ( certes, une fin de carrière ) je vais devenir la danseuse étoile du Ventoux !

Ataraxie
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : changeante

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. La ballerine visitée.

Message  Charlotte le Jeu 3 Mai - 13:46

Une fois de plus tu m'as fait bien rigoler.

Charlotte
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : joyeuse

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. La ballerine visitée.

Message  Cassy le Jeu 3 Mai - 14:55

Alainx a écrit:Comme Sergueï me trouvait plutôt ayant tendance à dandiner dans ma démarche, il opta pour « le Ballet des trois Canards ».
lol lol lol

Vous êtes plusieurs dans ta tête non? Réfléchis

Rien ne t'arrête, même pas le tutu souillé siffle

Pauvre poète ange

_________________
Soit dit en passant, j'ai beaucoup à apprendre...
avatar
Cassy
Admin

Féminin Humeur : Déterminée

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. La ballerine visitée.

Message  Zéphyrine le Jeu 3 Mai - 16:08

Comme ça fait du bien de rire...
Tous ces noms de famille sont des trouvailles géniales. Quel talent *
avatar
Zéphyrine
Modératrice écriture libre

Féminin Humeur : Méditerranéenne

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. La ballerine visitée.

Message  Martine27 le Dim 6 Mai - 15:45

Laughing Laughing Laughing Razz Razz Razz Fête Tu cartonnes Toujours aussi dingue !!!  papy J'adore !!!

_________________
Martine27
http://moncarnetamalices.eklablog.com
avatar
Martine27
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : Carpe diem

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. La ballerine visitée.

Message  Night le Sam 19 Mai - 7:11

Toujours un plaisir de te lire. o/

_________________
« Écrire est un acte de vie. » ~ Pati

« Avoir des certitudes est un acte de vie, ne pas savoir les nuancer est un acte de mort » ~ Night, Shadow's Rainbow
avatar
Night
Occupe le terrain

Masculin Humeur : Nocturnement joyeuse...

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. La ballerine visitée.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum