Texte de So-leille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Consigne Texte de So-leille

Message  Admin le Lun 30 Déc - 13:03

Eloge de l'hiver

L'hiver s'est installé une nuit, silencieusement, dans notre paysage, même dans des endroits ou d'habitude il se fait plus clément, pour nous faire oublier nos tracas quotidiens et nous obliger à ralentir (paralysie du trafic routier) et à voir les somptueux paysages qu'ils nous offrent.

S'emmitoufler dans de chauds vêtements, se munir d'un appareil photo et partir sur les routes, désertes, dans le seul bruit de mes pas qui crissent dans la neige fraîche, et du vent d'Est dans mes oreilles, l'oeil émerveillé et aux aguets d'un point de vue à fixer sur la pellicule.

L'hiver me ravit et pourtant les poètes en font quelque chose de désolant : « tous son tristes à en mourir », « hiver vous n'êtes qu'un vilain », « tristes », « monotones », « fermé », « amour éteint »...

Non l'hiver est une bataille, une bataille pour la vie.

C'est l'hiver qui nous met le rouge aux joues au retour d'une grande balade vivifiante, c'est encore lui qui nous réunit autour du feu de bois avec une pile de crêpes sucrées qui embaume toute la maison...

Il s'installe pour nous rappeler le partage, pour nous faire recharger nos batteries, en yin pour mieux nous faire apprécier le yang du printemps... la re vi(h)

Mais rien n'est jamais vraiment mort, rien n'existe pas, les riens de l'hiver sont richesses, abondances, réveil des sens... Rester à l'écoute... Chut ! J'écoute l'hiver.

SO-leille

_________________
Bonjour Invité, je suis heureuse de te compter parmi les Kaléïdoplumiens  flower

Admi...ratrice de vos mots!
avatar
Admin
Admin

Féminin Humeur : Concentrée

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum