A. L'inexorable montée.

Aller en bas

Consigne A. L'inexorable montée.

Message  AlainX le Ven 14 Sep - 10:29

— C'est donc ici que les gens viennent pour vivre ?
— Pas tous les gens. Ce sont les enfants que l'on envoie là-haut. Pour les préparer, en quelque sorte. Et aussi les préserver en attendant.
— Les préserver ? Mais de quoi ?

— De tout ! Les dangers sont si nombreux désormais, depuis que la planète est sous les mains des « dominateurs marins ». Ceux qui ont pris le pouvoir parmi les survivants de la montée continue des mers et des océans.
Mon grand-père qui travaillait pour « you-entube » avait réussi à refaire un succès planétaire d'une vieille chanson d'un type à la voix rocailleuse (ça devait certainement être une sorte de singe évolué) : 
« quand la mer monte
j'ai honte, j'ai honte !… »

Vous savez, chaque fois qu'il y a de graves dangers, c'est toujours la même chose, on fait dans le dérisoire, le divertissement, la fuite en avant, le carpe diem est la religion obligatoire.

— Et personne ne tirait la sonnette d'alarme ?
— Si, quelques illuminés, comme d'habitude. Mais à l'époque, on tapotait  frénéiquement sur nos Smartphones 25e génération pour surveiller les courbes de croissance et les cours de la bourse qui grimpait sans cesse. Si j'osais je dirais que beaucoup se sont fait de l'argent liquide facilement. Alors les marins,  qui s'appauvrissent et en cherchant les derniers poissons dans les océans,  seule nourriture non chimique qui soit encore vaguement mangeable, on finit par prendre le pouvoir.

— Quand même, je ne comprends pas, cela faisait bien deux  siècles qu'on vous avait prédit une catastrophe planétaire. Et vous n'avez rien fait ?
— Si, bien sûr, nous n'avons pas cessé de voter pour les Zélites qui promettaient le bonheur quoi qu'il arrive. Chacun y trouvait un certain contentement. Tout semblait aller mieux dans le pire des mondes.
Et puis c'est arrivé…

— quoi donc ? Une catastrophe ?
— On peut dire cela ainsi. Vous n'étiez pas nés en ce temps-là. Ce serait trop long à vous expliquer, et à quoi bon. Disons que les marins ont commencé l'épuration planétaire. Elle fut planifiée sur environ 25 ans.

Arrêtez  de parler maintenant, et continuez à monter, nous allons être en retard.

— Mais qu'est-ce que nous allons faire là-haut ?
— Vous allez faire comme les autres enfants : espérer un sauveur. On dit qu'il apparaîtra prochainement sur la plus haute montagne. C'est lui qui va rétablir l'ordre absolu des origines.

Il faut espérer les enfants.
 Espérer.
C'est la dernière chose que l'on puisse faire.
avatar
AlainX
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : stable

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. L'inexorable montée.

Message  Amanda. le Ven 14 Sep - 15:52

Tu ne crois pas que l'on peut encore " agir" ? Est-il trop tard ? Je ne le pense pas, mais il est grand temps.

Je remarque en passant que tu cites le chanteur belge Arno avec " Quand la mer monte" mais la suite de la chanson est quand même un peu différente OHHHHHH

Je ne sais pas pour la France mais chez nous à la mer du Nord et aux Pays-Bas, on a entrepris des travaux assez gigantesques pour freiner la montée des eaux. Déjà, si on faisait ça partout...
avatar
Amanda.
Modératrice

Féminin Humeur : résolument drôle

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. L'inexorable montée.

Message  AlainX le Ven 14 Sep - 16:36

Non, non… !
Moi je cite Raoul de Godewarsvelde !!



Quant au réchauffement climatique, ce n'est pas que l'on ne pourrait pas faire quelque chose. C'est simplement qu'il n'y a aucune volonté politique internationale de faire quoi que ce soit.
Il n'y a qu'à regarder ce qui se passe aux États-Unis, en Chine, en Inde, en Russie, au Canada, et d'autres pays encore qui ont clairement décidé de piller la planète jusqu'à en crever !

C'est inscrit dans les gènes du capitalisme financier qui domine et dominera la planète pour bien longtemps encore, faute d'une solution de remplacement valable.

En matière de protection de l'environnement nous sommes prêts à tout changer, à la condition expresse que surtout on ne toucha rien ! Et surtout pas à nos privilèges de nantis !
On pousse des cris d'orfraie mais on ne bouge pas le petit doigt.
Et ce ne sont pas les petites digues hollandaises qui changeront quoi que ce soit aux vagues de submersion…
il est clair que les Pays-Bas et une partie de la Belgique disparaîtront dans les décennies qui viennent.
Après tout on a voulu gagner des terres en les piquant à la mer… elle prend sa revanche !

Je ne suis pas du tout pessimiste.
Toutes simplement réaliste !
c'est ce qui est le plus difficile à l'homme : regarder la réalité bien en face et affronter sa disparition.

En attendant, reprenons tous en chœur la chanson de Raoul !


Super content Fête
avatar
AlainX
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : stable

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. L'inexorable montée.

Message  Zéphyrine le Ven 14 Sep - 17:38

Comme souvent tu nous présentes un texte grave, dans lequel tu places tes excellents jeux de mots. Bravo!

Quant à la disparition de MA Belgique, je suis un peu fâchée. .. Déprimé
avatar
Zéphyrine
Modératrice écriture libre

Féminin Humeur : Méditerranéenne

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. L'inexorable montée.

Message  Amanda. le Sam 15 Sep - 10:03

Autant pour moi pour la confusion des chanteurs... Oeil au beurre noir
Je ne partage qu'en partie ton pessimisme, quand je vois les efforts faits chez nous.
On peut toujours essayer d'endiguer un peu la catastrophe...
avatar
Amanda.
Modératrice

Féminin Humeur : résolument drôle

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. L'inexorable montée.

Message  catsoniou le Sam 15 Sep - 18:51

M'enfin ?
Je vous trouve bien pessimiste ...
A quoi ça sert que les Zélites se décarcassent ?
Tenez, encore cette semaine, n'a-t-on pas mis sur pied un plan anti pauvreté ?
Et la semaine d'avant, n'y a - t-il pas eu un certain François qui est descendu de son perchoir
pour prendre à bras-le-corps l'écologie ?

Alors, j'en suis persuadé : demain, ça ira mieux Caliméro
avatar
catsoniou
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : couci - couça

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. L'inexorable montée.

Message  virgul le Dim 16 Sep - 16:18

Je partage l'avis d'Alain. Il n'y a pas pire fléau que la cupidité des " puissants" de ce monde. Ils bousillent tout, même nos cerveaux ramollis par le confort qu'ils nous proposent. Les effets sont planétaires et les digues feront gagner un peu de temps mais finiront par céder.

virgul
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : optimiste

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. L'inexorable montée.

Message  Charlotte le Dim 16 Sep - 17:04

Je partage les vues d'Alain et Virgul. Je vous conseille la lecture de "Comment tout peut s'effondrer " de Pablo Servigne et Raphael Stevens . Osons regarder la vérité en face pour qu'après nous ce ne soit pas "le déluge".

Charlotte
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : joyeuse

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. L'inexorable montée.

Message  Cara1234 le Jeu 20 Sep - 11:37

Un autre texte sur le monde et les abus qu'on y retrouve ainsi que sur les conséquences fortement envisageables.
La photo vous a vraiment inspiré.
Peu de gens ont la conscience du monde et de ce qui nous entoure malheureusement.

_________________
Dans la vie, il y a des haut Smile , il y a des bas Sad , moi, je préfère les ébats <3
avatar
Cara1234
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : Badine

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. L'inexorable montée.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum