Réveillez-vous!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Consigne Réveillez-vous!

Message  Fifi la brindille le Jeu 29 Jan - 12:49

Il paraît que la France est un pays Démocratique. Il paraît.
Il paraît qu'ici, on ne connaît pas la faim, la peur, le désespoir. Il paraît,
Il paraît que le racisme n'existe pas. On nous enseigne dès notre plus jeune âge la tolérance, le respect de l'autre, de sa culture, de ses valeurs. Il paraît.
Il paraît que la France est un pays métissé, et que l'on accepte la petite touche personnelle apportée par chacune de nos tribus. Parce que nous sommes comme la palette d'un artiste aux multiples nuances, aux multiples facettes, et quand nous mélangeons le tout, cela créé comme un arc-en-ciel de couleurs, d'histoires et de liens.
Il paraît que les termes de « Liberté, Égalité, Fraternité » définissent le roman de notre si beau pays.
Il paraît.

Mais, je vous le demande, depuis quand naît-on libres ?
Endoctrinés par des médias manipulateurs, par une pensée qui se veut unique, par une foule inconsciente qui a oublié l'Histoire, celle avec un grand H.
Ne sors pas trop des rangs, mon petit mouton, si tu n'es pas un hipster qui mange bio, s'habille bio, lit bio, pense bio, regarde « Les Princes de l'Amour », a toute la panoplie du parfait crétin chez toi, un imbécile qui va faire les magasins le Dimanche et de ce fait, participe à l'essor de la consommation médiocre, alors tu n'es pas prêt à être accepté par nos pairs.
Oui mon ami, tu es manipulé. Tu es né avec des chaînes, esclave d'une société qui se modernise et cherche à produire une aliénation collective. Telle l'arche de Noé, on nous a placé dès la naissance dans une galère et tant bien que mal, on nous fait naviguer sur un océan de mensonges, de trahisons, d'illusions.

Mais, je vous le demande, depuis quand naît-on égaux ?
Il est certain qu'il est aisé de parquer depuis des générations des « beurres », tel que vous les appelez, dans des cités délabrées, de créer une émulation négative. Qui n'en voudrait pas, à cette France de merde de quitter un pays en guerre, un pays affamé, pour se retrouver là, comme des bêtes de foires, pointés du doigt dès qu'il y a des maux dans ce pays, parce qu'il est clair qu'ici, nous aimons les clichés. La faute à qui ?
Qui n'en voudrait pas à ce Pays, qui les a vus naître, d'être refoulés comme des débris en pleine putréfaction ? Mais quel dommage, ils sont autant Français que vous mes amis ! Vos arguments ne tiennent pas debout ...
Toi le petit bourgeois qui a grandit en ne connaissant ni la peur, ni le manque, ni même la pénurie d'amour qui sait, réagirais-tu différemment de celui qui est catalogué parce qu'il a une couleur de peau différente de la tienne, parce qu'il n'a pas le même Dieu que toi, ou encore, parce qu'il revendique cette identité culturelle ?
Et depuis quand doit-on vivre dans un pays en reniant sa propre culture ? Depuis quand doit-on s'accoutumer aux pratiques locales ?
Je vis en terre béarnaise, cela n'est pas pour autant que je vais faire toutes les férias de la région, ou encore, que je joue à la Pala !

Mais, je vous le demande, depuis quand sommes nous tous Frères ?
L'homme qui va te demander de façon pacifique un peu d'argent ou une cigarette dans la rue, tu vas le regarder comme ton frère peut-être ?
Non ! Tu vas détourner le regard, voir changer de trottoir, et penser tout bas dans ta tête « Je ne vais quand même pas lui donner de l'argent pour qu'il aille s'acheter un litre de piquette à la supérette du coin » et dire tout haut ce genre de choses aux repas que tu organiseras avec tes potes hipster tout ça pour alimenter un peu plus cette haine contre des gens différents de toi !
Ah, mon ami, je me demande combien de jours tu tiendrais, et dans quelles conditions dans cette jungle qu'est la rue … Mais la rue abrite certainement plus de fraternité que tu n'en verras jamais ailleurs !
Quand on voit le nombre de manifestations qui se font en France chaque jour, pour des raisons différentes ! Deux-mille personnes par ci, quatre-mille personnes par là.
Il aura fallu attendre un attentat contre la Liberté d'Expression pour que quatre millions de personnes lèvent un poing enragé !
Je donne rendez-vous à ces quatre millions de personnes pour des rassemblements contre la faim dans le monde, contre la guerre dans le monde, contre les maladies sexuellement transmissibles dans le monde, et j'en passe et des meilleures !
Je suis révoltée de cette nonchalance collective, je suis outrée par le fait que les journaux de midi ou de vingt heures soient devenus un divertissement quotidien, un sujet de conversation à table, sans que cela n'aille plus loin.

Je veux que mon peuple se réveille.
Je veux que les termes de Liberté, d’Égalité, et de Fraternité prennent tout leur sens.
Je veux que l'on arrête de chanter fièrement la Marseillaise en tant qu'hymne national de notre pays, c'est un chant de guerre, qui appelle à la haine, qui appelle au sang, qui appelle à la violation de l'Autre, et cela est contraire aux valeurs que nous brandissons.
Je veux que l'on arrête les confusions qui peuvent conduire à des drames nationaux.
Non, ils n'ont pas fait ça au nom d'Allah. Non, ils n'ont pas dû lire le même Coran que mes amis Musulmans qui pratiquent la tolérance, le respect d'Autrui, pour qui commettre un tel acte conduirait tout droit en Enfer. C'est une interprétation, et c'est malheureux car cela a conduit à des morts, à des maux.

Il paraît que la France est mon pays. Il paraît.
Aujourd'hui, je veux en être fière, et fière de clamer haut et fort que je suis citoyenne de toutes les régions de ce pays, de toutes les cultures de ce pays.
Parce que ma France est et doit restée métissée, c'est comme ça que je l'aime.



avatar
Fifi la brindille
Débutant

Féminin Humeur : Ensoleillée

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum