A. Libre, enfin

Aller en bas

Consigne A. Libre, enfin

Message  Chimilouve le Mar 4 Déc - 13:05

Je suis fascinée par les oiseaux rapaces. Je peux les regarder des heures durant. Ca a commencé lorsque j'étais enfermée. Avec juste une petite ouverture sur le ciel. Pas de vue sur les jardins. Alors, je me suis rabattue sur le ciel. Un espace bleu ou gris. Et ces silhouettes planant sans fin. Jusqu'au moment de plonger vers une proie invisible pour moi.
Ma seule liberté pendant des mois. Hiver de l'âme.

J'avais eu le malheur de vouloir arrêter de jouer la comédie. Celle du bonheur consumériste. Crime majeur! Puis de me révolter contre l'emprisonnement. J'étais agressive. Délirante selon eux.
Conseil reçu d'un ancien "Ferme-là ! Ne dis rien ! Tu craches les médocs dès que tu peux. Docile en apparence. C'est la seule manière de sortir d'ici!!"
Il n'a pas réussi !
J'ai pleuré. Crié. Tapé sur les murs. Jusqu'à être isolée. Avec cette ouverture sur le ciel. J'ai regardé. Des heures durant. Le silence aussi a duré. Ca briserait n'importe qui. Moi aussi d'ailleurs. J'ai avalé tous leurs cachets. J'ai fait oui-oui à tout ce qu'ils disaient. J'ai couru où ils voulaient que j'aille.
J'ai gardé cette image dans un coin de ma tête.

Quand enfin, ils ont considéré que j'étais prête, prête pour me réinsérer dans la société, j'ai pris mes affaires sans bruit, la tête un peu courbée, le visage lisse. Ils m'ont souhaité bonne chance en me tapant sur l'épaule.

J'ai pris le train jusqu'aux contreforts des Alpes.

Je suis devant le plus beau paysage du monde. Un ciel bleu. Découpé de sommets enneigés tranchants. Et des aigles qui planent. Libres.
J'attends.
J'attends leur appel.
Alors, je serai libre. Comme eux...


Dernière édition par Chimilouve le Mer 5 Déc - 7:44, édité 1 fois

Chimilouve
Prend ses marques

Féminin Humeur : curieuse

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Libre, enfin

Message  Chimilouve le Mar 4 Déc - 13:06

Ceci est une pure fiction !
Smile

Chimilouve
Prend ses marques

Féminin Humeur : curieuse

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Libre, enfin

Message  Amanda. le Mar 4 Déc - 15:00

Ouf ! Tu m'as fait peur ! Déprimé

Mais il ne me reste qu'à te féliciter pour l'atmosphère que tu as réussi à créer et cet immense besoin de liberté que doivent certainement ressentir ceux qui souffrent ainsi.
clap
avatar
Amanda.
Modératrice

Féminin Humeur : résolument drôle

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Libre, enfin

Message  Zéphyrine le Mer 5 Déc - 9:57

''Hiver de l'âme " J'aime la façon dont tu décris cette lourde ambiance.

Belle écriture! Bravo
avatar
Zéphyrine
Modératrice écriture libre

Féminin Humeur : Méditerranéenne

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Libre, enfin

Message  FrançoiseB le Mer 5 Déc - 19:09

J'aime beaucoup ton histoire, Chimilouve ! Smile

J'ai vu et imaginé cette jeune fille avec le poids de sa souffrance et enfin son désir de liberté, sa liberté ! Smile

Bravo ! clap

_________________
Ne méprisez la sensibilité de personne. La sensibilité de chacun, c'est son génie.
(Charles Baudelaire)
avatar
FrançoiseB
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : Sereine

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Libre, enfin

Message  AlainX le Jeu 6 Déc - 18:33

Tu as su mettre en scène une situation difficile et angoissante. En même temps que mystérieuse (pourquoi est-elle arrivée là ?)
c'est comme le prologue de certains films… avant que n'apparaisse le générique de début.
Cela donne envie de connaître l'histoire tout entière.
Et j'aime bien la finale, qui débouche sur une espérance.

flower clap
avatar
AlainX
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : stable

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Libre, enfin

Message  Chimilouve le Ven 7 Déc - 7:56

Je ne sais pas si la fin est une espérance.
Je la vois arriver à ses fins, c'est-à-dire mettre fin à ses jours.
Mais les mots n'appartiennent à celui qui écrit que tant qu'ils n'ont pas été lus. Après, ils appartiennent au lecteur qui les ressent...
Donc, la fin peut être vue comme une espérance...
flower

Chimilouve
Prend ses marques

Féminin Humeur : curieuse

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Libre, enfin

Message  AlainX le Ven 7 Déc - 10:26

Chimilouve a écrit: (...) Mais les mots n'appartiennent à celui qui écrit que tant qu'ils n'ont pas été lus. Après, ils appartiennent au lecteur qui les ressent...
Donc, la fin peut être vue comme une espérance...
flower

C'est là tout le secret et tout l'intérêt des « fins ouvertes » que personnellement j'aime beaucoup pour les raisons que tu indiques.
En effet dès que nous publions, ce que nous avons écrit ne nous appartient plus.
J'en sais quelque chose, ayant publié trois livres.
J'en parle d'ailleurs sur mon blog dans mon dernier billet.
avatar
AlainX
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : stable

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Libre, enfin

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum