A - Marché conclu

Aller en bas

Consigne A - Marché conclu

Message  catsoniou le Mar 30 Oct - 22:17

- Non, mais tu l’as vue ce matin, la vieille  du 57 ?  On dirait qu’on lui a piqué son casse-croûte …

-
Oui, le moins qu’on puisse dire, c’est qu’elle n’a pas l’air dans son assiette.

- Et vas-y que je te trottine comme une souris en quête de fromage ou comme un randonneur qu’a perdu sa boussole !

- Oui, mais moi, je sais ce qui l’agace, la rombière lorraine …

- Lorraine, pourquoi ?

- Eh !  Ballot, 57 c’est la Moselle, en plein cœur de la Lorraine.

- Mais elle ne vient pas de là-haut dans l’Est ; ça je peux le dire. Elle était de la commune d’à côté, même qu’on a passé le certificat d’études ensemble.

- Et moi, plus tard, je l’ai draguée dans les bals, tout de suite après guerre.

- Tu l’as, tu l’as ?  enfin tu me comprends !

- Penses-tu  … Qu’elle se prenait  comme une qui  serait sortie de la cuisse de Jupiter, alors qu’elle n’était que la fille du cordonnier.

- N’empêche qu’à 14 ans, elle promettait … Déjà  belle fille, avec un regard à damner un saint. Moi, pauvre galapiat, je ne pouvais que baver    d’admiration en sachant que c’était même pas la peine de tenter ma chance. Mais toi, t’as osé …  et t’as pris un râteau !

- Oui, mais aujourd’hui, à mon tour de la faire bisquer, Mademoiselle Clotilde …

- Comment ça, Mademoiselle ? Excuse-moi, je n’ai pas suivi, vu que je suis parti à Paris  comme Fort des Halles, que maintenant, j’en ai le dos cassé … Alors, la Clotilde est resté vieille fille ?

- Oui, coiffeuse et vieille fille. Mais toujours bien mise, habillée avec goût. Tu vois, Albert, la beauté, ça ne fait pas tout.

- Peut-être qu’elle s’accommodait   de la solitude, à moins qu’elle ait eu des amants ici et là ? Mais aujourd’hui, elle et nous, mon pauvre Robert, c’est du pareil au même, on est pensionnaires de l’EHPAD et comme distraction, on guette les travers des  locataires des chambres voisines. Mais celle du 57, tu dis que tu peux la faire bisquer … Mais avec quoi ? Je me le demande bien ! Ça pour sûr, on n’a pas de quoi les faire sauter au plafond, ni même grimper aux rideaux … Alors, j’ai des doutes !

- J’ai caché le poison dans la doublure de ma veste !

- Non, Robert, tu veux pas la trucider, la Clotilde ?  Là, tu me fais marcher – enfin, si on peut dire – D’ailleurs, ça n’expliquerait pas son excitation de la donzelle de la chambre 57.

- Mon pauvre Albert, à remuer les carcasses de bœuf, ça ne t’a pas aidé à comprendre ce qui peut faire trottiner les femmes, même quand elles ont dépassé les 80 berges.  Le poison, c’est du parfum, et du Dior, s’il te plaît. Et avec ses 60 euros d’argent de poche tous les mois, comme toi et moi, elle craint de devoir se passer de Poison le mois prochain. Et ça m’a donné une idée, mais ça va te coûter 30 euros. A moi aussi d’ailleurs … C’est plus cher que la mort-aux-rats, ce Poison-là !

-Non, 30 euros !  Ça,  faut pas y compter, même pour les beaux yeux de Clotilde !    

- Sauf, si on lui met le marché en main …

- C’est à dire ?

- On lui fait porter un flacon de Poison de chez Dior si elle accepte de faire la quatrième à la belote.

- Oui,  Robert et Clotilde contre Albert et Marcelline … Marché conclu !  Eh, Clotilde ? Clotilde : venez un peu par là …    
avatar
catsoniou
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : couci - couça

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A - Marché conclu

Message  Zéphyrine le Mer 31 Oct - 10:21

Très amusante ton histoire. Poison est un parfum haut de gamme! Quelle bonne idée pour la décider à faire la quatrième à la belote, cette chère Clotilde!
Plain
avatar
Zéphyrine
Modératrice écriture libre

Féminin Humeur : Méditerranéenne

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A - Marché conclu

Message  Amanda. le Mer 31 Oct - 15:58

Finalement ils sont bien braves, tes "héros" de l'Ehpad !

Et bien sages aussi, je trouve...
Car j'en connais qui à 8O berges, faisaient encore des galipettes, Charlie Chaplin tiens, qui a encore été papa sans fécondation in-vitro....

Enfin je dis cela, je dis rien.

Poison c'est déjà un beau cadeau !
Et une sacrée trouvaille ! clap clap clap
avatar
Amanda.
Modératrice

Féminin Humeur : résolument drôle

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A - Marché conclu

Message  FrançoiseB le Mer 31 Oct - 21:31

Il fallait y penser, le poison, parfum de Dior ! Bien trouvé, et bien raconté ! Wink

clap

_________________
Ne méprisez la sensibilité de personne. La sensibilité de chacun, c'est son génie.
(Charles Baudelaire)
avatar
FrançoiseB
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : Vagabonde

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A - Marché conclu

Message  catsoniou le Jeu 1 Nov - 8:55

Pour la petite histoire :
je participe avec l'animatrice d'un EHPAD  à un atelier mensuel d'occitan
où douze à quinze pensionnaires sont heureux de retrouver le patois de leur enfance ...
Toutefois, je ne leur traduirais pas  "Marché conclu"  en occitan de peur de leur donner des idées !
avatar
catsoniou
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : couci - couça

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A - Marché conclu

Message  AlainX le Sam 3 Nov - 17:20


À mesure que je lisais, je me demandais mais comment va-t-il placer cette histoire de poison…
et voilà !
L'idée est superbe !

Prosterne
avatar
AlainX
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : stable

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A - Marché conclu

Message  Martine27 le Sam 3 Nov - 18:23

Excellent ! Au moins ils connaissent les priorités tes anciens !

_________________
Martine27
http://moncarnetamalices.eklablog.com
avatar
Martine27
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : Carpe diem

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A - Marché conclu

Message  Ataraxie le Dim 4 Nov - 17:02

C'est vraiment une excellente idée

Ataraxie
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : changeante

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A - Marché conclu

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum