Adèle n'aime plus les oeufs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Consigne Adèle n'aime plus les oeufs

Message  catsoniou le Mer 23 Avr - 18:18

En ce temps-là, voyez-vous, la chasse aux œufs de Pâques n'existait pas encore, because, fallait pas gâcher. Il eut été fort dommage de disperser  une denrée rare dans la nature, fut-ce pour amuser les enfants. D'ailleurs, à cinq ans et demi, il y  avait autre chose à faire dans la campagne limousine : garder dindes et  cochons, surveiller les  couvées, etc...

Toutefois, fallait bien célébrer Pâques et à défaut de chocolat réservé  aux nantis de la ville, voire aux hobereaux locaux, qui,  histoire d'étaler leur aisance, commandaient ostensiblement au caïffa   devant les  pauvres paysannes ébahies des  œufs en chocolat pour leur progéniture qui seraient livrés au moment adéquat, il y  avait les inévitables ''tostes'' du lundi pascal.

Ah ! Les tostes nommées péjorativement  pain perdu par les profanes... Fort heureusement, par la grâce de la semaine sainte et ses vertueuses confession et communion, votre conscience nettoyée des péchés véniels ou capitaux précédents était disponible pour accueillir les petits nouveaux, tels le péché de gourmandise généré par les tostes  consommées à s'en faire péter la sous-ventrière...

Et c'est là qu'entre en scène Petit-Pierre, haut comme trois pommes, la canaillerie dans la peau, à qui la maman, adjoignait Adèle, la petite dernière. Ordre de mission : découvrir où pondait cette garce de poule noire.

- Mais attention, P'tit Pierre, tu ne touches pas la poule , mazette comme tu es, tu me casserais tout qu'on  ne pourrait pas faire de tostes ce soir.   Et surveille bien ta sœur.

- Oui, M'man, je la quitte pas des yeux.

- Tiens, Adèle, assied-toi là sur le banchou. Bouge surtout pas, je crois savoir où elle niche cette garçotte.

Le garnement avait repéré les lieux : la poule noire, oui, il savait où elle se planquait. Mais la grise, il y avait un joli moment qu'elle couvait  sous le tas de bois. Et alors ?

L'occasion était trop belle. Il en avait marre de sa cadette qui, sous prétexte de faiblesse, gobait autant d’œufs frais qu'un curé pourrait en bénir.  A voir faire la mère, il savait distinguer  un coucou claquou d'un œuf sain susceptible de donner vie à un poussin. L’œuf gâté est plus léger et un bruit de  liquide agité est détecté si vous secouez.

Malgré les gloussements indignés de la grise, il préleva un claquou et l'essuya sommairement et délicatement sur son fond de culotte. Puis, il le transporta avec  la  plus grande  précaution à la petite Adèle qui attendait sagement sur son banchou ; non sans avoir  à la dernière seconde percé un trou au sommet de la coquille.

- Té ! Adèle, un joli coucou pour toi. Gobe le vite avant que maman arrive. Hein, que je suis gentil avec toi ? Allez, Dèle, gobe !

- Il sent pas bon, pis, il a un drôle de goût.

Craignant que la potion ne soit entièrement consommée, Petit-Pierre maintint l’œuf en bonne position au dessus de la bouche de la petiote. Il jeta au loin la coquille vide, essuya la bouche poisseuse   et s'écarta juste à temps pour ne pas être éclaboussé par l’œuf régurgité. Il recouvrit le vomi de poussière pour  effacer des traces qui eussent pu lui valoir des fesses frottées aux orties.

Hélas ! Petit-Pierre eut le derrière cuisant jusqu'au moment béni de la dégustation des tostes parce que la maman, fallait pas la lui faire : ce salopiaud, il avait fait bouffer un œuf claquou à cette pauvre innocente ! Il nous les fera toutes !!!

Pour Petit-Pierre, ce ne fut pas carrément une surprise : après ce lundi de Pâques,  l'Adèle n'aima plus gober les œufs !

J'allais oublier, cette histoire quasiment véridique se déroulait en 1910...
avatar
catsoniou
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : couci - couça

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Adèle n'aime plus les oeufs

Message  Amanda. le Jeu 24 Avr - 14:45

Un oeuf " claquou" kekeksa ????? Hein 

Par contre "le pain perdu" je connais, j'en ai b eaucoup mangé durant mon enfance, on ne jetait rien non plus chez nous !

Poule grise ou noire ??????? Hein 
J'habite en v ille Je sors 
avatar
Amanda.
Modératrice consignes A

Féminin Humeur : résolument drôle

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Adèle n'aime plus les oeufs

Message  Admin le Jeu 24 Avr - 15:33

Cats nous initie au patois limougeot  Fête 
Ah!!!!!!!!!!! le pain perdu! Pas perdu pour tout le monde  Super content 
Moi aussi je m'en suis gavée quand j'étais môme Smile
Et les œufs, chez nous, c'étaient des œufs durs qu'on faisait rouler dans le jardin après les avoir décoré et avant de les manger .
De dialogues toujours aussi savoureux, un brin d'humour, et beaucoup de tendresse dans ce texte très joliment écrit  10/10

_________________
Bonjour Invité, je suis heureuse de te compter parmi les Kaléïdoplumiens  flower

Admi...ratrice de vos mots!
avatar
Admin
Admin

Féminin Humeur : Concentrée

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Adèle n'aime plus les oeufs

Message  Escandélia le Jeu 24 Avr - 17:27

Cats le conteur des temps anciens, la mémoire limousine (pas limougeaude) nous régale au propre comme au figuré (sauf Adèle visiblement !).

Amanda, la poule noire, dans l'histoire, c'est celle qui pond n'importe où, et dont il faut trouver les oeufs, avant qu'ils soient poinnés ! (c'est à dire dans le même état que celui qu'Adèle vient de gober). La poule grise, c'est la courine (celle qui couve) chez qui Petit Pierre est sûr de son fait en lui dérobant un oeuf !
avatar
Escandélia
Modératrice consigne B

Féminin Humeur : joyeuse

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Adèle n'aime plus les oeufs

Message  Amanda. le Jeu 24 Avr - 18:25

Merci Escandelia,me voilà plus savante ! Merci Merci Merci 
avatar
Amanda.
Modératrice consignes A

Féminin Humeur : résolument drôle

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Adèle n'aime plus les oeufs

Message  catsoniou le Ven 25 Avr - 9:07

Il est des mots qui n'ont pas leur équivalent en français : un oeuf claquou, ça parle  mieux que gâté , pourri, parce qu'à prononcer le mot, vous voyez déjà le tableau assorti d'odeur quand il se casse....
Idem pour un sujet précédent : quel synonyme pour "arluchier" , ciel zébré d'éclairs et coups de tonnerre tonitruants ?
la courine (celle qui couve)  
nous dit Escandélia
Ici, c'est la "couaïro"...
Quant à Adèle, c'était ma tante à qui mon père avait joué ce petit tour...
avatar
catsoniou
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : couci - couça

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Adèle n'aime plus les oeufs

Message  Invité le Ven 25 Avr - 18:20

Ah ! Pas étonnant que tu nous racontes des histoires "à pisser aux culottes" : tu as ça dans les gènes !
Je ne connais pas "l'œuf claquou" mais la couaïre, si et arluchier aussi !
Qu'en dîtes vous Cats et Escandélia : si on servait à nos copains de Kalé un petit mot patois tous les jours ? Il faudra demander à Admin d'ouvrir un post "lexique limousin" !   Wink 
Tu as raison Cats : les mots sont plus imagés en patois. Quand j'étais en région parisienne, dans un bureau de France Télécom où nous étions seulement une petite dizaine, nous étions deux corrèziennes connaissant le patois ou occitan.  Bien entendu, nous avions plaisir, loin de notre Corrèze, à nous raconter des histoires dans cette langue et nous étions souvent mortes de rire. Les collègues voulant rire aussi, nous traduisions mais cela n'avait pas le même sel. Nous entendions alors le : Et ça vous fait rire ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Adèle n'aime plus les oeufs

Message  catsoniou le Ven 25 Avr - 19:14

Yvanne écrit :

Qu'en dîtes vous Cats et Escandélia : si on servait à nos copains de Kalé un petit mot patois tous les jours ? Il faudra demander à Admin d'ouvrir un post "lexique limousin" !


Pour ! Je vote pour ...

Et c'est d'autant plus variable que le patois varie d'une commune à l'autre ...
avatar
catsoniou
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : couci - couça

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Adèle n'aime plus les oeufs

Message  Charlotte le Ven 25 Avr - 21:04

Même s'il ya des mots que je connais pas, ils me chantent agréablement à l'oreille comme tout le texte... C'est beau et c'est si bien écrit

Charlotte
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : joyeuse

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Adèle n'aime plus les oeufs

Message  tobermory le Ven 25 Avr - 21:38

Drôle, fort bien raconté et rehaussé de termes locaux qui ajoutent encore à la crédibilité de l'histoire.
Et honte à moi, originaire du Limousin (Charente limousine plus précisément), j'ai souvent entendu parler patois, mais je ne le parle pas pour autant.

Ceci dit, un œuf pourri, ou claquou, il y a de quoi vous faire crever !
avatar
tobermory
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : Changeante

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum