A. Les pommes de terre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Consigne A. Les pommes de terre

Message  Ataraxie le Mar 19 Sep - 12:26

-  La vie continue, la vie continue ... J'ai froid ... froid. ... La vie continue !

Fita marche aussi vite que possible dans cette neige qui freine  les roues du landau. Elle court presque.

-  Fita ! Viens ! Viens te mettre à l'abri !
- La vie continue !
- Oui, bien sûr., tu as raison, la vie continue mais entre avec nous. Nous avons réussi à trouver un chauffage d'appoint. C'est pas terrible mais ça chauffe quand même un peu. Et puis, on est plusieurs, c'est mieux pour la chaleur et pour le moral.
- Je peux pas, il faut que je rentre chez moi.
- Voyons, Fita, tu sais très bien que tous les appartements des étages supérieurs ont été dévastés et le tien en particulier.  Plus de toit, plus de fenêtres, sans compter que c'est très dangereux. Et encore  je ne parle pas du froid qu'il doit faire là-haut.
- Non !  Non ! Je vais chez moi. C'est là qu'Anton me retrouvera. Chez nous, c'est chez nous.
- D'accord, là-haut c'est chez toi. Mais lorsque Anton reviendra, il passera obligatoirement devant mes fenêtres. On le verra bien, t'en fais pas.
Assis-toi là, devant le chauffage, les filles vont te faire une petite place.

A moitié convaincue, Fita jette un coup d'oeil à l'intérieur. Elles sont cinq femmes à lui sourire, à l'inviter à rentrer. Rassurée, elle pénètre dans la cuisine de son amie. Elles se serrent pour lui laisser une place près du radiateur. Fita hésite un long moment, puis elle aperçoit une chaise libre au fond de la pièce, la saisit et l'installe près de la fenêtre. Elle s'assoit, met son landau tout à côté d'elle. Tournant le dos à ses compagnes, elle fixe dehors la place centrale désormais déserte.

En silence, les femmes se remettent à éplucher les quelques légumes glanés ça et là. Elles préparent une soupe communautaire. Heureusement,  elles n'auront même pas à la partager avec d'autres car leur soupe sera bien claire. Il ne reste plus personne dans l'immeuble à part elles.

Clara se lève et va voir ce que Fita a dans son landau qu'elle serre contre elle.
Clara n'insiste pas, rejoint les autres femmes  et chuchote :

- Elle a plein de pommes de terres, au moins  trois kilos et deux choux,  et j'ai même aperçu un papier blanc, je parie qu'il contient un peu de viande. Qu'est-ce qu'on fait ?

C'est la plus âgée qui ira parler à Fita. Doucement, elle avance vers la jeune femme, regarde à l'intérieur du landau.

Fita se lève comme une folle, elle hurle :

- Ne touchez pas à mon bébé !

Fita se précipite à l'extérieur. La landau verse. Les pommes de terres roulent sur le sol maintenant gelé.

Ataraxie
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : changeante

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Les pommes de terre

Message  Escandélia le Mar 19 Sep - 13:40

Quand le malheur entraine la déraison, que faut-il faire pour apaiser l'angoisse ? Un texte très bien écrit.
avatar
Escandélia
Modératrice consigne B

Féminin Humeur : joyeuse

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Les pommes de terre

Message  Amanda. le Mar 19 Sep - 16:19

Ataraxie Modération
On a demandé d'utiliser la phrase " La vie continue" comme excipit et non comme incipit.
Tu l'as mise en incipit, ce n'est pas grave, rajoute-là à la fin de ton texte et ainsi ce sera parfait. (tu édites ton texte, tu rajoutes puis tu le postes à nouveau !)

Texte dur certes mais certainement réaliste en ces temps-ci et en concordance avec la photo ! flower
avatar
Amanda.
Modératrice consignes A

Féminin Humeur : résolument drôle

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Les pommes de terre

Message  Nerwen le Mar 19 Sep - 17:39

Personne ne sort indemne d'une telle situation, mais pour les plus fragiles ce peut être irréversible. Cela semble être le cas pour Fita qui voit sa raison sombrer.
Tu nous offres un texte poignant, adouci par la solidarité qui existe entre tes personnages. Prosterne
avatar
Nerwen
Modératrice consignes A

Féminin Humeur : Légère

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Les pommes de terre

Message  AlainX le Mar 19 Sep - 19:35

Voilà une histoire très bien racontée.
Très vivante dans la description et les dialogues.

Et l'histoire maintient le suspense. On se doute bien qu'il va se passer quelque chose.
Au final, cette histoire de manque de solidarité, ça fait plutôt sourire dans le contexte…

et ce n'est pas plus mal…
tu aurais pu sombrer dans le pathos… écueil évité…

Quel talent
avatar
AlainX
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : stable

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Les pommes de terre

Message  Myrte le Jeu 21 Sep - 11:51

Manquer au point de ne pas vouloir partager et même d'en perdre la raison.
Une écriture fluide et agréable à lire.
Est-ce que si tu avais placé l'excipit à la fin de ton texte comme demandé, la tournure de l'histoire aurait été la même ?

Myrte
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : Curieuse

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Les pommes de terre

Message  Ataraxie le Jeu 21 Sep - 14:12

Incipit, excipit ! ? je n'y avait pas prêté attention. Je navigue souvent dans des ailleurs.

Si je l'avais mis à la fin, ce fut aussi bien mais la phrase pas placée au début, cela aurait donné une toute autre histoire.

Faudra que je m'applique la prochaine fois Bisous

Ataraxie
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : changeante

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Les pommes de terre

Message  tobermory le Sam 23 Sep - 16:45

Je me suis demandé si la pauvre Fita avait perdu un bébé et qu'elle s'imaginait que c'était lui qu'elle poussait dans le landau et non les kilos de patates. ou alors elle a réellement un bébé et elle fait croire que c'est lui pour qu'on ne lui prenne pas les patates. mais dans ce cas, où est le bébé ?

En tous cas l'histoire est vivante et le texte très visuel : je me suis parfaitement représenté la scène.

avatar
tobermory
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : Changeante

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Les pommes de terre

Message  Ataraxie le Sam 23 Sep - 16:53

Pour moi, elle a vraiment perdu son bébé. Peut-être que quelqu'un ayant pitié de son malheur, lui a donné quelques provisions

Ataraxie
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : changeante

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: A. Les pommes de terre

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum