Il y avait un mur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Consigne Il y avait un mur

Message  Sel. le Jeu 16 Oct - 13:01

Il y avait un mur
Pour clore cette propriété
Il y avait un mur

Il me séparait du jardin
Ce mur
Il me séparait du jardin

Le temps a passé
Et ce mur
Le temps a passé

Le printemps est venu
Pour ce mur
Le printemps est venu

Alors, il s'est écroulé
Ce mur
Alors, il s'est écroulé

Et de ses briques devenues boues
Et de ses pierres devenues cailloux
J'ai bâti une porte
J'ai construit un chemin

Vers ces tiges verdoyantes
Vers ce feuillage exubérant
Vers ces fleurs chatoyantes.

Et l'oiseau.
avatar
Sel.
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : Entre bleu clair et bleu foncé

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Il y avait un mur

Message  Admin le Jeu 16 Oct - 13:52

J'adore les 2 dernières parties de ton poème, je les trouve superbes.
Le début m'a moins emballée, bien qu'il y ait aussi de jolies images.
Cela vient-il des répétitions?  Je ne crois pas. Peut êtres les autres lecteurs pourront-ils développer mon ressenti?

Je ne suis pas sûre que le verbe " clore" soit employé à bon escient. Amanda pourra sans doute nous renseigner à ce propos.
flower


Dernière édition par Admin le Jeu 16 Oct - 15:48, édité 1 fois

_________________
Bonjour Invité, je suis heureuse de te compter parmi les Kaléïdoplumiens  flower

Admi...ratrice de vos mots!
avatar
Admin
Admin

Féminin Humeur : Concentrée

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Il y avait un mur

Message  Coumarine le Jeu 16 Oct - 14:57

coucou sel sunny

j'aime ton texte
j'aime ces répétitions qui font avancer le texte, à la manière d'une chanson
Les deux dernières strophes rompent avec ce rythme: elles annoncent un changement (et quel changement: L'OISEAU
Tout est dit... Bravo!

(le verbe clore est transitif direct, il est tout à fait correct ici)

_________________
Il me faut chaque jour, consulter la lumière...
avatar
Coumarine
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : concentrée

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Il y avait un mur

Message  Amanda. le Jeu 16 Oct - 16:08

" clore " j'ai hésité mais si Coumarine le dit...
Sinon, je trouve ce texte excellent, moi aussi les répétitions me plaisent ! flower
avatar
Amanda.
Modératrice consignes A

Féminin Humeur : résolument drôle

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Il y avait un mur

Message  Sel. le Jeu 16 Oct - 18:22

Coumarine, contente de te lire ici sunny


Merci pour vos avis, je suis contente qu'ils soient un peu divergents Smile

C'est vrai qu'il y a beaucoup de répétitions dans la première partie, c'est un peu lourd...Mais c'est pour le coté enfermé...

Pour le verbe clore, j'avoue je ne comprends pas bien ce qui vous dérange. La construction ? Le sens ?
Larousse (en ligne) parle de verbe transitif qui veut dire "fermer un passage" ou "entourer de clôture"
avatar
Sel.
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : Entre bleu clair et bleu foncé

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Il y avait un mur

Message  catsoniou le Ven 17 Oct - 19:49

Les répétitions m'interpellent, mais pourquoi pas ? D'autant que tu donnes le sens : "pour le côté enfermé". clap
avatar
catsoniou
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : couci - couça

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Il y avait un mur

Message  Charlotte le Sam 18 Oct - 17:15

J'aime bien ce texte. On avance à tâtons vers le printemps vers l'oiseau.

Charlotte
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : joyeuse

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Il y avait un mur

Message  tobermory le Dim 19 Oct - 8:34

Les répétitions ne me gênent pas; au contraire, je trouve que ce sont elles qui donnent son rythme au texte.
Les débris du mur qui servent à construire une porte et un chemin vers la vie, c'est une jolie idée.
avatar
tobermory
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : Changeante

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Il y avait un mur

Message  trainmusical le Lun 20 Oct - 0:42

En début de lecture, les répétitions du premier et dernier vers de chaque strophe m'ont dérangé.
Puis en lisant la deuxième partie, c'est magnifique.
Comme en musique, le début d'une oeuvre atonale répétitive qui ne me plait pas trop, pour finir sur une variété tonale, et c'est tout à fait ce genre de développement que j'aime, je ne sais pas si je me fait comprendre.
Et lorsqu'il y a un envol dans la simplicité en conclusion, comme ton dernier mot, c'est pour moi du pur bonheur.
Bravo.

_________________
Bonjour Invité. Le festoyeur te souhaite un bel été  sunny  sunny  sunny    
avatar
trainmusical
Festoyeur

Masculin Humeur : à vous de juger :-)

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Il y avait un mur

Message  Sel. le Lun 20 Oct - 15:16

Merci à tous, et en particulier à toi, Trainmusical : connaissant ton amour pour la musique, je suis très touchée de ce que tu dis. Merci Bisous
avatar
Sel.
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : Entre bleu clair et bleu foncé

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Il y avait un mur

Message  Escandélia le Jeu 23 Oct - 15:02

Avec ce poème, tu nous montres que la vie peut être ce que l'on a décidé d'en faire. Chacun est l'artisan de son destin. Il suffit de saisir la chance quand elle se présente : ici le mur s'écroule pour devenir porte, puis chemin vers une autre vie.
Je trouve que la répétition de tes vers à la suite les uns des autres donne une impression de  ténacité et de volonté d'y arriver.
avatar
Escandélia
Modératrice consigne B

Féminin Humeur : joyeuse

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum