Enfin, laissez-moi

Aller en bas

Consigne Enfin, laissez-moi

Message  catsoniou le Mar 15 Avr - 20:48

Île sauvage, abri des oiseaux
Qui par leurs piaillements stridents
Eussent symbolisé la vie
Sans cesse renouvelée,
Ô combien j'aurais encensé
Le Créateur.

Lieu exclusif de sépultures
D'Humains au passé glorieux
Ou anonymes parmi les anonymes
Mais jadis nantis d'une vie
Reconnus en leur temps par leurs contemporains
Ô combien j'envie les cimetières.

Fouettée par les vents
Heurtée par les vagues
Inlassablement je reçois
Mon lot de défunts
Humains réprouvés
Dieu que t'ai-je fait ?

Moi, Hart Island
J'ai honte
Pour ce pays
Sans miséricorde
Pour ces déshérités
Enfouis en mon sol.

Pitié
Que cesse le scandale
Enfin
Laissez-moi
Redevenir une île aux oiseaux
Qui chanteront l'hymne à la vie.
catsoniou
catsoniou
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : couci - couça

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Enfin, laissez-moi

Message  Admin le Mer 16 Avr - 16:53

Je trouve tes 2 dernières strophes splendides !!!!!!!!

En ce qui concerne la première, pourquoi l'avoir mise à l'imparfait du subjonctif et non à l'imparfait?
La dernière strophe donne à penser qu'avant d'être un cimetière, l'île était une île aux oiseaux et aspire à le redevenir, l'imparfait me semble donc plus judicieux.
C'est vraiment une broutille et pour faire mon admin  Wink car j'ai beaucoup aimé ton texte  10/10 

_________________
Bonjour Invité, je suis heureuse de te compter parmi les Kaléïdoplumiens  flower

Admi...ratrice de vos mots!
Admin
Admin
Admin

Féminin Humeur : Concentrée

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Enfin, laissez-moi

Message  catsoniou le Jeu 17 Avr - 7:02

En ce qui concerne la première, pourquoi l'avoir mise à l'imparfait du subjonctif et non à l'imparfait?

En fait,  je me suis positionné  en tant qu'âme de l'île  en réflexion sur son sort d'île aux morts oubliés dont la funèbre utilisation remonte à 1869 (?)
Ainsi, elle aurait du mal à se souvenir de ses origines, et  sa réflexion cheminant, elle en conclut qu'à l'origine, elle était une île aux oiseaux.
catsoniou
catsoniou
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : couci - couça

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Enfin, laissez-moi

Message  Nerwen le Jeu 17 Avr - 18:35

Il vaut mieux que cette île soit sans souvenirs et que les oiseaux de ton poème hantent son esprit plutôt que ce qui fut la réalite car elle semble vouée aux pires cauchemars : elle a servi tour à tour d'asile d'aliénés, de prison et même de base de missiles pendant la guerre...
Comme Admin, je trouve tes deux dernières strophes superbes .  flower
Nerwen
Nerwen
Modératrice

Féminin Humeur : Légère

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Enfin, laissez-moi

Message  tobermory le Lun 21 Avr - 11:14

A la lecture de ton texte plein de tristesse et de révolte, je me suis fait la réflexion que quoiqu’on dise, m^me devant la mort ,les hommes ne sont pas égaux , ceux de Hart Island enviant les cimetières.
La silhouette de ton texte évoque un peu une urne funéraire, est-ce voulu ?


Dernière édition par tobermory le Sam 26 Avr - 9:26, édité 1 fois
tobermory
tobermory
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : Changeante

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Enfin, laissez-moi

Message  trainmusical le Lun 21 Avr - 13:59

C'est original de s'être mis dans l'âme de l'île, lieu qui aurait voulu une autre destinée.
Et comme déjà cité, j'aime beaucoup aussi la fin.

_________________
trainmusical te salue Invité et te souhaite de JOYEUSES FÊTES
trainmusical
trainmusical
Occupe le terrain

Masculin Humeur : à vous de juger :-)

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Enfin, laissez-moi

Message  SO-leille le Ven 25 Avr - 22:23

... redevenir une île aux oiseaux
mais ne jamais oublier... non jamais !

Bravo Cats' en tout cas !

_________________
«Le meilleur moyen d’avoir une bonne idée est d’en avoir beaucoup.»
Linus Pauling
SO-leille
SO-leille
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : Joyeuse

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Enfin, laissez-moi

Message  catsoniou le Sam 26 Avr - 7:27

Merci de vos coms

Une nouvelle lecture du sujet et des coms me fait comprendre l'allusion de Tobermory à l'urne funéraire.

Cet aspect m'avait échappé... Il est dû à deux éléments : texte centré et volonté de terminer les strophes de façon, comment dirais-je ? plus percutante ...
catsoniou
catsoniou
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : couci - couça

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Enfin, laissez-moi

Message  tobermory le Sam 26 Avr - 11:01

Il est vrai que l'urne aurait une ligne un peu tarabiscotée, mais c'est quand même ça que ça m'a évoqué. Mais sans doute que si tu avais voulu faire un calligramme tu aurais opté pour un profilé plus classique.

tobermory
tobermory
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : Changeante

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Enfin, laissez-moi

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum