Deux anges

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Consigne Deux anges

Message  Gaia le Ven 15 Aoû - 15:37

Prologue

Pour leur mariage, Rose et Jean ont décidé de ne pas inviter leur famille, préférant une simple fête entre amis.
Celle-ci se déroulera de cette manière :
-Arrivée des invités ;
-Arrivée des mariés ;
-Mariage officiel ;
-Banquet durant l'après-midi ;
-Bal.


Jean, seul devant le maire, s'inquiétait de l'absence de Rose. Celle-ci arriva avec quatre minutes de retard, les yeux légérement plus rouges qu'à l'accoutumée. On les maria rapidement, et Rose, émue, versa une larme avant de sauter au cou de son mari.
A l'extérieur, trois hommes et deux femmes, tous d'une trentaine d'années, acclamaient ceux que l'Amour avait, leur semblait-il, élus. Ils entourèrent les bienheureux, et le cortège se mit en branle vers le gigantesque jardin de la demeure qu'occupaient les parents de Jean, d'anciens avocats devenus rentiers. Chaque convive mangea plus qu'à sa faim, ne se resservant que par gourmandise.
Enfin, lorsque tous les plats furent délestés de leur contenance, on alla danser. En quelques instants, les invités s'arrêtèrent pour admirer le nouveau couple. Tout semblait si beau, si serein, qu'on n'aurait pu deviner que tous ne sortiraient pas le lendemain. Tous... sauf un.

Gaia
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : La patate !

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Deux anges

Message  Gaia le Ven 15 Aoû - 16:05

I - Un sommeil profond

Il était quatorze heures et ni Rose, ni Jean n'était éveillé. A quinze heures, on entra, après avoir longuement toqué et appelé à la porte. Il y avait trois personnes, dans la chambrette. Jean, Rose, et un vieil homme larmoyant, tout de noir vêtu et qui ne cessait de répèter "mon fils" entre deux sanglot. Effectivement, son fils et la mariée n'étaient plus que deux cadavres enlacés qui se regardait de leurs yeux opaques. On eût dit qu'ils étaient vivants, si la Mort n'avait pas obscurci leur regard. Ceux qui s'étaient d'abord demandé ce que fabriquait un septagénaire dans la chambre de deux mariés essayaient à présent de s'expliquer la mort des deux amants.
L'un eut finalement l'idée d'appeler la police, qui arriva quelques minutes plus tard et arrêta tous les convives.
Celui qui semblait diriger prit le père de feu Jean à part.
Tous les invités purent distinguer les mots suivants :
"Ils sont morts empoisonnés".

Gaia
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : La patate !

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Deux anges

Message  Amanda. le Ven 15 Aoû - 18:21

Contente qu tu t'y sois mise, Gaia ! C'est excellent, court, condensé et tout y est.... clap 
J'ai hâte de lire la suite...
avatar
Amanda.
Modératrice consignes A

Féminin Humeur : résolument drôle

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Deux anges

Message  Gaia le Mer 20 Aoû - 12:39

Excusez moi, je suis en train de créer un générateur de nombres premiers.
Ce qui revient à défier 3000 ans de mathématiques. Je travaille avec mon oncle, qui est programmeur et cryptologue, mais il repart dans trois jours. Lui et moi avons donc trois jours pour réussir à traduire nos recherches dans un langage informatique ou mathématique, faire des tests, démontrer tout ça.
Ce qui fait que je suis dessus tout le temps, avec trois pauses café par jour.
Quand on en aura fini, je pourrai revenir poster la suite.

Mais ne perdez pas espoir !

Gaia
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : La patate !

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Deux anges

Message  Gaia le Ven 22 Aoû - 10:41


Au poste de police, les suspects, pris à parti un à un, expliquent les rapports entre le couple défunt et les autres invités. Le portrait de leurs relations est établi, et il en résulte que :
-Philippe devait de l'argent à Rose
-Jean préférait Françoise, la femme d'Antoine, à son épouse
-Le père de Jean s'opposait à cette union
-Julie avait mystérieusement gagné une fortune il y avait peu
-Rose avait repoussé Romain, son premier amour, lorsqu'il lui avait demandé sa main
-Jean semblait savoir des choses sur Doumé qui auraient pu nuire à sa carrière.

Et les enquêteurs n'avaient toujours pas trouvé l'arme du crime. Autant dire que cette affaire ne serait pas classée de sitôt...

Gaia
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : La patate !

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Deux anges

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum