A - Hôtel des courants d'air

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Consigne A - Hôtel des courants d'air

Message  catsoniou le Mer 6 Juil - 14:49

Jadis pimpante, en mon sein,
Vivaient heureux des occupants.
Frimousse à la fenêtre,
Pépiant comme des oiseaux,
Les enfants,
Sous le ciel serein
Clamaient leur bien-être
Tel le seigneur en son château.

De génération en génération,
Sous mon toit,
Au fil des ans,
Peines et joies,
Deuils, mariages et baptêmes.
Et je me croyais éternelle
Défiant le temps :
Quelle aberration !

Un jour,  abandonnée :
Parenthèse,
A jamais refermée,
En attente
D'une prochaine maisonnée.
Sombrant dans l'éternité.
Au plus profond de mes anfractuosités
Nichent les moineaux.


Sans vergogne, les arbrisseaux
Croissent entre mes murs
Bruissant  sous la brise.
Impavide,  le lierre,
Telle une infâme traîtrise,
Outrage du temps,
N'a que faire du murmure
De l'hôtel des courant d'air
.
avatar
catsoniou
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : couci - couça

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A - Hôtel des courants d'air

Message  Escandélia le Mer 6 Juil - 23:40

Quand je vois une maison en ruine j'éprouve toujours de la peine. Pour moi c'est un sacrilège de laisser périr ces demeures, où qu'elles soient. Je crois que leur âme mérite mieux que ça.
avatar
Escandélia
Modératrice consigne B

Féminin Humeur : joyeuse

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A - Hôtel des courants d'air

Message  Myrte le Jeu 7 Juil - 14:26

J'aime le titre "Hôtel des courants d'air" et les oiseaux qui nichent dans les anfractuosités et les arbrisseaux qui prennent possession des lieux. Pauvre demeure abandonnée dans une parenthèse qui s'est éternisée...  Après les mariages, les baptêmes, toutes les fêtes humaines, ce sont les fêtes de la nature qui se sont installées. Il y a de bien belles images dans cette poésie !

Myrte
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : Curieuse

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A - Hôtel des courants d'air

Message  Cara1234 le Jeu 7 Juil - 21:28

Un beau titre et une belle poesie lui rendant hommage à cet hotel des courant d'air.

_________________
Dans la vie, il y a des haut Smile , il y a des bas Sad , moi, je préfère les ébats <3
avatar
Cara1234
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : Badine

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A - Hôtel des courants d'air

Message  Amanda. le Ven 8 Juil - 12:13

Le titre est excellent, Cats et le reste aussi.
En fait, tu parles de la demeure qui n'est plus que ruine, mais n'en est-il pas ainsi pour la plupart des biens matériels ?
Nous savons tous deux que la seule vérité c'est que seuls les écrits restent ! siffle
avatar
Amanda.
Modératrice consignes A

Féminin Humeur : résolument drôle

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A - Hôtel des courants d'air

Message  virgul le Dim 10 Juil - 11:20

Un beau trajet d'images au travers desquelles on passe d'une demeure pleine de vie, à sa décrépitude. Pour finalement n'héberger plus que des courant d'air.
Une petite remarque: ton texte est au féminin, et ton titre est au masculin, c'est à la dernière ligne qu'on comprend pourquoi.

virgul
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : optimiste

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A - Hôtel des courants d'air

Message  trainmusical le Dim 10 Juil - 21:51

catsoniou a écrit:Parenthèse,
A jamais refermée,
En attente
D'une prochaine maisonnée.
Sombrant dans l'éternité.
C'est tout à fait la vie de ces ruines.

Poème bien mené
clap clap clap

_________________
Bonjour Invité. Le festoyeur te souhaite un bel été  sunny  sunny  sunny    
avatar
trainmusical
Festoyeur

Masculin Humeur : à vous de juger :-)

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A - Hôtel des courants d'air

Message  Mesange le Mar 12 Juil - 10:18

Belles images évoquant la vie passée dans cette maison en ruine et puis ce passage qui, je ne sais pourquoi, me touche particulièrement:
catsoniou a écrit:
Au plus profond de mes anfractuosités
Nichent les moineaux.
.
avatar
Mesange
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : ciel bleu, quelques nuages de passage

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A - Hôtel des courants d'air

Message  Admin le Mar 19 Juil - 12:26

Escandélia a écrit:Quand je vois une maison en ruine j'éprouve toujours de la peine. .
J'éprouve le même sentiment. J'en vois beaucoup en randonnée. J'imagine la vie qui fut celle des habitants, une vie rude. Parfois je trouve une maison abandonnée en pleine montagne, avec pour seul accès un sentier que l'on suit pendant des heures. Des gens vivaient là? incroyable!

Ton texte traduit parfaitement l’atmosphère de ces ruines et je l'aime beaucoup. Bravo, c'est excellent flower

_________________
Bonjour Invité, je suis heureuse de te compter parmi les Kaléïdoplumiens  flower

Admi...ratrice de vos mots!
avatar
Admin
Admin

Féminin Humeur : Concentrée

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum