A. Périple transpirant

Aller en bas

Consigne A. Périple transpirant

Message  AlainX le Mar 4 Sep - 17:07

« L'été sera chaud, dans les T-shirts dans les maillots. »
Et bien je vous le dis tout net (ou tout Internet, comme vous voudrez), je ne croyais pas en 1979 qu'Éric Charden avait de tels talents de prémonition. Comme quoi on peut se tromper à propos de la chansonnette dont la portée climatologique peut-être plus étendue qu'on ne le songe au premier abord.
Maintenant, il faut reconnaître que le deuxième rabord, à peine a-t-on terminé la saison estivale, qu'arrive le temps de la vacance de Monsieur Hulot.
À ce train-là, dans les années qui viennent ça va continuer : « l'été sera chaud, dans les T-shirts dans les maillots »

Pour ma part, ce fut quand même supportable, car je me suis rendu en bord de mer du côté de la Nouvelle Aquitaine, avec l'intention d'écrire une nouvelle, mais, aux dernières nouvelles, je ne l'ai pas fait. Je pensais aussi aller festivaler à la Roque d'Anthéron, mais le projet fut enterré faute de ronds. Et comme dit le dicton : 
« qu'Anthéron s'en vont, vas y piano ».

Comme quoi les vacances n'ont pas réussi à augmenter ma capacité à diminuer le taux de conneries qui coulent dans mes veines. Pas de veine !

Il faut dire que j'ai attrapé des coups de soleil. Il m'a frappé sur la tête. J'ai eu beau déclarer au commissaire que je voulais déposer plainte contre l'astre principal de notre système planétaire local, (des coups sur la tête c'est quand même interdit par la loi !),  ce dernier n'a rien voulu entendre, en prétendant que de toutes les manières l'astre ne se présenterait pas à la convocation. J'ai surtout compris que s'il se retrouvait face à face avec le soleil, ça le ferait suer. Pauvre pot de terre cuite ne pouvant pas lutter contre Duralex sed lex, j'ai préféré jouer le type qui était dans la lune et je suis sorti du commissariat à cheval sur un rai de lumière, car de ce côté-là, j'en connais un rayon.

Face à ces aléas je suis parti à Troyes. J'y suis arrivé à l'Aube. Je n'en dirai pas plus, je n'ai pas envie de jouer les Devos, d'autant que lorsqu'on arrive de l'Ouest avant l'aube c'est l'Eure. Tout horodateur c'est cela tant qu'il n'a pas été mis en pièces.
 À Troyes nous étions 13 à table. Ce qui n'est pas très évident lorsqu'on a l'intention de finir à Sète. Et pour arriver à Sète à midi il faut partir à L'Aube.

Finalement il a fallu rentrer. Heureusement que quelqu'un nous fit la courte échelle pour remonter jusqu'aux Hauts de France.

C'est en rentrant que j'ai appris que Kaléïdoplumes reprenait du service.
Ouf ! On va enfin pouvoir se reposer et se remplir les poumons d'air frais et vivifiant en lisant chacun et chacune.


Il était temps !
avatar
AlainX
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : stable

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Périple transpirant

Message  Amanda. le Mer 5 Sep - 14:21

Effectivement le soleil t'a tapé fort sur la tête, mais les dégâts ne sont guère qu'un chouïa plus graves que d'hab', et donc c'est avec joie qu'on retrouve ta plume à Troyes, à Sète à l'Aube ou ailleurs mais surtout ICI ! Super content
avatar
Amanda.
Modératrice

Féminin Humeur : résolument drôle

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Périple transpirant

Message  Cassy le Mer 5 Sep - 18:44

Ahhhhhhh! Quel bon moment de lecture, c'était jubilatoire.
Du presque Devos, Je ne sais si tu as réellement été à Troyes et à Sète mais si c'est le cas, ces villes ont bien fait de se trouver sur ta route, et si ça ne l'est pas, ta plume est en pleine forme Fête
Je retiens en particulier le: arrive le temps de la vacance de Monsieur Hulot et le clin d'oeil à un grand (dans tous les sens du terme) d'une autre époque, que les moins de 50 ans ne peuvent pas connaître Premier

_________________
Soit dit en passant, j'ai beaucoup à apprendre...
avatar
Cassy
Admin

Féminin Humeur : Déterminée

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Périple transpirant

Message  Zéphyrine le Jeu 6 Sep - 15:49

Oui, vraiment, vivement la rentrée et les bons jeux de mots d'Alain X ! clap
avatar
Zéphyrine
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : Méditerranéenne

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Périple transpirant

Message  catsoniou le Ven 7 Sep - 7:33

J'adore ce genre d'humour  qui me rappelle le regretté Raymond ... Devos.

car de ce côté-là, j'en connais un rayon.

C'est absolument incontestable ! Plain
avatar
catsoniou
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : couci - couça

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Périple transpirant

Message  AlainX le Ven 7 Sep - 10:04

Merci Mesdames Messieurs, votre indulgence me va droit au cœur…
avatar
AlainX
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : stable

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Périple transpirant

Message  Martine27 le Sam 8 Sep - 18:27

Merveilleux, le soleil n'a pas asséché ta verve !

_________________
Martine27
http://moncarnetamalices.eklablog.com
avatar
Martine27
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : Carpe diem

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Périple transpirant

Message  virgul le Dim 9 Sep - 18:03

Et hop c'est reparti, ça virevolte et on entre volontiers dans la danse! Super!

virgul
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : optimiste

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Périple transpirant

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum