Peut-on encore rire de tout ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Consigne Peut-on encore rire de tout ?

Message  catsoniou le Mar 13 Jan - 9:20

Comme tout un chacun, le drame de la semaine passée m'a profondément meurtri. Dès le jeudi soir, je participais au rassemblement de la cité gaillarde et j'ai ajouté mon grain de sel sur les fameux réseaux sociaux, proclamant à mon tour « je suis Charlie ». A juste titre,  et non pour me couler dans le moule du conformisme ambiant, car Je suis un lecteur ponctuel de Charlie Hebdo et les dessinateurs disparus  fournissaient des dessins aux publications qu'on peut lire dans mon foyer.

De temps à autre, depuis des années, je reviens des courses avec un Charlie Hebdo destiné à compléter ma panoplie habituelle : quotidien, hebdomadaires et publications diverses foisonnent dans notre foyer en complément de  l'intrusion de Internet qui apporte son lot gratuit de communication diversifiée. De surcroît, notre foyer s'approvisionne en permanence en livres auprès d'une boutique bien connue qui vous envoie par La Poste les ouvrages sélectionnés sur catalogue et nous sommes clients attitrés de la bibliothèque municipale la plus proche de notre domicile.

Ce préambule est nécessaire pour expliciter mon approche de l'humour, notamment celui qui est à l'origine des dramatiques événements de la  semaine passée. La  pratique de la lecture, surtout si elle est diversifiée, évite ainsi d'entendre  « un seul son de cloche »,   ouvre l'esprit et facilite le recul nécessaire, notamment vis à vis des dessins caricaturaux.

Cependant, les caricatures à propos de Mahomet m'avaient choqué pour le ressenti supposé des musulmans. Depuis leur parution, les exactions  des  fanatiques religieux se multipliant  à travers le monde, en particulier dans la dernière période en Syrie, en Irak, au Mali, discréditent la religion ou plus exactement ce qu'en  font les intégristes.

Comme disait Pierre Desproges « on peut rire de tout mais pas avec tout le monde ». Faudrait-il donc cibler celles et ceux qui sont capables de recul face à un humour caustique qui les égratigne ? Mais avec  médiatisation et mondialisation, rien n'est caché, à plus forte raison si tel ou tel fait est susceptible de faire de l'audience.

Plus que jamais, l'humour est une arme redoutée par les intégristes … Arme contre l'hypocrisie, la c …,  l'humour est insupportable pour ceux qui se sentent visés par ses traits. Fort heureusement, la violence et à fortiori, l'assassinat sont proscrits.  

Les "égratignés" se  limitent à d'éventuelles actions judiciaires et de façon plus pernicieuse, ils  tapent au portefeuille en privant la presse d'opinion des moyens de sa survie.

Spécificité bien  française, au moins depuis Voltaire,  dans la presse,  l'humour  caustique  perdurera quelles que soient les tentatives d'étouffer la liberté d'expression, de cela, je suis intimement convaincu, l'immense soulèvement des peuples en France et dans le monde en témoigne.  Ce dernier aspect est à mon avis plus à même de combattre les semeurs de haine que les mesures sécuritaires dont l'effet s'est avéré  contre productif au fil des ans et des actions militaires engagées de par le monde qui amènent de l'eau au moulin des fanatiques.

Oui, continuons de rire et encourageons la création,  notamment le dessin caricatural  …
avatar
catsoniou
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : couci - couça

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum