J’ai rien compris... quoique.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Consigne J’ai rien compris... quoique.

Message  tobermory le Ven 16 Jan - 18:58


Je suis le beauf de Cabu, oui, le beauf avec sa bedaine, sa moustache et ses malles sous les yeux. Des yeux qui pleurent aujourd’hui. Charlie, je ne lisais pas, j’étais dedans. Et qu’est-ce que je m’y trouvais bien. Faut dire que j’y avais plein de copains. Jean-Marie et Marine qui venaient souvent faire un tour sur ma page ; l’adjudant Kronenbourg pareil. Je prenais souvent un verre avec lui au mess. Et puis les flics, des fois un car entier de CRS qui débarquait. Et moi, j’aime bien les flics et l’armée. Et pour le spirituel, il y avait le Pape ; lui aussi, on le voyait souvent dans Charlie, c’était même un habitué de la Une, un vrai top model ce gars. Sûr, je me plaisais dans les pages de Charlie.
Cabu, il avait compris que j’étais la France profonde, celle des vraies valeurs : le sabre et le goupillon, Mireille Mathieu, les nains de jardin, la Kro, le pinard et la chasse. Cabu, combien de fois il m’a montré en tenue léopard et rangers, fusil à la main en train de patrouiller dans la campagne avec mes potes. On était vachement organisés et résolus, des vraies opérations commando. C’est pas notre faute s’il n’y a plus de boches, plus de viets, plus de fellouzes. Juste des lapins, mais je vous jure, des fois on n’était que trois mecs contre vingt lapins. Quand il aura une guerre, on sera bien préparés.
Des fois, Cabu, il me traitait de « Gros con », mais c’était affectueux, avec mes potes aussi, on se dit « quel con !» ; vaut mieux être con qu’intello.
Depuis quelques temps, dans Charlie, on voyait souvent l’autre arabe, Mahomet ; c’est bien connu que ces gens là nous envahissent. Déjà ils colonisé nos banlieues et nos taudis et voilà-t-il pas qu’ils se font une place dans notre Charlie, mon Smile Charlie. Même que le Mahomet, il commençait à piquer la place du Pape sur les couvertures. Alors quand ils ont descendu Cabu, je suis sorti de Charlie et je suis allé à la manif. Et la, qu’est-ce que je vois : il y avait encore des arabes. Quand je vous dis qu’ils sont partout !
Comme j’étais sorti de Charlie, du coup, j’ai pu le lire, et il y a des tas de trucs que je n’ai pas compris. On m’a dit « c’est du second degré » ou « c’est du 36ème degré ». Moi les seuls degrés que je connaisse c’est ceux du pastis, de la bière et du pinard, alors…
A la manif, donc, il y avait des arabes. Même que tout près de moi il y en avait un couple, des jeunes avec un bébé et ils m’ont souri, tous trois, même le bébé. J’en ai été tout remué. Et maintenant, il m’arrive une drôle de chose : je commence à réfléchir. J’espère que je ne vais pas tomber malade…
avatar
tobermory
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : Changeante

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum