B- Des porcs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Consigne B- Des porcs

Message  Cassy le Mar 24 Oct - 16:07

Je ne veux pas écrire à propos de ce que je lis et j’entends  depuis des jours sur le harcèlement et autres agressions sexuelles. J’ai peur de ce que je pourrais dire. Cet étalage sur les réseaux sociaux, est ce bien ou mauvais ? J’ai un goût de vomi dans la bouche et il ne me quitte pas. Certains hommes sont des porcs et s’ils sont une minorité, ils m’ont fait oublié par deux fois qu’on pouvait peut être faire confiance  à tous les autres. On a beau se laver, encore et encore, l’odeur reste à jamais imprimé sur sa peau! .

100 mots

_________________
Soit dit en passant, j'ai beaucoup à apprendre...
avatar
Cassy
Admin

Féminin Humeur : Déterminée

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: B- Des porcs

Message  Escandélia le Mar 24 Oct - 17:15

Voilà un texte qui devrait interpeller et auquel je souscris totalement.
avatar
Escandélia
Modératrice consigne B

Féminin Humeur : joyeuse

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: B- Des porcs

Message  Amanda. le Mar 24 Oct - 17:16

Et moi donc. Je n'en dirai pas plus, je reste zen, vous vous rappelez ?
avatar
Amanda.
Modératrice consignes A

Féminin Humeur : résolument drôle

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: B- Des porcs

Message  Night le Jeu 26 Oct - 0:01

Voilà un texte qui m'interpelle tout particulièrement, surtout la fin à vrai dire. C'est assez ironique vu les textes [de ma plume] que je viens de relire. x)

Cet étalage sur les réseaux sociaux est, de mon point de vue, bon et mauvais. Bon parce que, oui, il faut en parler, mauvais parce qu'à force de le rabâcher encore et encore on finit par banaliser des faits qui n'ont pas à l'être. ... Je me suis très mal exprimé. XD Et après meilleure réflexion, je ne sais même pas s'il existe THE réponse à cette question... Et c'est bien beau de parler seulement des hommes qui harcèlent les femmes [ et les hommes ], l'inverse existe aussi ( amère constation que j'ai faite dans le métro aujourd'hui aux alentours de 17h40 ).

EN TOUS CAS ! Beau texte Cassy.  Premier

@ Amanda : Je m'en rappelle, oui. XD

_________________
« Écrire est un acte de vie. » ~ Pati

« Avoir des certitudes est un acte de vie, ne pas savoir les nuancer est un acte de mort » ~ Night, Shadow's Rainbow
avatar
Night
Occupe le terrain

Masculin Humeur : Nocturnement joyeuse...

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: B- Des porcs

Message  Cassy le Jeu 26 Oct - 0:28

L’inverse existe ? C’est bien beau de parler du harcèlement des femmes mais l’inverse  existe? Permets-moi de hurler en lisant cette phrase. Comment peux tu comparer l’incomparable? Combien d’hommes harcelés  pour des centaines de femmes par jour? Combien d’hommes battus pour des dizaines de femmes tabassées ou tuées ?
Depuis qUe j’ai des nichons et jusqu’a ce que je sois assez vieille pour qu’on me fiche là paix ( et encore je me suis fait hurlée dessus pas plus tard qu’hier parce que mon chien reniflait le cul d’un saucisson sur patte, hurlée, insultée et à 2 doigts de me recevoir un pain dans la tronche!!!!!)
Bref depuis qUe j’ai des nichons il ne s’est pas passé une semaine sans que je me fasse siffler dans la rue, sans entendre des mots salaces, sans voir des regards vicieux!!!! Je passe sur le jeune voisin me traitant systématiquement de merdeuse parce que j'étais en mini jupe, sur le tonton aux mains baladeuses mais qui faisait ça pour rigoler, sur la bande de jeunes qui m’a coincé dans un coin de bois, sur le mec qui se masturbe devant moi dans le Train, celui qui exhibe son sexe dans le parc, le petit chef qui  insiste lourdement pour m’embrasser dans les vestiaires et le collègue un peu plus haut gradé qui me harcèle pendant des mois alors qu’il a 15 ans de moins que moi et qu’il sait très bien que je vais fermer ma gueule parce que je passerai pour la vieille qui prend ses désirs pour des réalités.

Mais sans doute que ça n’arrive qu’a moi????? J’ai vraiment pas de chance!!!!!!!
Oui il faut en parler et tant pis si on on donne un coup de pied dans une fourmilière, ce que j'écris dans mon texte c’est juste le doute que j’ai dans la façon d’en parler ( via des dénonciations sur les réseaux sociaux)!!!!!

Et pour moi il n’y a qu’une réponse: éduquer nos enfants pour que les garçons respectent enfin les filles et pour que les filles apprennent à se défendre .

_________________
Soit dit en passant, j'ai beaucoup à apprendre...
avatar
Cassy
Admin

Féminin Humeur : Déterminée

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: B- Des porcs

Message  Night le Jeu 26 Oct - 0:57

... On parlait de tapage sur les doigts et... wow, sacré hurlement.  Shocked
Bon, Cassy... Je vais répondre à tout, dans l'ordre ( ou presque ). ~

Oui, l'inverse existe. Oui, c'est bien beau de parler du harcèlement sur les femmes mais l'inverse existe aussi, je maintiens. Je ne compare pas l'incomparable, j'énonce un fait. Beaucoup d'hommes sont harcelés ( après, nous n'avons peut-être pas la même définition du genre, ce qui peut changer pas mal de données ) et, malheureusement, énormément de femmes le sont aussi ( même schéma pour hommes et femmes battu(e)s et tué(e)s ). Je ne vais pas rentrer dans le détail, chiffrer combien de femmes et d'hommes le sont est un scandale en soi parce que je ne devrais même pas avoir à le faire. Là-dessus nous sommes d'accord.

Là, je n'ai rien à dire, un comportement inacceptable est un comportement inacceptable, y a pas à théser là-dessus ni à tortiller du cul pour pouvoir l'écrire.

Là-dessus je te comprends parce que je vis la même chose. Et je suis un homme, quoi qu'en dise ceux qui me hurlent que je suis « une femme décadente et obscène » ( je fleuris leurs mots ), ceux qui me hurlent que je suis « un homme trop con pour assumer ses bouboules » ( idem bis ) ou ceux qui me disent « putain mais t'es un homme ou une femme ? J'sais pas, porte des minirobes ou montres tes couilles, que ce soit plus clair » ( je précise que je mets « ceux » et qu'il y a dedans femmes et hommes ). Ça dépend de ta définition du genre, je me répète, mais ça arrive aussi à des hommes. Ça me tue de le dire mais le harcèlement n'est pas réservé aux femmes, bien que celui sur les femmes soit le plus voyant et celui dont on parle le plus ( ce que je ne critique pas, attention ) ( simple constat de ma part ). Les deux existent. Je ne compare pas et ne le ferai pas non plus. Et dans les deux cas, c'est inacceptable.

En ce qui concerne le petit chef et le collègue, rien à dire, je n'ai pas vécu.
Et ça n'empêche pas que ce soit inacceptable.

Rien que le fait que le harcèlement sur les femmes soit banalisé me fait monter sur mes grandes juments. Dire que les femmes se font plus harceler que les hommes... certes. Oui, c'est vrai. Et ça ne change rien au fait que les hommes se font aussi harceler. Je ne compare pas, Cassy.

Et je te laisse hurler sans problèmes, quand faut hurler faut hurler ! \O/ ( non, je ne me fous pas de ta gueule, non je ne moque pas, oui je suis sincère ) ( je précise parce qu'à chaque fois que je le dis on croit que je me moque alors que non, je pense mes mots ) ( incompris que je suis ;w; )

Je suis d'accord même si je ne pense pas que ce soit la seule solution ( après, étant un grand rêveur... ça change des données ). Et, de mon point de vue, faudrait déjà que certains parents sachent éduquer leurs enfants. Autre débat, on va pas déplacer le sujet mais je serais ravi d'en parler avec toi une prochaine fois. Si tu veux bien, évidemment. ;p

_________________
« Écrire est un acte de vie. » ~ Pati

« Avoir des certitudes est un acte de vie, ne pas savoir les nuancer est un acte de mort » ~ Night, Shadow's Rainbow
avatar
Night
Occupe le terrain

Masculin Humeur : Nocturnement joyeuse...

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: B- Des porcs

Message  July_C le Lun 6 Nov - 14:49

Oui l'inverse existe également.
Je crois que ce n'est pas parce que certains hommes sont minoritaires à être victimes qu'ils faut les oublier.
Et encore savons-nous vraiment s'ils sont minoritaires ? Quand on sait qu'il est si difficile de parler ? Il me semble qu'il existe aussi d'autres enjeux à être homme et victime d'une femme.
Car quoiqu'il en soit, l'impact, la souffrance, la honte, la culpabilité, le traumatisme restent le même pour tous.

Pour ma part, je suis un peu plus mitigée car même si j'y trouve du bon et du moins bon sur cet étalage sur les réseaux sociaux, la première chose qui m'a le plus marquée, ce sont les termes utilisés.

Peut-être ne vas-tu pas comprendre, ou peut-être cela pourrait t'agacer que je te dise que je n'ai pas supporté le terme "balance ton porc.", aux USA, le #metoo me paraissait bien plus adéquat.
On ne règle pas la violence par la violence. Et qu'on le veuille ou non, les mots ont une vibration, une énergie, et quelques soient les horreurs que ces personnes ont fait subir, je n'arrive pas à cautionner la violence... Ni d'un côté, ni de l'autre...
avatar
July_C
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : Bonne

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: B- Des porcs

Message  Escandélia le Lun 6 Nov - 17:06

Je ne sais pas si la solution au problème du harcèlement est uniquement dans l'éducation des parents vers leurs enfants. Poursuivis que nous sommes par des millénaires de culture patriarcale voir machiste, mais je sais qu'il y a du boulot pour que les choses évoluent dans e sens du respect mutuel, car c'est bien de cela dont il s'agit.
Et puis un témoignage qui date de ce matin alors que j'évoquais avec un copain, en marge d'une réunion que nous avions, le sujet du harcèlement sexuel. "Et bien me dit celui ci, je trouve qu'on en fait un peu trop et tombe dans l’exagération, il va falloir faire tout le temps attention à ce qu'on dit sous peine de passer pour un harceleur !"
C'est bien le problème ! faire attention à l'autre, à sa différence, le respecter quoi ! Je crois qu'on n'y est pas préparé. Car, non, on n'est pas obligé en présence de l'autre, celui ou celle qui est en face de nous, d'avoir recours à des paroles, à des gestes déplacés, grossiers, équivoques à des plaisanteries salaces et autres grivoiseries. Personnellement, cela ne m'amuse pas du tout, ne me fait pas rire et souvent me donne la gerbe ! Mais la prise de conscience chez les uns comme chez les autres est telle est tellement lente qu'on n'est pas prêt d'arrêter d'en parler du harcèlement. Quand au respect, ma foi, peut être qu'à la prochaine réforme de la langue française, nos académiciens pourront carrément proposer : soit son abolition, soit de supprimer ce mot tellement il sera tombé en désuétude.
avatar
Escandélia
Modératrice consigne B

Féminin Humeur : joyeuse

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum