Solitude ordinaire

Aller en bas

Consigne Solitude ordinaire

Message  Myriel le Ven 6 Juin - 20:46

6 h le jour se lève a peine, blanchissant l’horizon. Comme toujours il te surprend debout dans ta cuisine, ton bol de café à la main. Tu n’as jamais sur t’asseoir pour le petit déjeuner, pas le temps entre le mari et les enfants, et tu as gardé cette manie malgré le veuvage et le départ de tes petits pour la grande ville.
C’est ta seule certitude : te raccrocher à tes habitudes pour ne pas perdre pied, pour ne pas penser à la solitude et surtout rester ancrée dans la réalité. La matinée passe comme toujours, la toilette rapide, la vaisselle en guettant le facteur derrière les rideaux, espérant une lettre qui ne vient pas souvent, le ménage, le repas, seule dans cette cuisine devenue trop grande.
C’est tout ton univers qui est devenu trop grand, pendant que ta vie, elle, rétrécissait. L’espace occupé jadis par les absents, tu le remplis à ta façon en marchant à pas menus, en faisant des gestes lents pour donner le temps à ta vieille horloge d’égrener ses heures comme tu égrènes ton chapelet à la messe.
L’après midi est long et vide comme souvent. Tu tricotes, un peu, pour d’hypothétiques petits enfants. Tu lis, très peu, tes pauvres yeux se fatiguent si vite et tes lunettes sont encore parties jouer à cache-cache. Tu jardines, beaucoup, enfin tu passes du temps dans ton jardin, à parler aux fleurs, à encourager les pommes de terre et les poireaux.
Le soir venu, tu allumes la radio plus pour avoir une présence que pour les émissions de variétés, quoique tu aimes écouter le jeune Michel Sardou. Tu dînes d’une soupe de la veille réchauffée, tu en as trop fait comme toujours. En repassant dans la salle à manger, tu regardes d’un œil noir le téléphone que ton fils a fait installer à son dernier passage. C’est pour toi un prétexte de plus pour venir moins souvent. Tu soupires, comme si un « coup de fil » comme ils disent, pouvait un jour remplacer une vraie visite. Des nouvelles à la va vite, d’une voix hachée par la distance ne se substitueront jamais à une présence, à des bras qui te serrent et te relâchent très vite, par pudeur, à des yeux qui te dévorent et en disent plus, beaucoup plus que les paroles banales.
Puis tu te couches, seule dans ton grand lit, pensant à la journée, à ces petits riens qui l’ont embellis, le chat de la voisine venu ronronner à tes pieds, les nouvelles roses, et surtout, penses tu dans un sourire, demain c’est dimanche et ils ont promis de venir.
Myriel
Myriel
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : Girouette

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Solitude ordinaire

Message  catsoniou le Sam 7 Juin - 7:47

Belle description d'une journée de femme qui meuble comme elle peut les longues journées entre  radio, téléphone et jardin et il y  a la le démenti de celles et ceux qui prétendent que les retraités sont très occupés.
A bien y  réfléchir, les journées emplies  d'une suractivité masquent parfois un certain vide ...
catsoniou
catsoniou
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : couci - couça

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Solitude ordinaire

Message  Invité le Sam 7 Juin - 11:44

Myriel, je découvre ton écriture et j'en profite pour te souhaiter la bienvenue.
Tu écris simplement mais quelle puissance et quelle profondeur dans tes mots !
J'ai pensé tout du long à ma maman qui s'est retrouvée seule après le décès de mon père. Ses journées ressemblaient exactement à celle que tu décris si bien. Et c'est le cœur lourd que je la quittais en voyant, chaque fois, son regard résigné et malheureux. Bravo et aussi merci !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Solitude ordinaire

Message  Admin le Sam 7 Juin - 11:54

Comme le dit Yvanne, tu écris simplement mais avec beaucoup de force.
C'est un texte intemporel, qui pourrait parler d'un autre époque, comme d'aujourd'hui, et c'est sans doute pour cela qu'on se l'approprie si vite.  10/10 

_________________
Bonjour Invité, je suis heureuse de te compter parmi les Kaléïdoplumiens  flower

Admi...ratrice de vos mots!
Admin
Admin
Admin

Féminin Humeur : Concentrée

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Solitude ordinaire

Message  Charlotte le Sam 7 Juin - 12:03

J'ai pensé à ma mère en lisant ce très beau texte plein de finesse et de douceur. Ma mère veuve depuis plus de 30 ans... qui malgré ses nombreux enfants, est seule dans sa tête. Je le vois quand je vais la voir .

Charlotte
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : joyeuse

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Solitude ordinaire

Message  Myriel le Sam 7 Juin - 13:28

Merci de vos commentaires.

@ Catsoniou :ma mere est plutot du genre hyper active depuis sa retraite (un agenda de ministre, mais tout de meme toujours présente en cas de besoin) mais je ne crois pas que ce soit pour cacher un vide, ou alors un besoin de bouger du a une vie habituée au travail.

Myriel
Myriel
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : Girouette

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Solitude ordinaire

Message  Amanda. le Sam 7 Juin - 18:15

Pour moi, Myriel c'est un texte poignant et désespérant.

J'ai perdu ma maman en sept dernier, elle ne se trouvait pas dans le décor que tu décris, mais à un moment de sa vie, ce fut ainsi, à guetter la venue de ses petits-enfants qui ne venaient pas assez souvent et la mienne aussi, moi qui passait en courant à ce moment-là...

Tu écris super bien, je ne commenterai pas davantage !
Amanda.
Amanda.
Modératrice

Féminin Humeur : résolument drôle

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Solitude ordinaire

Message  Pati le Sam 7 Juin - 21:24

du meme avis qu'amanda, un texte fort et poignant. la solitude est parfaitement décrite, ainsi que tous les artifices qu'on tente de mettre en place pour la supporter, en vain...

la simplicité du style accentue la force des mots. beaucoup d'émotion à te lire, merci Myriel flower 
Pati
Pati
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : mouvante

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Solitude ordinaire

Message  Sherkane le Dim 8 Juin - 22:19

Un très beau texte Myriel! Il prend aux tripes...
Sherkane
Sherkane
Kaléïd'habitué

Féminin Humeur : ....

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Solitude ordinaire

Message  tobermory le Lun 9 Juin - 18:11

Ce texte est poignant, Myriel. Comme Amanda, ce qui m’a frappé, c’est le désespoir effrayant qu’il traduit : une vie absurde à force de n’avoir aucune raison de vivre et les seules qui restent gâchées par trop de solitude et d’indifférence des autres, et n’avoir plus à parler qu’aux fleurs et aux légumes. Seul le dernier paragraphe permet de ne pas totalement désespérer, avec ces petits riens de beauté et d’affection auxquels se raccroche cette femme. Tu as très bien décrit tout cela, sans aucun pathos, ce qui donne d’autant plus de force à ton texte.
tobermory
tobermory
Kaléïd'habitué

Masculin Humeur : Changeante

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Solitude ordinaire

Message  trainmusical le Jeu 12 Juin - 13:16

Je confirme, un texte très poignant, très beau aussi.
Tu décris une situation tout à fait authentique dans bien des cas, cetta maison devenue vide.

catsoniou a écrit:A bien y  réfléchir, les journées emplies  d'une suractivité masquent parfois un certain vide ...
J'y ai pensé à de telles situations chez certaines personnes, mais jamais dans ce cas de figure.
Ma mère était plutôt du style.

Ma parents étaient par contre du style de la maman Myriel, une fois à la retraite, je devais prendre rendez-vous pour les voir Smile Mais mieux comme ça que le contraire.

Je vous en dirais plus me concernant dans une année est demi Wink 

_________________
trainmusical te salue Invité et te souhaite de JOYEUSES FÊTES
trainmusical
trainmusical
Occupe le terrain

Masculin Humeur : à vous de juger :-)

Revenir en haut Aller en bas

Consigne Re: Solitude ordinaire

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum