Ainsi parlait Juliette...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Consigne Ainsi parlait Juliette...

Message  Myriel le Jeu 29 Mai - 18:12

Il restera quoi lorsque tu seras partit. Il restera quoi de nos projets, de notre amour, de nos envies, de notre vie. Je me retrouverai seule, sans toi, sans nous, sans la lumière de ton regard pour éclairer mon chemin. Tu étais mon phare, mon étoile polaire, la lueur vers laquelle je me dirigeais, moi l’insignifiant papillon de nuit.
Pour toi j’étais prête à me brûler les ailes, à renoncer au monde obscur. Pour toi, j’étais prête à tout renier, mon nom, ma famille, mon avenir tout tracé et ce mariage auquel je n’aspirais point.
Je sens la mort roder autour de nous, spectre livide qui vient pour enlever ton âme. Le poison que tu as glissé entre tes lèvres lui a ouvert la porte et je ne peux me résoudre à te dire adieu.
Sans toi le monde n’a plus de saveur, plus de couleur, plus de chaleur. Il n’est plus qu’un trou noir dans lequel je disparais peu à peu. Sans toi, il n’y a plus rien, juste l’obscurité que nul ne peut chasser.
Je redeviens l’ombre que j’ai toujours été, car l’obscurité ne peut chasser l’obscurité, seule la lumière le peut, et c’est toi mon ange de lumière qui chaque jour réanimais la fragile flamme qui me maintiens en vie.
Le souffle de la mort est sur toi. Ton âme a franchit le tunnel qui sépare nos deux mondes.
Attends moi mon amour, attends moi. Vivre sans toi, je ne peux. Ce poignard en mon sein me permettra de te rejoindre. Attends moi mon amour, lumière de ma vie, soleil de mon âme. Attends moi…. J’arrive…


Dernière édition par Myriel le Jeu 29 Mai - 18:53, édité 1 fois
avatar
Myriel
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : Girouette

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Ainsi parlait Juliette...

Message  madeleinedeproust le Jeu 29 Mai - 18:13

Une belle variante sur le thème des amants maudits, Roméo et Juliette.
avatar
madeleinedeproust
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : littéraire

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Ainsi parlait Juliette...

Message  Admin le Jeu 29 Mai - 18:44

Quelques fautes de conjugaison qui font mal aux yeux Myriel  Wink (une relecture te permettra de les corriger)
J'ai préféré ta première partie à la seconde.
Ta version de Roméo et Juliette est agréable à lire  clap

_________________
Bonjour Invité, je suis heureuse de te compter parmi les Kaléïdoplumiens  flower

Admi...ratrice de vos mots!
avatar
Admin
Admin

Féminin Humeur : Concentrée

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Ainsi parlait Juliette...

Message  Charlotte le Ven 30 Mai - 16:23

Non il ne faut pas le rejoindre. Une histoire ne doit jamais se terminer par la mort de ses personnages... C'est je ne sais plus qui qui l'a dit hier à la Grande Librairie sur France 5 . je suis d'accord avec cet écrivain très connu. E-E Schmitt ?

Charlotte
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : joyeuse

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Ainsi parlait Juliette...

Message  Amanda. le Ven 30 Mai - 18:19

Oui, belle idée, trop triste quand même. J'aurais aimé une nouvelle version mais qui se termine bien, mon côté midinette/bibliothèque rose Embarassed 
avatar
Amanda.
Modératrice consignes A

Féminin Humeur : résolument drôle

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Ainsi parlait Juliette...

Message  Myriel le Ven 30 Mai - 18:33

Merci de vos commentaires, et pour répondre a Amanda et Charlotte, c'est peut être un nouveau départ, qui c'est ce qu'il y a après Wink
avatar
Myriel
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : Girouette

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Ainsi parlait Juliette...

Message  Escandélia le Sam 31 Mai - 9:37

c'est intéressant cette vision de Juliette. Sa lettre à Roméo est bouleversante sous ta plume aussi. Ta réflexion finale est source d'espoir, à condition de croire à un après.
avatar
Escandélia
Modératrice consigne B

Féminin Humeur : joyeuse

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Ainsi parlait Juliette...

Message  Pati le Sam 31 Mai - 19:51

Charlotte a écrit:Non il ne faut pas le rejoindre. Une histoire ne doit jamais  se terminer par la mort de ses personnages... C'est je ne sais plus qui  qui l'a dit hier à la Grande Librairie sur France 5 . je suis d'accord avec cet écrivain très connu. E-E Schmitt ?

je ne sais pas qui a dit ça, mais je suis en désaccord total ^^
pourquoi donc on n'aurait pas le droit de faire mourir nos persos ? une histoire serait moins belle sans happy end ?
j'ai du mal à y croire... tout dépend peut-etre de la façon dont est amenée la chute, ce serait intéressant d'avoir vos avis là-dessus...

sinon, j'ai bien aimé ton texte, Myriel, c'est une belle réécriture de cette histoire si connue Smile
avatar
Pati
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : mouvante

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Ainsi parlait Juliette...

Message  trainmusical le Dim 1 Juin - 19:07

Dramatique et que c'est bien écrit, cette version. Dramatique, oui, mais si l'histoire de Shakespeare finissait bien, alors ce ne serait plus Roméo et Juliette, ça serait, à mon avis, un truc à la manière US séries...

J'aime particulièrement la dernière partie, beau à lire.
Myriel a écrit:Attends moi mon amour, attends moi. Vivre sans toi, je ne peux. Ce poignard en mon sein me permettra de te rejoindre. Attends moi mon amour, lumière de ma vie, soleil de mon âme. Attends moi…. J’arrive…

 clap clap clap

_________________
Bonjour Invité. Le festoyeur te souhaite un bel automne papy  
avatar
trainmusical
Festoyeur

Masculin Humeur : à vous de juger :-)

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Ainsi parlait Juliette...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum